Communiqué de presse

Oracle innove en matière de base de données pour simplifier le développement et mieux protéger les applications stratégiques

Oracle Database 23c Beta inclut une nouvelle approche pour résoudre le décalage entre les objets et le modèle relationnel rencontré par les développeurs d’applications

Les améliorations apportées au développement d’applications low-code APEX offrent une meilleure expérience utilisateur sur mobile

Oracle CloudWorld, LAS VEGAS20 octobre 2022
Database Innovations

— Oracle annonce Oracle Database 23c Beta, la nouvelle version de la base de données convergée la plus utilisée au monde, qui prend en charge tous les types de données, workloads et styles de développement. Oracle Database 23c, nom de code « App Simple », vise principalement à simplifier les applications et le développement. De nombreuses autres innovations apportées au portefeuille de services et produits de base de données d’Oracle renforcent l’avance d’Oracle en matière de performances, de sécurité et de disponibilité pour les workloads stratégiques.

Oracle Database 23c App Simple fournit de nouvelles fonctionnalités avancées qui permettent aux développeurs d’atteindre une productivité révolutionnaire pour les applications en JSON, Graph ou microservices, tout en rendant le langage SQL encore plus facile d’utilisation et en ajoutant JavaScript en tant que langage de procédure stocké. Par exemple, Oracle Database 23c introduit une nouvelle approche innovante appelée dualité relationnelle JSON pour remédier au décalage entre la façon dont les applications représentent les données et la façon dont les bases de données relationnelles stockent les données. La dualité relationnelle JSON simplifie le développement d’applications en permettant aux données d’être utilisées simultanément en tant que documents JSON conviviaux pour les applications et en tant que tables relationnelles adaptées aux bases de données.

« Les applications modernes sont créées à l’aide de nouveaux types de données, tels que JSON et Graph, de nouveaux types d’analyse, notamment le machine learning, et de nouveaux styles de développement, comme les microservices. Le nombre des technologies de données utilisées par les applications modernes peut rendre le développement et l’exécution d’applications de plus en plus complexes », constate Juan Loaiza, executive vice president, mission-critical database technologies Oracle. « Oracle Database 23c App Simple introduit de nouvelles technologies révolutionnaires qui facilitent considérablement le développement et l’exécution de ces applications modernes. »

Afin d’améliorer la protection des données pour les services Oracle Database stratégiques sur Oracle Cloud Infrastructure (OCI), Oracle annonce également le service Oracle Database Zero Data Loss Autonomous Recovery, qui permet aux entreprises de résoudre plus efficacement les problèmes liés aux rançongiciels, aux pannes et aux erreurs humaines. En outre, Oracle introduit Oracle Full Stack Disaster Recovery Service, qui permet aux clients de configurer, surveiller et gérer le processus de récupération après sinistre pour la pile complète des technologies des applications, dont le middleware, les bases de données, les réseaux, le stockage et le calcul, et ce, à partir de la console OCI.

 

Commentaires des analystes du secteur

« La dualité relationnelle JSON d’Oracle Database 23c apporte une grande simplicité et flexibilité au développement d’applications modernes », souligne Carl Olofson, research vice president, Data Management Software, IDC. « Elle résout le décalage entre objets et modèle relationnel auquel les développeurs sont confrontés de longue date. Désormais, ils peuvent choisir les meilleurs formats de stockage et d’accès pour chaque usage sans se soucier de la structure des données, du mapping des données, de la cohérence des données ou du réglage des performances. Aucune autre base de données de documents spécialisés n’offre une solution aussi révolutionnaire. »

« Avec plus de 300 nouvelles fonctionnalités et améliorations, notamment la dualité relationnelle JSON, les graphes opérationnels, la prise en charge des microservices, le machine learning en temps réel et la prise en charge de nouveaux types de données, la nouvelle génération Oracle Database 23c a tout pour convaincre les développeurs d’applications et rendre extrêmement simple le développement ainsi que l’exécution d’applications stratégiques exploitant des données », explique Holger Mueller, Vice President et Analyste principal, Constellation Research. « De toute évidence, l’appellation “App Simple” convient particulièrement à Database 23c d’Oracle et sa présentation constitue un point fort de l’événement CloudWorld. »

« En plus de rendre justice à son nom de code “App Simple”, Oracle Database 23c permet d’atteindre des niveaux sans précédent de réduction des tâches, de simplification et d’automatisation pour le développement d’applications », confirme Marc Staimer, Analyste senior, Wikibon. « Oracle Database 23c met définitivement un terme au décalage de longue date entre documents et modèle relationnel avec la dualité relationnelle JSON, une approche offrant le meilleur des deux mondes. Les données sont stockées sous forme de lignes au format relationnel, tout en étant accessibles au format JSON. Les développeurs peuvent travailler sur les mêmes données sans se soucier de leur structure, de leur mapping, de leur cohérence ou de l’optimisation des performances. »

 

