Principes fondamentaux d’une base de données avec Microsoft Access

Le Microsoft Access estunsystème de gestion de base de données de base de donnéesrelationnellesqui est employé pour stocker l'information pour le rapport, le référencement et l'analyse. Microsoft Accesspermet d’analyser de grandes quantités de données plus rapidement et plus efficacement qu'avec Excel ou d'autres types de feuilles de calcul.

Tout ce que vous devez savoir sur Microsoft

Temps de lecture : 5 mn

Microsoft Access est un système de gestion de bases de données relationnelles (SGBDR) développé par Microsoft. Il fait partie de la suite Microsoft Office, inclus dans les éditions Professional et supérieure ou vendu séparément.

Le Microsoft Access fournit une manière rapide et facile de développer des bases de données et est parti culièrement bien adapté aux individus et aux petites entreprises. Access est la base de données de bureau la plus populaire sur le marché.

Dans Access, la plupart des tâches peuvent être exécutées via l'interface utilisateur graphique (GUI), mais les utilisateurs plus avancés peuvent également développer des applications en utilisant le code Visual Basic for Applications (VBA). Les utilisateurs avancés peuvent également utiliser le code SQL pour écrire ou modifier des requêtes.

Les principales tâches

  • Créer et maintenir des bases de données et leurs tables.
  • Établir des règles et des restrictions sur le type de données qui peuvent être entrées dans la base de données.
  • Créez des formulaires pour permettre aux utilisateurs d'entrer des données, de faire des recherches dans la base de données et d'effectuer d'autres tâches.
  • Créer et exécuter des requêtes.
  • Créez des macros pour que les tâches à plusieurs étapes puissent être exécutées d'un simple clic sur un bouton (ou même à l'ouverture de la base de données).
  • Importer et exporter des données de sources externes (feuilles de calcul Excel, fichiers.csv, etc.)

Les avantages

  • Access fournit des "assistants" pour certaines des tâches les plus complexes. Ces assistants vous guident tout au long des étapes de l'exécution d'une tâche particulière et peuvent être d'une valeur inestimable pour le nouvel utilisateur qui pourrait se sentir un peu intimidé par tout cela.
  • Aucun codage requis. La plupart des tâches peuvent être effectuées par "pointer-cliquer" via l'interface graphique.
  • La fonctionnalité de formulaires intégrée permet aux utilisateurs peu expérimentésde fournir leur propre interface pour la base de données, éliminant ainsi le besoin de créer une application.
  • Des milliers de modèles gratuits sont disponibles pour les conceptions de bases de données courantes (et moins courantes). Il vous suffit de télécharger un modèle et de le modifier au besoin.

Limites du Microsoft Access

Pour les applications au niveau de l'entreprise,un système plus sophistiqué est nécessaire pour gérer un plus grand nombre de données et d’utilisateurs. Les bases de données Oracle vous permettrontd’administrer au mieux vos données. Pour éviter toutes ces limites, vous avez la possibilité de vous connecter à des tables Oracles depuis Access.

Gràce à Oracle Autonomous Database, il ne sera pas nécessaire d e recruter plus d’administrateurs debase de données. Cette nouvelle offre des fonctionnalités qui simplifieront le travail de gestion de vos bases de données en leur garantissant une meilleure sécurité et une automatisation des tâches manuelles.