Aucun résultat trouvé

Votre recherche n’a donné aucun résultat.

Nous vous suggérons d’essayer ce qui suit pour trouver ce que vous recherchez :

  • Vérifiez l’orthographe de votre recherche par mot clé.
  • Utilisez des synonymes pour le mot clé que vous avez saisi, par exemple, essayez « application » au lieu de « logiciel ».
  • Essayez l’une des recherches les plus utilisées ci-dessous.
  • Lancez une nouvelle recherche.
Questions fréquentes

Oracle Cloud gère le programme de vaccination contre la COVID-19 aux États-Unis


Le CDC utilise le National Electronic Health Records Cloud et la suite d’applications Public Health Management pour gérer la distribution des vaccins contre la COVID-19 aux États-Unis.

Il y a neuf mois, le gouvernement des États-Unis a lancé un projet ambitieux visant à accélérer la mise au point et la distribution de vaccins, de produits thérapeutiques et de tests diagnostiques liés à COVID-19. Dans le cadre de ces efforts, Oracle a créé une base de données nationale de dossiers de santé électroniques ainsi qu’une suite d’applications de gestion de la santé publique pour aider les organismes de santé et les fournisseurs de soins de santé américains à recueillir et à analyser des données liées à COVID-19.

« Maintenant que des vaccins COVID-19 sûrs et efficaces commencent à être distribués, il est impératif de gérer rapidement et efficacement ce processus logistique complexe; des vies en dépendent littéralement. »

Mike Sicilia, vice-président directeur d’Oracle

Protéger les patients et les communautés

Le système Oracle Public Health Management facilite l’utilisation d’un téléphone intelligent ou d’un ordinateur par toute personne qui reçoit un vaccin contre la COVID-19 pour signaler des effets secondaires, comme une douleur au point d’injection ou des maux de tête. Chaque patient recevant un vaccin contre la COVID-19 peut communiquer directement avec les professionnels de la santé. De la sorte, ces derniers pourront mieux comprendre comment différents patients répondent à différents vaccins.

« Fournir aux travailleurs de la santé de meilleurs outils pour lutter contre cette pandémie est une des choses les plus importantes qu’Oracle a réalisées à ce jour. »

Safra Catz, PDG d’Oracle

Distribution des vaccins à l’échelle nationale

Le portail de commande du système Public Health Management System d’Oracle, conçu spécialement pour le gouvernement des États-Unis, permet aux fournisseurs fédéraux autorisés de commander plusieurs vaccins. En outre, il permet aux fournisseurs de vaccins de gérer les stocks et d’exécuter les commandes en fonction de leur disponibilité. Les fournisseurs seront également en mesure de gérer les livraisons et de s’assurer que la réception de chaque envoi respecte les exigences particulières des différents vaccins, comme les températures particulières pour l’entreposage à froid.

En partenariat avec le Tony Blair Institute, le système Oracle National EHR Cloud a été utilisé pour gérer la distribution du vaccin contre la fièvre jaune en Afrique. Plus de 70 000 personnes au Ghana ont été vaccinées au cours de la première semaine de ce programme.

Dossiers électroniques nationaux
Documents sur la santé en nuage

Oracle National EHR Cloud servira de référentiel central de données du CDC pour toutes les données de vaccination aux États-Unis. Ce système de « centre d’échange national » recevra des données de toutes les juridictions américaines qui administrent les vaccins. Les données de vaccination anonymisées (une version des données où tous les noms et identificateurs des patients ont été supprimés pour protéger la vie privée des patients) seront utilisées aux fins d’analyse et de production de rapports par des organismes et des organismes autorisés.

Bâtir l’avenir des soins de santé

Le mois dernier, en partenariat avec le Tony Blair Institute, le système Oracle National EHR Cloud a été utilisé pour gérer la distribution du vaccin contre la fièvre jaune en Afrique. Plus de 70 000 personnes au Ghana ont été vaccinées pendant la première semaine du programme. Nous sommes actuellement en pourparlers avec des douzaines de pays dans le monde afin de moderniser leurs infrastructures de santé publique nationale et de permettre une distribution efficace des vaccins contre la COVID-19, une surveillance thérapeutique et des tests diagnostiques.

Les applications National EHR Cloud et Public Health d’Oracle peuvent être utilisées pour gérer les programmes de vaccination, la distribution des produits thérapeutiques et les tests diagnostiques pour toute maladie dans le monde, et cela ne représente que le début.

Le système Oracle Health Management repose sur les éléments suivants :

Oracle Cloud Infrastructure (OCI) : offre une puissance informatique haute performance pour exécuter de façon sécuritaire les charges de travail les plus importantes.

Oracle Application Express (APEX) : plateforme de développement à faible code qui permet aux gens de créer des applications extensibles et sécuritaires.

Oracle Exadata Cloud Service : exécute les charges de travail Oracle Database dans le nuage, améliorant la sécurité, le rendement et le temps de disponibilité.

Oracle Analytics Cloud avec Oracle R : intégration de l’apprentissage automatique pour aider les entreprises à découvrir des informations uniques plus rapidement grâce aux technologies d’automatisation et d’intelligence artificielle.