CFO Strategy
Product Lifecycle Management

Les DAF ont plus que jamais un rôle
déterminant à jouer

Laurent Dechaux, Applications Vice President for ERP Western Europe,
Oracle @LaurentDechaux


Les DAF ont toujours su apporter leur éclairage sur la stratégie des entreprises ainsi que sur les les espoirs et les craintes des PDG

Intel

Les DAF ont toujours su apporter leur éclairage sur la stratégie des entreprises ainsi que sur les les espoirs et les craintes des PDG. Ils sont d'ailleurs souvent sollicités pour leur succéder. Mais aujourd'hui on attend d'eux qu'ils apportent à leur entreprise une valeur ajoutée beaucoup plus importante que jamais. Ils sont censés être aussi experts dans l'analyse des données et le reporting financier que dans la technologie, la gestion des équipes et la présentation d'idées complexes au conseil d'administration dans des termes facilement compréhensibles.

Un récent rapport de Forbes et KPMG montre que six dirigeants sur dix (63%) prédisent que l'influence des DAF va augmenter plus vite que celle des autres membres de la direction générale au cours des trois prochaines années. D'après cette étude, les DAF sont notamment reconnus pour leur rôle d’accélérateur de la performance et la croissance d'une entreprise.

Mais il est intéressant de noter que parmi les PDG interrogés, près d'un sur trois déclare que son DAF ne l'aide pas assez à faire face aux défis qu'il doit relever pour piloter l'entreprise. Ils se plaignent de façon récurrente du manque d'expertise de leur DAF dans les nouvelles technologies (en particulier le cloud). Les DAF et les directions financières devraient en tenir compte s'ils veulent prendre le rôle qui leur revient dans l'élaboration des stratégies de leurs entreprises.

Maîtriser les données

Comment les DAF et leurs équipes peuvent-ils relever les défis des entreprises modernes ? La réponse s'articule autour d'une nouvelle approche des données.

 six dirigeants sur dix (63%) prédisent que l'influence des DAF va augmenter plus vite que celle des autres membres de la direction générale au cours des trois prochaines années.


L'un des principaux défis que les entreprises doivent relever aujourd'hui est d'extraire des informations pertinentes à partir des énormes volumes de données qu'elles collectent, que ce soit auprès de leurs clients ou en interne. Les équipes financières peuvent passer tout leur temps à collecter et à analyser des données sur les actifs de l'entreprise. Mais aujourd'hui le défi est de pouvoir distiller ces informations pour en extraire du sens, en particulier maintenant que les rapports de performance des entreprises comportent de plus en plus d'actifs “incorporels” (tels que la fidélité à la marque ou l'audience sur les réseaux sociaux) qui ne sont souvent pas clairement définis.

Pour y parvenir il faut une approche extrêmement cohérente. En particulier dans la façon dont les outils de mesure sont traités et élaborés à travers les multiples entités de l'entreprise.

Considérons par exemple les différents acteurs d'un processus commercial traditionnel : l'équipe de vente valorisera les contrats en fonction des commissions qu'ils peuvent générer, le service marketing le traitera en devise constante, alors que la direction financière l'évaluera en tenant compte de la valeur réelle de la monnaie. Si toutes ces équipes n'utilisent pas le même “langage” financier quand elles communiquent entre elles, il devient presque impossible pour l'entreprise dans son ensemble d'évaluer ses indicateurs clés de performance de façon précise et fiable. Et quand on sait le nombre d'indicateurs qu'une organisation peut définir, l'importance de cette cohérence devient plus qu'évidente.

 Mais aujourd'hui le défi est de pouvoir distiller ces informations pour en extraire du sens, en particulier maintenant que les rapports de performance des entreprises comportent de plus en plus d'actifs “incorporels” (tels que la fidélité à la marque ou l'audience sur les réseaux sociaux) qui ne sont souvent pas clairement définis. or reliably.


Le rôle du DAF est alors d'apporter de la clarté et de la cohérence au reporting financier, afin que l'entreprise puisse jauger ses performances de façon plus précise et prendre en connaissance de cause les décisions qui conditionnent son avenir. C'est incontestablement l'une des modalités essentielles de la modernisation de la fonction financière qu'entreprennent les DAF, et l'une des valeurs ajoutées qu'ils peuvent apporter à la direction de l'entreprise. Les dirigeants du monde entier attendent de leurs directeurs financiers qu'ils les aident à gérer les entreprises de façon plus intelligente et plus économique. En devenant les fers de lance d'une approche plus unifiée des données, les DAF seront en mesure de satisfaire ces attentes dans les meilleures conditions.


The Oracle Cloud for Finance blog, brought to you in association with Intel®

Intel® and the Intel logo are trademarks of Intel Corporation in the U.S. and/or other countries.


En Savoir Plus