Améliorations de la productivité des développeurs

  • Oracle Database 23c offre de nouvelles fonctionnalités pour aider les développeurs à créer la prochaine génération d’applications de base de données stratégiques à hautes performances. En tant que seule base de données convergée simple et complète pour les développeurs, les ingénieurs de données et les administrateurs de base de données, Oracle Database 23c inclut la dualité relationnelle JSON, les procédures stockées en JavaScript, l’analyse des graphes de propriétés des données opérationnelles, la gestion automatisée des transactions distribuées de microservices (appelées sagas), une amélioration d’Automatic Materialized Views, SQL Plan Management en temps réel, True Cache, la prédiction améliorée par ML des statistiques de données pour optimiser l’exécution SQL et la réplication native des shards de base de données. Parmi les fonctionnalités supplémentaires figurent également la possibilité d’activer l’exécution directe des applications Kafka sur Oracle Database et la protection contre les instructions SQL non autorisées via tout chemin d’exécution utilisant le nouveau pare-feu SQL intégré dans Oracle Database. Cette nouvelle version est désormais disponible dans le monde entier en version bêta pour les clients Oracle inscrits.
  • Oracle Database API for MongoDB fournit désormais la compatibilité MongoDB avec Oracle Database pour les environnements sur site (on premise). L’API permet aux développeurs de créer et d’exécuter de nouvelles applications MongoDB sur Oracle Database à l’aide des outils, pilotes et structures MongoDB qu’ils maîtrisent, et de migrer des workloads MongoDB existants vers Oracle Database sans modifier leur application.
  • GoldenGate 23c est certifié pour Oracle Database 23c et les versions précédentes, et présente de nouvelles fonctionnalités qui améliorent la facilité d’utilisation, les performances, les diagnostics et la sécurité. Ces points forts comprennent une réplication JSON plus rapide et performante, la prise en charge de la nouvelle réplication pour la blockchain ou les tables non modifiables, ainsi que l’application de correctifs sans interruption à l’aide de la redéfinition basée sur l’édition. En outre, OCI GoldenGate prend désormais en charge plus de 40 nouvelles connexions de données provenant de sources Oracle et non-Oracle dans des environnements multicloud, y compris AWS et Azure, et de nouvelles analyses de flux pour l’intégration continue des données et l’analyse des données en mouvement.
  • GoldenGate Free permet aux prospects, clients, développeurs et étudiants d’utiliser gratuitement GoldenGate, sa nouvelle expérience utilisateur et son cycle de vie de réplication entièrement automatisé. Il est conçu pour les bases de données source ou cible de développement, DevOps, de test et de production de 20 Go ou moins sur OCI, dans d’autres clouds ou bien sur site (on premise).
  • Autonomous Data Warehouse présente de nouvelles fonctionnalités permettant aux entreprises de resserrer la collaboration entre les équipes en partageant des données grâce au protocole Delta Sharing open source et à des modèles économiques à l’aide de vues analytiques dans la base de données. Outre la prise en charge intégrée existante d’Oracle Analytics et d’outils tels que Tableau, un nouveau complément Microsoft Excel et un outil d’intégration de données complet et intégré avec Transforms seront disponibles. De plus, Oracle Application Accelerators for Oracle E-Business Suite fournit des modèles de données, des KPI et une intégration de données prêts à l’emploi.
  • Oracle APEX 22.2 (preview) renforce sa position dans le développement d’applications low-code en apportant des améliorations aux applications Web progressives (PWA) afin de fournir une expérience utilisateur mobile virtuellement native. Un nouveau composant d’approbation de workflow est également disponible pour l’intégration de la gestion des tâches dans les applications APEX. Par ailleurs, les développeurs ont désormais accès à des intégrations prêtes à l’emploi avec les applications et les données tierces, offrant ainsi une plateforme de développement d’applications plus riche. Oracle APEX est entièrement pris en charge, sans frais supplémentaires, par Oracle Database ainsi qu’Oracle Autonomous Database et est un service de développement sur OCI.
  • Transaction Manager for Microservices Free permet d’utiliser des transactions distribuées dans des applications basées sur des microservices déployées dans Kubernetes. Avec Transaction Manager for Microservices, les clients peuvent créer une transaction globale qui inclut plusieurs microservices développés dans divers langages de programmation et sur différentes plateformes d’application. L’utilisation de Transaction Manager for Microservices par les prospects, les clients, les développeurs et les étudiants est désormais gratuite.
  • Tuxedo 22c propose des améliorations pour le déploiement d’applications Tuxedo (écrites en C/C++ ou COBOL) dans des environnements Kubernetes et cloud, ainsi que pour l’interopérabilité des transactions XA avec des microservices déployés dans Kubernetes à l’aide d’Oracle Transaction Manager for Microservices. Il inclut des images de conteneur prêtes à l’emploi, des exemples de graphes Helm pour diverses distributions Kubernetes, l’intégration avec les outils et environnements Kubernetes natifs, de nouvelles améliorations de haute disponibilité et une sécurité renforcée. La combinaison de Tuxedo 22c et Transaction Manager for Microservices accélère les initiatives de modernisation du mainframe en cours dans de nombreuses grandes entreprises.
 

