Cloud hybride

Why PaaS?

Pourquoi le PaaS est réellement le chef d'orchestre du cloud

Dain Hansen, Director,
Cloud Platform GTM, Product Business Group @Dainsworld


Les instruments de musique produisent chacun de jolis sons, mais le résultat est bien plus beau lorsqu'ils jouent ensemble : il en va de même pour les services cloud

Intel

Depuis de nombreuses années, on présente l'adoption du cloud comme une succession de choix. Il s'agit notamment de choisir entre cloud public ou privé, ou d'ignorer ces deux options pour conserver ses systèmes informatiques internes on-premises. Les entreprises doivent aussi se familiariser avec une multitude de services, en commençant par le SaaS (Software as a Service), puis en adoptant progressivement le IaaS (Infrastructure as a Service) et le PaaS (Platform as a Service). Ce qui pose de nouvelles questions : quels sont les services les plus intéressants ? dans lesquels faut-il investir immédiatement et lesquels peuvent encore attendre ?

Dain Hansen

Dain Hansen, Director, Cloud Platform GTM

Avec l'avènement du cloud, même s'il faut encore prendre des décisions importantes la stratégie à adopter apparaît bien plus clairement. Parce qu'il semble maintenant évident que l'avenir de l'informatique professionnelle ne se résume pas à l'implémentation d'un ou deux services cloud (quelle que soit leur importance stratégique) mais plutôt dans l'adoption globale du cloud sous toutes ses formes. Car la valeur des services cloud et de leur infrastructure augmente de façon exponentielle lorsqu'ils sont mis en œuvre de façon globale et orchestrée.

De même que le son d'un saxophoniste isolé n'est en rien comparable à la puissance d'un orchestre au grand complet, les entreprises qui ont une stratégie cloud globale ne jouent pas dans la même cour que celles qui utilisent des éléments isolés du cloud. Ces dernières peuvent bénéficier à court terme de certains avantages en matière de productivité et de coûts, mais les premières tireront bien plus d'avantages de la transformation complète de leurs activités.

Soyons clairs : quand je parle d'une stratégie cloud "globale", je ne parle pas (encore) de systèmes informatiques 100% cloud. Il faudra encore attendre une décennie avant d'avoir de tels systèmes, et dans l'intervalle les infrastructures cloud vont coexister avec les infrastructures on-premises. Cette approche est totalement pertinente car les entreprises ont bien trop investi dans leurs systèmes existants pour les abandonner aussi vite. Elles doivent au contraire chercher à marier leurs ressources et leurs technologies actuelles avec leurs équivalents cloud et hybrides.

Cette approche du cloud intéressera toute organisation ayant de réelles ambitions à l'ère du digital, car elle lui permettra de combiner le meilleur des clouds publics et privés avec ses propres ressources on-premises. Mais pour qu'un tel système puisse fonctionner il doit s'appuyer sur un liant assurant la cohésion entre tous ces éléments. En l'absence d'un environnement capable d'intégrer les applications, le middleware et les infrastructures publics, privés et on-premises, mais aussi de tous les enrichir avec des données provenant de l'ensemble de l'entreprise, le cloud ne pourra révéler tout son potentiel.

C'est pourquoi il est si important de choisir la bonne solution PaaS (Platform as a Service). Le PaaS est le chef d'orchestre : il s'assure que tous les éléments de l'environnement cloud fonctionnent en harmonie et sont optimisés pour une parfaite coordination.

Les meilleurs systèmes PaaS permettent notamment d'intégrer les différents services cloud tels que les solutions SaaS et IaaS. Les entreprises ont ainsi la possibilité de virtualiser certains de leurs processus, par exemple le développement des applications Web, tout en accédant aux mêmes standards et aux mêmes outils que ceux qu'elles utilisent habituellement avec leurs environnements on-premises. Les offres PaaS modernes permettent aussi aux entreprises de transférer des charges entre les clouds publics et privés, ainsi que sur leurs environnements hybrides et on-premises, afin qu'elles puissent transférer facilement les applications on-premises vers le cloud (et inversement) en fonction de leurs besoins.

Mais au-delà de ce lien entre les univers cloud et on-premises, le PaaS a un rôle encore bien plus important à jouer pour faciliter cette approche globale du cloud : il constitue aussi un moyen essentiel pour s'assurer que les services cloud offrent tout ce dont ils sont capables. Par exemple, une organisation pourra trouver que ses applications SaaS standards ne répondent pas complètement à ses besoins opérationnels – en tous cas pas de la même façon que pouvaient le faire ses applications de "l'ancien monde" qui étaient certainement très fortement personnalisées. Ces personnalisations sont même souvent considérées comme un facteur clé de différentiation. Dans ce cas, l'entreprise peut utiliser des services cloud de développement applicatif (base de données et middleware) pour développer et déployer du code spécifique, ou des extensions complètes des applications qui élargissent et personnalisent les fonctionnalités de ses applications SaaS afin de les adapter à ses besoins.

Les entreprises peuvent aussi étendre les applications SaaS en s'appuyant sur les services de plateforme pour fournir des fonctionnalités supplémentaires telles que le partage de documents ou l'analyse. Un bon environnement PaaS facilitera de telles opérations en évitant les écueils habituels de la personnalisation des applications, tels que la complication du processus de mise à jour.

Beaucoup d'entreprises luttent aujourd'hui pour leur survie. Elles sont confrontées à des clients toujours plus exigeants, mais aussi à de nouveaux concurrents et de nouveaux modèles économiques exploitant les possibilités qu'offre le digital. Il est temps pour les entreprises de s'attaquer sérieusement à la question du cloud, ce qui nécessite de remplacer les petits projets opportunistes par une plateforme cloud totalement orchestrée. Ce n'est qu'en s'appuyant sur une telle plateforme que les entreprises seront en mesure de se transformer, de faire la différence et de gagner.

Pour en savoir plus sur la façon dont le PaaS peut vous aider à constituer un environnement cloud global, téléchargez notre guide.


This PaaS article is brought to you by Oracle and Intel®.

Intel® and the Intel logo are trademarks of Intel Corporation in the U.S. and/or other countries.


En Savoir Plus