Nous sommes désolés. Nous n'avons rien trouvé qui corresponde à votre recherche.

Nous vous suggérons d’essayer ce qui suit pour trouver ce que vous recherchez :

  • Vérifiez l’orthographe de votre recherche par mot clé.
  • Utilisez des synonymes pour le mot clé que vous avez tapé, par exemple, essayez “application” au lieu de “logiciel”.
  • Lancer une nouvelle recherche.

Questions fréquemment posées sur Oracle Hospitality Innovation Center

Découvrez les FAQ sur Oracle Hospitality Innovation Center pour mieux comprendre les opportunités pour les partenaires. Les questions sont collectées et ajoutées après chaque Oracle Hospitality Live ! Session Partner Innovation Enablement.

Questions fréquemment posées

Tout ouvrir Tout fermer
  • Comment accéder à une instance OPERA Cloud en vue de l'utiliser lors d'un développement ?
    1. Les membres OPN faisant partie du niveau Construction Cloud pourront acheter leur propre instance OPERA Cloud, avec un accès par interface utilisateur et API. Cette option sera publiée sous peu, ouvrez l'œil dans les prochaines semaines.
    2. Les partenaires d'intégration peuvent acquérir du temps de consultation auprès de notre groupe Professional Services et l'utiliser pour accéder à un laboratoire de conseil. Il s'agira uniquement d'un accès à l'API, mais le consultant qui vous aide peut répondre à vos besoins au niveau de l'interface utilisateur.
    3. Un environnement restreint partagé sera disponible dans le cadre d'Oracle Hospitality Integration Platform (OHIP). Il permet un accès aux API des nouvelles API REST, et n'inclut pas l'accès à l'interface utilisateur, OXI, OWS, etc. L'accès au modèle d'environnement restreint partagé ne sera pas exclusif et sera facturé en fonction de la consommation. Vous ne payez donc que les requêtes que vous effectuez.
    4. La dernière option consiste à conclure un contrat avec un hôtel ou un autre partenaire disposant d'une instance hors production OPERA Cloud.
  • Que se passe-t-il si j'ai choisi de ne pas renouveler ma validation Oracle ?

    Les installations existantes ne cesseront pas de fonctionner. Nous ne voudrions pas causer la fermeture d'hôtels. Toutefois, si vous ne renouvelez pas votre partenariat OPN, votre solution ne figurera pas sur Oracle Cloud Marketplace ni sur la liste publiée des interfaces. Cela signifie que si un hôtel nous demande une intégration avec votre produit, les ventes lui indiqueront que nous n'avons pas d'interface. Ce n'est pas une situation enviable. Ce n'est pas ce que nous voulons et les clients non plus. Alors assurez-vous que votre partenariat OPN est à jour. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à nous contacter. Vous pouvez vérifier le statut de votre adhésion en ligne ou contacter l'équipe OPN à l'adresse oracle.com/fr/partnernetwork.

  • Je ne parviens pas à résoudre un problème de validation/certification. Plus précisément, les hôtels clients ont été informés que s'ils installaient une interface sur OWS non certifiée, ils perdraient tout le support en cas de problème. Y a-t-il quelque part des conseils officiels publiés que je puisse partager avec les hôtels afin qu'ils n'aient pas à me croire sur parole ?

    A priori, nous n'avons rien publié à ce sujet. Il y a eu un peu de confusion au fil des ans sur ce qui est pris en charge et ce qui n'est pas pris en charge avec une interface non validée. L'interprétation sur le terrain est une non-prise en charge complète en l'absence de validation, mais ce n'est pas entièrement vrai. Bien sûr, si Oracle vend des logiciels à un hôtel, nous les prendrons en charge. Ce n'est pas comme si nous allions les installer et vous laisser livré à vous-même. Avec la validation de l'interface, Oracle et son partenaire garantissent que nous l'avons testée et que nous savons qu'elle fonctionnera dans ce scénario, c'est pourquoi nous effectuons des tests. Nous savons que cette configuration fonctionnera, nous comprenons les paramètres dans lesquels elle fonctionnera et nous garantissons qu'elle fonctionnera. Nous vérifierons que la configuration OPERA correspond à ce qu'elle est censée être avec cette interface particulière. Cela fait partie du support et nous allons dépanner ce qui ne fonctionne pas.

    Pour une interface non validée, Oracle prend uniquement en charge le côté Oracle. Si nous avons installé OWS et que l'hôtel a établi une connexion privée et personnalisée avec un partenaire, c'est une interface non validée à notre point de vue. Il s'agit d'une configuration orientée client qui a très peu, voire rien, à voir avec Oracle. Nous prenons en charge OWS de façon générique, donc si l'hôtel nous appelle et nous dit qu'il ne fonctionne pas, nous allons certainement nous connecter pour voir comment tout fonctionne, mais c'est tout. Nous ne passerons pas à l'étape suivante, nous ne vérifierons pas que les messages sont formatés correctement et ne regarderons pas quelles fonctionnalités doivent être activées ou désactivées.

