L’automatisation du cloud aide FedEx à réagir deux fois plus rapidement aux changements

Oracle Cloud ERP, EPM, SCM et Analytics permettent de relever en temps réel les défis auxquels FedEx fait face et contribuent à sa croissance organique et acquise.

Les outils Oracle Analytics nous permettent d'examiner nos opérations presque en temps réel, d'évaluer la situation et de prendre conscience de l'évolution de nos activités à travers le monde.

Chris WoodVice-président, Comptabilité des services aux entreprises, FedEx Services

Défis des entreprises

FedEx est réputé pour sa manière d'exploiter l’innovation technologique en vue d'améliorer constamment non seulement la livraison des colis, mais aussi les informations dont disposent les clients à leur propos. L’entreprise souhaitait appliquer cette même impulsion d’innovation aux expériences de back-office propres aux collaborateurs et particulièrement aux fonctions financières ainsi que de supply chain. Les dirigeants de cette démarche ne voulaient pas d'un projet ponctuel ; ils souhaitaient plutôt intégrer l'innovation dans leur modèle opérationnel.

Par conséquent, l'équipe de direction a créé une organisation permanente appelée Digital Innovation Center of Excellence (DICE), dont le centre est situé au siège FedEx et les centres d'excellence régionaux en Asie et en Europe. L’équipe DICE souhaitait prendre des mesures audacieuses pour obtenir des gains d’efficacité révolutionnaires dans ses opérations de back-office, ce qui signifiait qu'il fallait faire appel aux technologies et tactiques les plus innovantes. Cette transformation exigeait une migration à grande échelle vers les applications cloud.

Pourquoi FedEx a-t-il choisi Oracle ?

FedEx a choisi Oracle Cloud ERP, EPM, SCM et Analytics pour créer une plate-forme unifiée afin de soutenir sa croissance naturelle et acquise. Lorsque l'occasion d'acquérir TNT, le leader européen de la logistique, s'est présentée, le projet de migration vers Oracle s'est concrétisé, d'abord en Europe, puis en Asie et en Amérique du Nord.

FedEx a également choisi la deuxième génération d'Oracle Cloud Infrastructure et Autonomous Database pour optimiser les performances de ses applications cloud. Pour FedEx, la suite d'applications Oracle Cloud présente l'avantage de pouvoir intégrer facilement toutes les applications cloud de l'entreprise et d'avoir un format de données commun à toutes les applications Oracle. Oracle Cloud permet à FedEx d'adopter l'analytique avancée et l'intelligence artificielle. Grâce à leurs fonctionnalités de tableaux de bord avancées, les outils d'analyse d'Oracle Cloud ont permis à FedEx de réaliser des analyses complexes de ses coûts afin de mieux gérer ses opérations financières.

Oracle Cloud fournit une plate-forme permettant de découvrir quel rôle l'IA pourrait jouer pour aider l'entreprise à être résiliente, flexible et réactive face aux changements opérationnels. Les outils d’analyse permettent à FedEx d’analyser les opérations presque en temps réel, de savoir ce qui se passe dans le monde entier, car l’entreprise ajuste constamment ses réseaux et redistribue ses capacités en fonction des demandes du moment.

Résultats

FedEx a normalisé plus de 220 opérations en exploitant plus de 40 applications Oracle Cloud. FedEx utilise également Oracle Digital Assistant et OCI Integration Servicesdans le cadre de sa démarche pour automatiser davantage un grand nombre de ces processus, avec plus de 25 assistants digitaux créant des transferts sans intervention.

Plus de 3 000 employés s'aident désormais d'Oracle Analytics Cloud pour prendre des décisions basées sur les données, ainsi que pour accéder à l’IA, au machine learning et à l’automatisation des services.

Pour ses opérations digitales, FedEx a considérablement réduit ses tâches manuelles, accéléré le déploiement de son code et augmenté sa vitesse de commercialisation, qui est désormais deux fois plus rapide grâce à sa transformation digitale et à l'utilisation des applications, de l'infrastructure et des fonctionnalités de la plate-forme Oracle Cloud.

FedEx a entièrement virtualisé son modèle de déploiement de softwares et de formation du personnel sur de nouveaux systèmes, permettant à l’équipe de configurer neuf nouvelles instances locales d’Oracle Cloud ERP pendant la crise de la COVID-19 sans interruption par rapport aux plans. Par le passé, l’entreprise envoyait des équipes dans un pays pour déployer un nouveau système important et celles-ci devaient rester des semaines sur place pour le configurer et former les employés. La crise a rendu impossibles ces déplacements à l'étranger et a été la source du passage aux déploiements virtuels.

Publié:23 juillet 2020