Aucun résultat trouvé

Votre recherche n'a donné aucun résultat.

Questions fréquemment posées : Oracle BYOL to PaaS

  • Qu’est-ce qu’Oracle BYOL ?

    BYOL est l’acronyme de « bring your own license » (apportez votre propre licence). Auparavant, vous pouviez apporter vos propres licences au service Oracle IaaS mais, pour bénéficier des avantages de l’automatisation PaaS, vous ne pouviez pas exploiter les licences existantes. Nous avons résolu cela. Nous proposons Oracle BYOL to PaaS, ce qui permet à nos clients d’optimiser leur investissement dans des licences sur site existantes tout au long de leur parcours vers le Cloud.

    L’offre PaaS actuelle d’Oracle est « PaaS avec licence incluse ». Elle comprend :

    • des solutions de calcul et le support correspondant ;
    • des solutions d’automatisation ;
    • l’accès aux licences et le support correspondant.

    Oracle BYOL to PaaS comprend :

    • des solutions de calcul et le support correspondant ;
    • des solutions d’automatisation.

    Les clients utilisent leur propre accès aux licences et bénéficient d’un support pour les licences via leur contrat de support sur site existant.

    Étant donné que les clients tirent parti de l’accès aux licences sur site existant, ils peuvent se déployer dans le Cloud pour un coût inférieur.

  • Si je souhaite transférer un accès aux licences vers le Cloud, puis-je ensuite le retransférer sur site ?

    Oui. Vous bénéficiez d’une mobilité de licences totale entre votre environnement sur site, le Cloud public et Oracle Cloud at Customer.

  • De quelle manière l’accès aux licences sur site est-il mappé à Oracle Cloud dans le cadre d’Oracle BYOL ?

    Les règles de mappage sont définies dans le document Description des services Oracle PaaS et IaaS Universal Credits.

    À un niveau élevé, une licence Oracle Processor est mappée à deux OCPU. Consultez le document ci-dessus pour obtenir des informations supplémentaires.

  • Toutes les offres PaaS avec licence incluse existantes ont-elles un équivalent Oracle BYOL to PaaS ?

    Non. Certains services uniquement disponibles sur le Cloud n’ont pas d’équivalent sur site. Par exemple : Oracle Mobile Cloud, Oracle API Platform Cloud Service, Oracle Internet of Things Cloud Service et Oracle Visual Builder Cloud Service.

    Ces services sont uniquement disponibles en tant qu’offre PaaS avec licence incluse, étant donné qu’aucun accès aux licences sur site ne doit être transféré vers le Cloud.

  • Quel est l’impact du nouveau modèle Oracle UC sur Oracle BYOL to PaaS ?

    Les clients peuvent utiliser leurs crédits pour allouer et utiliser des crédits dans le cadre des services PaaS avec licence incluse ou des services Oracle BYOL to PaaS.

  • Les clients doivent-ils continuer à s’acquitter des frais de support annuel pour les licences sur site qu’ils utilisent dans le cadre de PaaS ?

    Oui.

  • Les accès aux licences sur site pour Oracle Database Standard Edition, Oracle Database Database Standard Edition 1 et Oracle Database Standard Edition 2 sont-ils mappés au service Cloud Oracle Database Standard Edition ?

    Oui.

  • Un client peut-il associer une offre PaaS avec licence incluse et Oracle BYOL to PaaS dans la même instance provisionnée ?

    Non, il n’est pas possible d’associer les deux dans la même instance.

  • Avec PaaS avec licence incluse, il suffit aux clients de réaliser une évolutivité : ils seront facturés à l’heure pour la « location » du service auprès d’Oracle. Comment fonctionne l’évolutivité pour Oracle BYOL to PaaS ?

    Cette fonctionnalité existe, avec une différence significative. Avec Oracle BYOL to PaaS, les clients doivent transférer un accès aux licences d’un système sur site vers le Cloud. Ainsi, si un client dispose d’un grand nombre de licences non utilisées disponibles sur site, il peut évoluer pour répondre à la demande, à condition d’avoir le nombre d’accès aux licences de modèle BYOL qui convient.

  • Un client ne peut-il pas réaliser une opération Oracle BYOL to PaaS pour la charge de travail à l’état stable, puis effectuer une évolutivité à l’aide de PaaS avec licence incluse ?

    Tout dépend de l’architecture. Si le client peut évoluer horizontalement en ajoutant de nouvelles instances, alors il peut démarrer de nouvelles instances avec une offre PaaS avec licence incluse.

    En revanche, dans de nombreuses situations, une instance doit évoluer verticalement par l’ajout de cœurs à l’instance. C’est le cas pour la base de données en particulier. Dans ce cas, vous ne pouvez pas associer Oracle BYOL to PaaS et une solution PaaS avec licence incluse dans la même instance. Tous les cores doivent être des cores Oracle BYOL to PaaS ou PaaS avec licence incluse.

  • Nous garantissons que chaque client utilisant une solution PaaS avec licence incluse Oracle Database a accès à Diagnostics Pack, Tuning Pack, Data Masking and Subsetting Pack et Real Application Testing. Étendons-nous cette expérience aux clients Oracle BYOL ?

    Oui. Lorsqu’un client transfère un accès aux licences Oracle Database Enterprise Edition vers Oracle PaaS, il est autorisé à utiliser Diagnostics Pack, Tuning Pack, Data Masking and Subsetting Pack et Real Application Testing sans disposer de droits aux licences sur site pour ces options de base de données.

  • Diagnostics Pack, Tuning Pack, Data Masking and Subsetting Pack et Real Application Testing sont-ils inclus pour les clients qui effectuent un transfert BYOL vers IaaS ?

    Non. Ces accès sont uniquement accordés aux clients qui effectuent un transfert BYOL vers PaaS.

  • Les clients disposant d’un accord de licence illimité Oracle peuvent-ils certifier des licences faisant l’objet d’un transfert BYOL vers Oracle Cloud ?

    Non.

  • Comment puis-je estimer les coûts qui seront à ma charge avec les programmes Oracle UC et Oracle BYOL to PaaS ?

    Entrez vos informations dans l’outil d’estimation des coûts.