Aucun résultat trouvé

Votre recherche n'a donné aucun résultat.

5 bonnes raisons d’utiliser ADW avec Tableau

Découvrez 5 bonnes raisons d’utiliser Autonomous Data Warehouse avec Tableau. Si vous êtes convaincu, vous trouverez les procédures à suivre pour connecter Tableau à ADW. Pour en savoir davantage sur Autonomous Database, téléchargez le pdf gratuit :

5 raisons qui vous donneront envie d’utiliser ADW avec Tableau

Temps de lecture : 5 mn

Lors du Magic Quadrant 2019, Oracle a été nommé leader du Data Management Solutions for Analytics avec entre autres, Autonomous Data Warehouse. Des entreprises de toutes tailles, allant de startups à des groupes d'envergure mondiale, normalisent leur solution en optant pour la plate-forme Tableau. Celle-ci même que Gartner a également reconnu comme leader du Magic Quadrant relatif à l'analytique et à la BI.

Découvrez 5 bonnes raisons d’utiliser ADW avec Tableau

1. Facile d'utilisation et d’intégration : Oracle fournit un correcteur permettant à Tableau, comme de nombreux autres outils de BI, de s’interfacer avec la base de données Autonomous Data Warehouse. Les utilisateurs peuvent, sans avoir un niveau de compétences Oracle, interroger les données et les exploiter au travers de leur interface familière.

2. Flexible : Du fait des capacités d’adaptation d’ADW en termes de stockage et de puissance, les utilisateurs de Tableau exploitent leurs données dans les méilleures conditions et au coût le plus juste.

3. Coût moindre : Le service est facturé à la consommation réelle :

  • La consommation d’ADW est adaptée en fonction des besoins. Inutile de consommer la plateforme durant la nuit ou le week-end par exemple,
  • La plateforme ADW est souple d’utilisation en termes de puissance : la puissance est adaptée en fonction des besoins réels.

4. Autonome : En utilisant Tableau avec ADW, vous vous affranchissez de toutes les phases d’optimisation, de performance et de tuning, ainsi que des conseils d’un expert en optimisation de base de données.

5. Sécurité : Avec Autonomous Data Warehouse, toutes les données que vous utilisez à travers Tableau sont chiffrées et sécurisées automatiquement. La plateforme applique, si nécessaire, des patchs de sécurité sans aucun arrêt de service. Vous pouvez à tout moment bénéficier de vos données dans votre environnement. ADW est gage de sécurité, évolutivité pour l’entreprise.

Comment connecter Tableau à Oracle Autonomous Data Warehouse ?

Dans le cas que nous étudions, l'entrepôt de données autonome a été provisionné et le fichier zip du portefeuille correspondant a été téléchargé dans le système qui possède le fichier Oracle Instant Client ou bien, le client Oracle est installé.

  • Tableau Desktop/Server se connecte à la base de données Oracle en utilisant la connectivité TNS. Pour les bases de données qui supportent TCP, Tableau s'appuie sur la méthode Oracle Easy Connect. Depuis que l'ADWC est un service sécurisé, Tableau Desktop/Server s'appuie sur Oracle Client on Instant Client méthod pour se connecter au service ADWC.
  • Après avoir configuré le client Oracle, suivez les instructions pour préparer le client OCI à se connecter u service ADWC. Veuillez vous référer à la section Se préparer pour OCI, ODBC, JDBC Connexions OCI de la documentation de l'ADWC.
  • Avant que Tableau ne puisse utiliser le client Oracle, la variable d'environnement système, TNS_ADMIN doit être configurée. Typiquement, la valeur par défaut de TNS_ADMIN est > >Réseau > Répertoire Admin.

L'illustration ci-dessous montre comment configurer Tableau Desktop 2018.1 dans un environnement Windows.

  • 1. Ouvrez le fichier TNSNames.ora que vous avez téléchargé et localisez le net_Service_name de votre service. Par défaut, vous verrez trois définitions net_service_name dans le fichier tnsnames.ora. Voici un exemple potentiel de l'entrée tnsnames.ora. ADWCDemo_high = (description=(address=(address=(protocol=tcps)(port=1522)(host=adwc.uscom- east- 1.oraclecloud.com)))(connect_data=(service_name=yk2ddvkx2pyiekt_virtualitydemo_high.a dwc.oraclecloud.com)(security=(ssl_server_cert_dn= "CN=adwc.uscom-east-1.oraclecloud.com,OU=Oracle BMCS US,O=Oracle Corporation,L=Redwood City,ST=Californie,C=US")) ) ) )) ADWCDemo_low = (description=(address=(protocol=tcps)(port=1522)(host=adwc.uscom- east- 1.oraclecloud.com))(connect_data=(service_name=yk2ddvkx2pyiekt_virtualitydemo_low.ad wc.oraclecloud.com)(security=(ssl_server_cert_dn= "CN=adwc.uscom-east-1.oraclecloud.com,OU=Oracle BMCS US,O=Oracle Corporation,L=Redwood City,ST=Californie,C=US")) ) ) )) ADWCDemo_medium = (description=(address=(address=(protocol=tcps)(port=1522)(host=adwc.uscom-east- 1.oraclecloud.com)))(connect_data=(service_name=yk2ddvkx2pyiekt_virtualitydemo_mediu.adwc.oraclecloud.com)(security=(ssl_server_cert_cert_dn= "CN=adwc.uscom-east-1.oraclecloud.com,OU=Oracle BMCS US,O=Oracle Corporation,L=Redwood City,ST=Californie,C=US")) ) ) ))
  • 2. Testez pour vous assurer que votre variable d'environnement TNS_ADMIN est correctement définie. Ouvrez un promt CMD et lancez la commande echo %TNS_ADMIN%. La sortie de la commande doit produire un chemin d'accès valide au répertoire TNS_ADMIN.
    C:\Utilisateurs\RPANDYA>echo %TNS_ADMIN%
    C:\application\client\RPANDYA\produit\12.1.0\client_1\réseau\admin
  • Puis, les trois taches suivantes ci-dessous :

3. Ouvrez le Tableau Desktop et choisissez Oracle comme source de données dans la section'Vers un serveur'.

4. Utilisez le net_service_name des tnsnames.ora dans la section Server. Indiquez également le nom d'utilisateur et le mot de passe de la base de données et appuyez sur Ouvrir une session.

5. Vous êtes maintenant prêt à analyser/visualiser.

Vous souhaitez en savoir plus sur Autonomous Database ?