Aucun résultat trouvé

Votre recherche n’a donné aucun résultat.

Machine learning dans le management IT

Oracle Cybersécurité

Pourquoi adopter une nouvelle stratégie de cybersécurité ?

L’émergence de nouveaux environnements hybrides invitent à une nouvelle approche de la cyberdéfense. Les entreprises tendent à délaisser les stratégies de sécurité traditionnelles pour se tourner vers des SOC intelligents capables de prédire les menaces, les détecter, les éviter et leur faire face automatiquement. Découvrez comment simplifier votre mise en conformité RGPD en téléchargeant le livre blanc :

 

Machine Learning et système autonome au service de la cybersécurité

Temps de lecture : 1 mn

La plupart des entreprises adoptent de nouveaux environnements sur le Cloud et basculent leurs applications vers des solutions SaaS pour gagner en agilité, scalabilité et facilité d’exploitation. Ainsi, de nouvelles architectures hybrides prennent progressivement place au sein du SI. L’abondance de ces nouveaux environnements invite à réfléchir à une nouvelle approche de la cyberdéfense. Les entreprises tournées vers l'avenir délaissent les stratégies de sécurité traditionnelles pour se tourner vers des SOC intelligents. Ces centres d’opérations de sécurité visent à prédire les menaces, les détecter, les éviter et y remédier automatiquement, ainsi que de corréler de vastes quantités de données et d’en extraire des informations exploitables.

 

“Nous avons besoin d’un système de cyberdéfense qui détecte automatiquement les failles et les attaques.” Larry Ellison, à l’occasion d’Oracle OpenWorld 2017

Larry Ellison, CTO d'Oracle expliquait à l’occasion de sa keynote à Oracle OpenWorld 2017 que l’automatisation était le meilleur moyen de sécuriser les données et prévenir le vol de données. « Nous avons besoin d’un système de cyberdéfense qui détecte automatiquement les failles et les attaques. La faille de sécurité doit être corrigée avant qu’une attaque survienne. ».

Découvrez comment simplifier votre mise en conformité RGPD !

Des technologies de cybersécurité souples, intelligentes et qui fonctionnent en continue et en temps réel

De nos jours, les employés sont de plus en plus mobiles. Les migrent petit à petit leurs infrastructures vers le Cloud. Les métiers basculent vers des applications SaaS. Comment les managers du Security Operations Center (SOC) réagissent face cette perte de contrôle ? Comment font-ils confiance aux utilisateurs externes -ainsi qu’aux employés itinérants- qui ont besoin d’accéder aux systèmes ?

Comment détecter les menaces de sécurité ?

Selon une étude Ponemon Cost of Data Breach Study de 2016, une faille de sécurité dans une grande entreprise engendre des frais moyens de 4 millions de dollars. En moyenne, 99 jours sont nécessaires pour la détecter. A l’origine de ces statistiques alarmantes, des alertes provenant de nombreux fournisseurs, produits, consoles et outils de sécurité. Mais cette abondance d’alertes engendre un manque de vision unifiée de l’ensemble de l’organisation qui pourrait être exploitable.

Pour protéger les systèmes d’information de l’entreprise et empêcher les menaces de plus en plus sophistiquées de pénétrer, les entreprises ont intérêt à opter pour des technologies de cybersécurité souples, intelligentes et qui fonctionnent en continue et en temps réel. A partir d’intelligence artificielle, et plus précisément d’algorithmes de Machine Learning, ces technologies pilotent les configurations, contrôlent les droits d’accès et chiffrent les données sensibles afin de protéger les ressources IT. Les managers SOC multiplient ces stratégies de sécurité proactives.

Découvrez les algorithmes de Machine Learning développés par Oracle
rgpd