  • Accès Oracle Cloud pour les fournisseurs : je sais qu'il y a du travail en cours pour donner aux fournisseurs un accès à prix réduit à un environnement OPERA Cloud pour leurs propres besoins de test/de démonstration de vente. Existe-t-il une fonctionnalité permettant de « réinitialiser les données » ? Pour les environnements sur site/DevTest, nous réinitialisons les données ou rechargeons les schémas pour les exécutions de test régulièrement ou pour configurer des démonstrations. Pouvons-nous envisager ces scénarios pour le cloud ?

    Nous sommes en train de créer une option pour le cloud et nous sommes sur le point de la publier. Mais il est également possible d'utiliser des systèmes de démonstration sur site avec OPERA 5. La seule condition est de disposer d'un partenariat OPN actuel et valide, ainsi que du niveau License and Hardware. Bien sûr, il peut être coûteux de le maintenir seul, mais certains qui le font très bien. Nous travaillons sur les laboratoires OPERA Cloud et nous devrions faire une annonce très prochainement. Si vous souhaitez acheter un laboratoire OPERA Cloud ou si vous souhaitez en savoir plus, envoyez-moi un e-mail (mike.provost@oracle.com).

  • Nous avons de nombreux clients qui exécutent les versions actuelles d'OPERA, principalement des solutions sur site. Nous utilisons actuellement les API SOAP. La nouvelle plateforme permettrait-elle à ces clients actuels d'utiliser les nouvelles API REST sans avoir à mettre à niveau OPERA ? Ou les API REST ne seront-elles pas disponibles pour OPERA sur site ? Si je souhaite éviter le protocole SOAP, comment puis-je me connecter à la base de données OPERA d'un hôtel sur site ?

    Les nouveaux API REST seront initialement disponibles pour les hôtels OPERA Cloud et nous les développerons dans nos environnements hébergés OPERA 5. Pour l'instant, nous ne prévoyons pas d'étendre immédiatement ces fonctionnalités aux environnements sur site. Vos interfaces existantes, par exemple vos interfaces OXI et OWS, fonctionneront pour ces trois scénarios de déploiement. Toutefois, pour le moment, les nouvelles API REST et la nouvelle plateforme se connecteront uniquement à nos instances cloud et hébergées.

  • Mon développeur aimerait vraiment pouvoir accéder à un modèle d'environnement restreint pour OPERA. Quelles sont nos options ?

    Nous proposons un certain nombre d'options différentes. La première serait d'acheter votre propre environnement OPERA Cloud. Mais c'est votre propre environnement persistant, pas un modèle d'environnement restreint partagé. Il s'agit donc de l'option la plus coûteuse.
    Des options à moindre coût sont également disponibles. Nous allons introduire un environnement de simulation, disponible via le portail des développeurs sur OHIP. Il ne s'agira pas d'un accès complet à l'interface utilisateur ; il s'agira simplement d'un accès à l'API, mais bien sûr, nous aurons des personnes à disposition pour vous aider avec l'application en fonction de vos besoins. L'accès au modèle d'environnement restreint sera facturé par requête. C'est une excellente option si vous avez seulement besoin d'un accès occasionnel pour tester certaines requêtes. Vous payerez simplement ce dont vous avez besoin, à la transaction. Nous pourrons plus facilement compenser le coût de la fourniture du cadre partagé, mais vous n'avez pas le coût (et le temps) de la maintenance de votre propre environnement.
    Une autre option serait de simplement entrer en contact avec l'équipe Oracle Consulting afin d'utiliser leur laboratoire pendant quelques heures. Vous passez un contrat pour le temps dont vous avez besoin, puis utilisez leur laboratoire et obtenez une aide individuelle pendant ce temps. Vous pouvez également vous associer à un hôtel qui dispose déjà d'un UAT ou d'un autre environnement de non-production. Concluez un accord avec eux pour utiliser leur laboratoire. Certains de nos partenaires ont fait cela en dehors du scénario OHIP, en utilisant OXI ou OWS par exemple. Cette approche peut être un peu plus compliquée, mais c'est une possibilité si vous avez des clients avec lesquels vous travaillez en étroite collaboration.

  • Le numéro de confirmation de réservation que nous utilisons pour récupérer les demandes de réservation est-il unique par réservation si nous avons des chambres partagées, à savoir deux réservations pour les mêmes chambres ? Si tel est le cas, les confirmations seront différentes pour les deux réservations ainsi que le resv_ID.

