Aucun résultat trouvé

Votre recherche n’a donné aucun résultat.

Nous vous suggérons d’essayer ce qui suit pour trouver ce que vous recherchez :

  • Vérifiez l’orthographe de votre recherche par mot clé.
  • Utilisez des synonymes pour le mot clé que vous avez tapé, par exemple, essayez “application” au lieu de “logiciel”.
  • Lancer une nouvelle recherche.

Oracle et NHI Networks coopèrent pour aider à mettre fin au VIH

« C'est l'avenir de la recherche clinique et nous tirons tous les enseignements de la COVID-19 et les appliquons aux autres problèmes de santé publique, tels que le VIH. »

Mike Sicilia, Executive Vice President, Oracle Industries

Un pas de plus dans le traitement du VIH

Si les traitements contre le VIH se développement et sauvent des vies, l'absence de vaccins implique que plus d'un million d'Américains vivent encore avec la maladie. En appliquant les enseignements tirés des études sur le vaccin de la COVID-19, le National Institute of Allergy and Infectious Diseases, antenne du NIH, a lancé le Reg Ribbon Registry (registre du ruban rouge). Créé par Oracle, ce registre unique basé dans le cloud facilite à quiconque depuis n'importe où aux États-Unis, de se porter volontaire pour une étude clinique sur le VIH. La collaboration vise à accélérer la recherche d'un vaccin préventif.

Au-delà du VIH : faire face à d'autres défis urgents

Qu'il s'agisse d'études cliniques, de la sécurité liée aux vaccins ou encore de la modernisation des dossiers, Oracle tire parti de son expertise pour permettre de se protéger contre la COVID-19, la fièvre jaune, etc.

Un partenariat pour protéger l'avenir

L'université d'Oxford et Oracle se sont associées pour créer le Système d'analyses de pathogènes mondiaux (GPAS) qui utilise une norme mondiale commune pour analyser les virus et traiter les données liés aux pathogènes en quelques minutes seulement. Renforcé par Oracle Cloud, le système aide les gouvernements, les collectivités médicales et les responsables de santé publique à accéder beaucoup plus rapidement à des informations précises et comparables sur la propagation et l'évolution des maladies infectieuses telles que la COVID-19 pour contrôler leur propagation et prendre de meilleures décisions politiques.

Un objectif commun

Aucun d’entre nous n’est épargné par la COVID-19, alors quand on leur a donné l'opportunité d'agir pour lutter contre cette maladie, les coéquipiers d’Oracle se sont mis en action. De l’écriture de code à la mise à disposition de ressources cloud gratuites dans les mains des chercheurs, les employés d’Oracle se sont ralliés à un but commun pour consacrer leur temps, leur talent et leur passion au combat. « Une partie de la solution correspond exactement à ce que je voulais faire », déclare Sharon Kennedy, membre du personnel technique d'Oracle APEX.

En savoir plus sur les employés d’Oracle qui s'attaquent à la pandémie de la COVID-19

CDC analyse la sécurité vaccinale avec vsafe, optimisée par Oracle Cloud

En raison de l'accélération des délais, les essais cliniques initiaux pour la COVID-19 excluaient spécifiquement certains groupes, comme les personnes se sachant enceintes. Mais avec le système v-safe du CDC développé par Oracle, les personnes qui ne se savaient pas enceintes et/ou celles qui le savaient au moment de recevoir le vaccin COVID-19 ont pu choisir de partager des mises à jour sur leur santé et suivre toutes les réactions liées au vaccin. Grâce à des millions de dossiers dans le système, les chercheurs ont pu conclure qu'il n'y avait pas d'effets indésirables du vaccin sur les personnes enceintes.

Le système national Oracle EHR Cloud collecte et protège les données de santé

Chaque jour, les responsables de la santé publique étudient des graphiques et des visualisations pour comprendre l'état de la pandémie mondiale. Ils ont besoin d'une source de données centrale fiable. Les centres de contrôle des maladies utilisent Oracle National EHR Cloud comme référentiel de données centralisé pour les données de vaccination américaines. Les données anonymisées, dans lesquelles tous les noms et identifiants de patients ont été supprimés afin de protéger la confidentialité des patients, sont utilisées pour l’analyse et le reporting par les agences et entreprises autorisées.

Ensemble, nous modernisons la santé publique

Le Tony Blair Institute et Oracle se sont associés pour utiliser le système Oracle National EHR Cloud pour gérer la distribution du vaccin contre la fièvre jaune en Afrique. Plus de 70 000 personnes au Ghana ont été vaccinées au cours de la première semaine du programme. Nous parlons avec des dizaines de pays de la manière de moderniser leur infrastructure nationale de santé publique et d’assurer une distribution efficace des vaccins, une surveillance thérapeutique et des tests de diagnostic à l’aide d’Oracle Cloud et des applications de santé publique.

En savoir plus

Les produits Oracle derrière ces efforts critiques de gestion de la santé

Oracle Cloud Infrastructure (OCI) offre une puissance de calcul haute performance pour exécuter en toute sécurité les workloads les plus critiques.

Oracle APEX est une plateforme de développement low code qui permet de créer des applications évolutives et sécurisées.

Oracle Exadata Database Service exécute des workloads Oracle Database dans le cloud, améliorant ainsi la sécurité, les performances et la disponibilité.

Oracle Analytics Platform avec Oracle R est intégré avec le machine learning pour aider les entreprises à découvrir des analyses uniques plus rapidement grâce à l'automatisation et à l'intelligence.