Your Cloud, Your Way: Cloud Platform

Why PaaS?

Au-delà des acronymes, que peuvent réellement faire pour vous les plateformes cloud ?

Dain Hansen, Director,
Cloud Platform GTM, Product Business Group @Dainsworld


Les directeurs opérationnels ne peuvent réellement mesurer comment la technologie des plateformes cloud va transformer leurs activités que s'ils en connaissent précisément la définition.

Intel

Les dernières innovations technologiques évoluent à une telle vitesse qu'elles génèrent un jargon et une quantité d'acronymes plutôt obscurs. Ce problème atteint son paroxysme dans le monde du cloud, où pas une semaine ne passe sans qu'une nouvelle technologie soit proposée “en tant que service” (le fameux “-aaS” pour as a Service), que ce soit dans le domaine du SaaS, du IaaS ou encore du PaaS (Platform as a Service). Une étude récemment réalisée par Oraclerévèle que seulement 32% des entreprises comprennent parfaitement ce qu'est le PaaS (c'est-à-dire la technologie des plateformes cloud), et 29% admettent qu'elles n'en savent absolument rien.

Dain Hansen

Dain Hansen, Director, Cloud Platform GTM

Auparavant ce n'était pas un problème, car le service informatique “possédait” l'infrastructure de l'entreprise. A cette époque, les directeurs opérationnels de l'entreprise, ses véritables leaders, n'avaient pas besoin de se tenir au courant des derniers termes à la mode : tant que l'informatique avait la main, ces directeurs pouvaient faire leur travail tout en ignorant totalement les technologies sous-jacentes qu'ils utilisaient.

Ce n'est plus vrai aujourd'hui. Maintenant que les ressources informatiques sont accessibles via le cloud de façon économique, souple et – c'est le plus important – parfaitement compréhensible par un béotien, les responsables adoptent une approche plus pratique de leurs besoins informatiques. Dans beaucoup de cas ils vont jusqu'à prendre la main sur des achats et des projets qui étaient jusque là la chasse gardée de l'informatique. Dans ce nouveau monde, il est fondamentalement important que ces décideurs comprennent ce que sont le SaaS, le PaaS et le IaaS – ce que ces termes recouvrent et les technologies que chacun d'entre eux englobe. Dans ce contexte, je pense que l'on peut affirmer que le terme “plateforme cloud” va certainement devenir le plus mal compris par les non-informaticiens. Notamment parce que le mot “plateforme” est devenu une véritable tarte à la crème.

Mal utilisé depuis des années par les équipes commerciales, les marketeurs, les journalistes et de nombreux autres acteurs tous plus coupables les uns que les autres, le mot “plateforme” est devenu un fourre-tout permettant d'englober tout et n'importe quoi : technologie, appareil, système ou logiciel. De plus, bien que la presse non technique ait beaucoup écrit sur le PaaS, les définitions de cette technologie varient d'un article à l'autre et d'une brochure à l'autre. Mais pour de nombreuses raisons il s'agit pourtant du “aaS” dont les responsables opérationnels doivent absolument se préoccuper.

Et ceci parce que la technologie des plateformes cloud détient les clés de l'agilité et de la compétitivité. Elle rend possible l'innovation digitale. Elle aide les entreprises à tester et à lancer rapidement des applications Web capables de transformer des pans entiers de l'économie. La technologie des plateformes cloud peut avoir un impact sur toutes les activités d'une entreprise, qu'il s'agisse des ventes et du marketing, du service clients, des finances, des RH ou encore de l'informatique. Elle permet aux unités opérationnelles d'être plus efficaces, agiles et productives tout en accélérant la création de nouveaux produits ou services pour les clients, les partenaires et les salariés. C'est pourquoi il est si essentiel pour les directeurs opérationnels de savoir ce que recouvre précisément le terme “plateforme cloud” : ils doivent comprendre toutes les technologies qu'englobe ce terme s'ils veulent pouvoir exploiter pleinement tous les avantages qu'il peut leur apporter.


Les plateformes cloud expliquées en quelques mots

Pour résumer, une plateforme cloud fournit les outils dont une entreprise a besoin pour développer, déployer et exécuter des applications, tout en évitant les coûts et la complexité qu'entraînent la constitution et la gestion des plateformes et des infrastructures nécessaires. Pour ceux d'entre vous qui connaissent bien les “couches” de l'informatique d'entreprise, la plateforme cloud se situe entre l'IaaS (Infrastructure as a Service) et le SaaS (Software as a Service). Elle assure donc la connexion entre l'application professionnelle “frontale” (une feuille de temps par exemple, ou encore une application de paye) avec les infrastructures sous-jacentes nécessaires pour la faire fonctionner (c'est-à-dire les unités informatiques, le réseau et le stockage).

Une solution complète de plateforme cloud fournit des services de plateforme intégrés et basés dans le cloud, avec notamment des bases de données et du middleware préinstallés et configurés, et des composants tels que des plateformes applicatives, des outils d'intégration, la gestion des processus opérationnels, la gestion de contenus ou la gestion de sites Web. Elle peut aussi intégrer une plateforme permettant de développer, tester et déployer différentes sortes d'applications d'entreprise, telles que des applications transactionnelles ou analytiques. Les technologies de plateforme cloud peuvent aussi être utilisées pour analyser les données provenant de n'importe quelle source (analyse des Big Data) ; pour étendre des applications SaaS en fonction des besoins de l'entreprise (aussi bien on-premises que dans le cloud) ; ou encore pour faire rapidement monter en puissance de nouveaux services Web. Oracle propose une gamme complète de services de plateforme constituant les meilleures offres du marché dans chaque catégorie : développement applicatif, gestion des données, gestion des opérations informatiques, analyse visuelle, intégration, contenus et processus opérationnels, sécurité, Big Data et bien sûr mobile.

Ainsi, pour les directeurs opérationnels qui ne savent pas exactement ce que peut leur apporter la technologie des plateformes cloud, on peut dire pour résumer qu'il s'agit de piloter plus rapidement l'innovation. De proposer de nouvelles solutions opérationnelles avec une simplicité, une rapidité et une maîtrise maximales. De reprendre la main en s'appuyant sur de meilleures analyses de leurs activités. De se connecter avec les clients et d'améliorer l'efficacité opérationnelle.

Je suis convaincu que la technologie des plateformes cloud va constituer l'une des évolutions technologiques majeures de cette année qui commence – et les premiers mois nous le prouvent déjà. Les entreprises qui sauront la maîtriser plus rapidement que les autres bénéficieront d'un énorme avantage concurrentiel.

Pour en savoir plus sur les plateformes cloud, leurs principales fonctions et leurs avantages, mais aussi pour découvrir quelques exemples significatifs de leur utilisation, vous pouvez télécharger notre guide .


This PaaS article is brought to you by Oracle and Intel®.

Intel® and the Intel logo are trademarks of Intel Corporation in the U.S. and/or other countries.


En Savoir Plus