Protection continue des bases de données stratégiques

  • Oracle Database Zero Data Loss Autonomous Recovery Service assure la sauvegarde sécurisée ainsi que la récupération rapide et prévisible des services Oracle Database et Autonomous Database exécutés sur OCI. Il utilise l’intelligence et l’automatisation embarquées dans les bases de données pour protéger les transactions au fur et à mesure qu’elles se produisent, réduit les frais généraux liés aux services de base de données opérationnelles, valide la capacité de récupération des bases de données et automatise les processus de sauvegarde et de récupération. Grâce à ce nouveau service, les entreprises peuvent atténuer l’impact des rançongiciels, des pannes et des erreurs humaines en restaurant les bases de données telles qu’elles étaient juste avant l’attaque, la panne ou l’erreur.
  • OCI Full Stack Disaster Recovery Service permet aux clients de surveiller et de gérer l’ensemble du processus de récupération après sinistre de l’ensemble de leur pile technologique à partir de la console OCI. En un seul clic, il permet de gérer la récupération après sinistre pour les applications, le middleware, les réseaux, le stockage et le calcul pour diverses topologies de récupération après sinistre. Il offre des fonctionnalités intelligentes permettant de créer rapidement des relations interrégionales et des plans de récupération après sinistre, et effectue des vérifications complètes avant l’exécution d’un plan de reprise après sinistre pour garantir sa réussite dans la région de secours.
 

Nouveau support Oracle Autonomous Database pour les applications

  • Oracle E-Business Suite obtient la certification pour s’exécuter sur le service Oracle Autonomous Database sur OCI, ce qui permet aux entreprises de réduire davantage l’administration des bases de données, d’optimiser l’utilisation des ressources et de réduire les coûts.
 

Ressources complémentaires

Informations de contact

  • Agence LEWIS / PISTON

  • Maxence GODEFROY / Leyla BUYEL / Grégory ALLEAUME
  • oraclefr@pistonagency.com
  • 06 18 53 06 12 / 07 68 16 08 17 / 07 63 44 84 70

À propos d’Oracle

Oracle propose des suites d’applications intégrées ainsi qu’une infrastructure sécurisée et autonome dans Oracle Cloud. Pour plus d’informations sur Oracle (NYSE : ORCL), accédez au site oracle.com.

À propos d’Oracle CloudWorld

Oracle CloudWorld est la plus grande manifestation internationale organisée par Oracle à l’intention de ses clients et partenaires. Rejoignez-nous et découvrez les informations dont vous avez besoin pour relever vos plus grands défis professionnels, développez vos compétences, vos connaissances et vos relations, et apprenez-en davantage sur notre infrastructure cloud, nos bases de données et nos applications cloud auprès des professionnels qui les construisent et les utilisent. Pour vous inscrire et accéder aux keynotes, aux détails des sessions, aux annonces et bien plus encore, rendez-vous sur le site https://www.oracle.com/fr/cloudworld ou www.oracle.com/news.

Clause de non-responsabilité relative aux produits à venir

Les informations ci-dessus sont destinées à présenter notre orientation générale concernant les produits. Ces données ne sont fournies qu’à titre informatif et ne peuvent être intégrées dans un contrat. Elles ne sauraient constituer un engagement d’Oracle à offrir l’un ou l’autre de ces produits, programmes ou fonctionnalités, ni servir de base pour la prise de décisions d’achat. Le développement, la publication, le calendrier et les tarifs des caractéristiques ou fonctionnalités exposés pour les produits Oracle sont susceptibles d’être modifiés et relèvent de la seule discrétion d’Oracle Corporation.

Clause de non-responsabilité relative aux déclarations prévisionnelles

Les déclarations contenues dans cet article concernant les projets à venir d’Oracle, ses attentes, ses opinions et ses intentions sont des « déclarations prospectives », soumises à des risques matériels et à des incertitudes. De nombreux facteurs peuvent affecter les attentes actuelles et les résultats réels d’Oracle, et peuvent entraîner des différences significatives entre les résultats réels. Une discussion détaillée de ces facteurs et d’autres risques qui affectent notre activité est contenue dans les dépôts d’Oracle à la SEC (Securities and Exchange Commission), y compris nos derniers rapports sur les formulaires 10-K et 10-Q sous la rubrique « Facteurs de risque ». Ces documents sont disponibles sur le site Web de la SEC ou sur le site Web d’Oracle à l’adresse http://www.oracle.com/fr/investor. Toutes les informations contenues dans cet article sont d’actualité au 18 octobre 2022. Oracle ne s’engage aucunement à mettre à jour ces déclarations sur la foi de nouvelles informations ou de futurs événements.

Marques déposées

Oracle, Java et MySQL sont des marques déposées d’Oracle Corporation.