Zoom choisit Oracle comme fournisseur d'infrastructure cloud pour son service principal de réunions en ligne

Zoom a choisi Oracle Cloud Infrastructure pour ses avantages en termes de performances, d'évolutivité, de fiabilité et de sécurité optimale du cloud. L'utilisation pionnière par Oracle de la virtualisation de réseau hors-boîte supprime la "taxe sur les hyperviseurs" courante dans les clouds de première génération.

Nous avons récemment connu la croissance la plus importante que notre entreprise ait jamais connue, nécessitant une augmentation importante de notre capacité de service. Nous avons exploré plusieurs plates-formes et Oracle Cloud Infrastructure a joué un rôle déterminant pour nous aider à faire évoluer rapidement notre capacité et à répondre aux besoins de nos nouveaux utilisateurs.

Eric S. YuanPDG, Zoom

Défis des entreprises

En avril, lorsque le télétravail est devenu un impératif pour la santé à l'échelle mondiale, le nombre quotidien de participants aux réunions Zooma atteint 300 millions, contre 10 millions en décembre. L'une des raisons pouvant expliquer cette croissance réside dans le fait que l'entreprise, fondée en 2011 et principalement tournée vers un usage par les professionnels, avait commencé à donner un accès gratuit aux enseignants et aux élèves du système scolaire. Le fait que Zoom soit devenu un service essentiel pour les entreprises a encore accru son utilisation.

Les communications vidéo sont devenues essentielles aussi bien dans notre vie professionnelle que personnelle. Or, Zoom a été à la pointe de l'innovation dans ce secteur.

Safra CatzOracle CEO

Résultats

En seulement neuf heures, l’équipe d’ingénierie d’Oracle a adopté la solution Zoom, du déploiement à la production en direct, avec une capacité suffisante pour faire face à la multiplication des nouveaux utilisateurs. Initialement, Oracle Cloud Infrastructure prenait en charge des centaines de milliers de participants simultanées aux réunions Zoom. En quelques semaines, le nombre a atteint des millions, et Zoom a pu évoluer en douceur pour répondre à ce besoin.

Zoom transfère déjà chaque jour jusqu'à sept pétaoctets (1015 octets) par le biais de ses serveurs Oracle Cloud Infrastructure, soit à peu près la même capacité en une journée que celle nécessaire pour diffuser des vidéos HD pendant 93 ans.

Publié:19 juin 2020