FedEx utilise Oracle Cloud pour augmenter l'efficacité de son back-office.

FedEx a élaboré une importante stratégie sur le long terme en matière de technologie : minimiser l'empreinte de ses data centers grâce à des solutions basées dans le cloud. La migration de ses principaux systèmes financiers vers Oracle Cloud lui a apporté plus de rapidité, d'économies et de flexibilité.

Oracle Cloud apporte une flexibilité accrue et permet de réaliser des économies auprès des comptes débiteurs

Lorsque FedEx a migré vers Oracle Cloud Infrastructure (OCI), le géant mondial d'expédition de colis a réduit ses coûts, élargi ses possibilités en matière de gestion des finances et des revenus et a libéré plus de temps pour ses équipes informatiques afin qu'elles se consacrent aux projets visant à « changer l'entreprise. »


« Je suis heureux que nous ayons pris la décision de migrer vers OCI. C'est l'une des meilleures décisions que j'ai prises depuis mes 23 années chez FedEx. »

Rajesh Singh

Vice-Président de l'informatique et des systèmes de tarifications et revenus

L'automatisation du back-office permet à FedEx de s'adapter rapidement au changement.

FedEx est reconnu pour ses innovations au service de l'expérience des consommateurs et souhaitait appliquer la même stratégie pour son back-office destiné aux salariés. Pour ce faire, l'entreprise a mis en place neuf nouvelles instances d'Oracle Cloud ERP et dispose désormais d'analyses et d'intelligence artificielle avancées pour évaluer ses opérations quasiment en temps réel.


« Les outils Oracle Analytics nous permettent d'examiner de près nos opérations quasiment en temps réel, prendre connaissance des aléas et d'évaluer le cours des événements dans le monde entier. »

Chris Wood

Vice-Président, Service Comptabilité, FedEx Services