Marque employeur

Marque employeur

Que faire pour avoir la réputation d’un excellent employeur ?

Melanie Hache,
Directrice de la stratégie HCM Europe du Sud chez Oracle, @mhacheB

 

Établir une marque employeur forte est fondamental pour attirer les meilleurs talents, mais comment s’y prendre ?

Melanie Hache

Melanie Hache, directrice de la stratégie HCM Europe du Sud chez Oracle.

L’époque où un bon salaire suffisait à attirer les demandeurs d’emploi est révolue. Les candidats recherchent toujours des postes correctement rémunérés, mais ils veulent également travailler pour une entreprise qui partage leurs valeurs et a la réputation de privilégier l’humain. 

La réputation est primordiale. Une marque employeur forte est devenue l’outil de recrutement par excellence. Si les gens partagent constamment sur les médias sociaux des listes des « 10 meilleures entreprises où travailler » et des avantages employé les plus attrayants, ce n’est pas anodin.

Face à ce phénomène, les équipes RH sont enjointes à penser davantage comme des marketeurs. Elles représentent la voix des employés non seulement au sein de l’entreprise, mais aussi auprès du monde extérieur.

Dans le nouveau guide d’Oracle intitulé “Le guide du marketeur RH pour l’acquisition de talents”, nous avons demandé aux experts du recrutement opérant dans des entreprises telles que LinkedIn, Monster.com et Oracle même de partager leur point de vue sur la façon dont les responsables RH peuvent réussir à assumer ces nouvelles responsabilités.

Combler le fossé digital

La première chose à garder à l’esprit est que les candidats sont des consommateurs. Ils sont habitués au caractère pratique et au degré de personnalisation des expériences offertes par les grandes marques . Ainsi, si votre entreprise propose une expérience client exceptionnelle, les candidats potentiels s’attendront au même niveau d’interaction lors du processus de recrutement.

 Si une entreprise est honnête au sujet de sa culture de travail, elle attirera naturellement les bons
candidats.  

Et pourtant, dans de nombreuses entreprises, il existe toujours un fossé considérable entre la façon dont les équipes marketing interagissent avec les clients et celle dont les équipes RH communiquent avec des candidats potentiels. Les employés sont la ressource la plus précieuse d’une entreprise, et par conséquent celle qui mérite d’être traitée avec le plus grand soin.

Mais comment promouvoir votre culture auprès des professionnels hors de votre entreprise ? C’est une chose de mettre en avant les avantages traditionnels comme la mutuelle et les indemnités de maladie, mais c’en est une autre de donner aux candidats une idée précise de la vie quotidienne d’un employé dans votre entreprise.

Une des tactiques les plus efficaces est d’encourager les employés à créer et à partager sur les réseaux sociaux des photos et vidéos prises sur le vif. Certaines grandes sociétés n’ont pas de marque employeur clairement définie et nombre d’entre elles doivent commencer par déterminer ce qui caractérise leur culture de travail dans l’ensemble de l’entreprise avant de déployer une initiative de recrutement coordonnée.

Se connaître soi-même

Définir sa marque employeur n’est pas une mince affaire. Pour toute société, l’écueil le plus commun est d’imiter les entreprises considérées les plus « branchées » dans l’espoir d’attirer les jeunes talents, alors qu’elle possède une culture et des valeurs complètement différentes.

 Il est également important que votre marque employeur s’aligne sur votre marque commerciale.  

Il ne serait pas étonnant de voir l’équipe de programmeurs d’une start-up demander l’installation d’une piscine à balles dans la salle de conférence, alors que les ouvriers d’une usine donneront plus d’importance à l’espace au sol.

Comme l’indique Andrew Warner, vice-président marketing de Monster.com dans notre rapport, une marque employeur doit refléter fidèlement la culture et les valeurs de votre entreprise. Aujourd’hui, les professionnels cherchent un environnement correspondant à leurs propres aspirations et principes, aussi si une entreprise est honnête au sujet de sa culture de travail, elle attirera naturellement les bons candidats.

Penser comme un marketeur

Il est également important que votre marque employeur s’aligne sur votre marque commerciale. Si les deux sont en contradiction, les candidats ne savent pas quoi penser de votre culture de travail et restent perplexes face à toutes les communications que vous leur envoyez, aussi percutantes soient-elles.

D’après M. Warner, pour que tout soit aligné, l’idéal est de permettre à vos équipes RH et aux recruteurs de travailler en étroite collaboration avec les équipes marketing internes. Le but est qu’ils comprennent les messages qu’ils utiliseront pour approcher les candidats et qu’ils apprennent les principes marketing à appliquer dans leurs efforts de recrutement.

Un mot sur le social sourcing

Voici un chiffre communiqué par Anne Dobey, responsable de la transformation digitale chez LinkedIn, qui donne matière à réflexion : alors que seulement 20 % de la main-d’œuvre recherche activement un travail, 90 % envisagerait de changer de poste si une occasion intéressante se présentait.

Une proportion écrasante de personnes satisfaites de leur poste actuel sont donc ouvertes au changement si vous leur apportez des arguments suffisamment convaincants. Première étape ? Placez vos offres juste sous leurs yeux. Pour cela, il faut de plus en plus communiquer sur les réseaux sociaux tels que LinkedIn ou d’autres portails de recrutement.

Si les responsables RH doivent penser comme des marketeurs, ils doivent également utiliser les données issues des médias sociaux de manière plus stratégique. De la même manière que le service marketing utilise les données client pour cibler des prospects en leur proposant un contenu adapté, les entreprises peuvent accéder à une mine d’informations qui les aidera à prendre contact avec les bons candidats dès le début. Des tendances sur les secteurs d’activité qui emploient les candidats appropriés aux analyses des caractéristiques de poste qui séduisent certains profils spécifiques, ces données sont indispensables pour remporter la guerre des talents.

Attirer les bons candidats n’est pas une tâche facile sur un marché du travail où la concurrence est féroce. Établir une marque employeur forte et authentique est indispensable pour donner une image positive aux candidats potentiels et maintenir le niveau d’implication de vos employés. Après tout, tout le monde préfère travailler pour un employeur ayant une excellente réputation. Les équipes RH qui appliquent des principes marketing au recrutement et à la fidélisation des employés constateront que l’image positive de leur marque employeur leur facilite grandement le travail.


En savoir plus