    Le numéro de confirmation n'est pas unique en raison des numéros de segment (leg numbers) dans OPERA. Vous pouvez avoir une réservation d'itinéraire pour différentes dates et différents hôtels dans l'environnement qui ont des numéros de segment différents, mais le même numéro de confirmation. Ainsi, vous pouvez avoir le numéro de confirmation 1234 segment 1 segment 2 segment 3 segment 4. Dans ce cas, un numéro de confirmation n'est pas nécessairement unique. Toutefois, le resv_name_id est unique dans un environnement donné. S'il s'agit de deux environnements distincts, les numéros de confirmation et le resv_name_ids peuvent être similaires, car les bases de données sont distinctes. Mais dans une base de données, un environnement, le resv_name_id est unique.

  • Après un atelier cloud, comment réinitialiser les données ?

    Nous disposons de deux options sur la façon dont nous pourrions être en mesure de vous aider et elles seront reprises dans les informations lors de leur déploiement. Nous y travaillons encore.

  • L'accès aux API REST sera-t-il disponible sur site ?

    Non, pas pour l'instant. Nous l'envisagerons à l'avenir, mais cela ne fait pas partie de notre objectif principal. C'est en partie simplement en raison de l'architecture. En effet, celle des API REST existe avec la version d'OPERA dans le cloud. L'obtention de toutes ces API REST sur site devrait être effectuée sur des infrastructures privées. Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles c'est un peu plus compliqué, notamment parce qu'il y ait des milliers et des milliers d'hôtels qui devraient être gérés individuellement avec des systèmes de niveau cloud.

  • OPERA a-t-il APIARY comme Symphony ?

    OPERA dispose effectivement d'APIARY, mais APIARY ne sera disponible qu'avec notre nouvelle plateforme d'intégration Oracle Hospitality Integration Platform. La plateforme comprend un portail de développement en libre accès où vous pouvez vous inscrire et parcourir notre catalogue d'API. APIARY est intégré à ce portail de développeur afin que vous n'ayez pas à accéder au cloud séparément ; vous pourrez parcourir notre catalogue d'API REST à partir du portail de développeur lui-même, avec la convivialité APIARY. Cela ne concerne qu'OPERA Cloud et OPERA 5 hébergés, pas les environnements sur site. Pour les déploiements d'OPERA sur site, vous devrez utiliser les interfaces existantes (par exemple OXI et OWS), dont les spécifications sont disponibles sur le site docs.Oracle.com

  • Où puis-je trouver l'enregistrement de la session d'aide du mois dernier ?

    Notre session à la demande est disponible dans notre Centre d'innovation

  • Des événements métier OXI peuvent-ils générer une valeur ancienne et nouvelle dans le message de profil OXI ? Par exemple, si une ligne d'adresse du client a été mise à jour, est-il possible d'obtenir à la fois l'ancienne valeur et la nouvelle valeur dans le message de profil OXI ?

    Malheureusement, cela n'est pas possible avec la logique OXI. Lorsque l'événement métier est créé, il contient l'ancienne et la nouvelle valeur, mais lorsqu'OXI le récupère, il est conçu pour envoyer les données telles quelles à ce moment exact (la nouvelle valeur).

  • Comment peut-on rejoindre le programme d'adoption précoce de l'OHIP ?

    Vous pouvez envoyer un e-mail à fabricio.titiro@oracle.com

  • Je souhaite rechercher des réservations (interface OWS) en fonction du nom du client, de l'enregistrement ou, par exemple, d'une arrivée prévue aujourd'hui, mais je ne trouve pas cela dans l'URL fournie.

    La requête pour récupérer la réservation ne renvoie qu'une seule réservation. En général, elle nécessite un numéro de confirmation ou un resv_id interne. Si vous voulez voir toutes vos échéances, vous devriez probablement regarder dans le service de réservation. Mais par la suite, lors de la requête du résumé de la réservation, vous pouvez demander et obtenir la liste des enregistrements prévus, les clients enregistrés, les noms, etc. La fonction que vous souhaitez consulter est appelée récapitulatif des réservations futures et se trouve dans le service Web de réservation.

  • OHIP 20.1 prend-il en charge Simphony ou sera-t-il disponible dans les versions ultérieures ?

    Pour l'instant, la feuille de route consiste à présenter les API Simphony via OHIP. Nous devons passer par plusieurs étapes pour y parvenir. Ils ont leurs propres conditions d'utilisation et leur propre plateforme, nous devons donc réconcilier tout cela. Nous voulions vraiment nous concentrer sur la mise en place des API OPERA CLOUD en premier. Les API Simphony ne sont donc pas dans la version 20.1, mais c'est un point que nous allons étudier.

L'équipe Oracle Hospitality est là pour vous aider.
 

Parler avec le service des ventes

33437434606
 

Contacter le support technique

1-800-937-2211 (US)Tous les autres pays