Communiqué de presse

Le digital dans les stades plébiscité par les spectateurs pour vivre une expérience plus immersive

Une nouvelle étude d’Oracle montre que les spectateurs souhaitent que la technologie contribue à fluidifier leur accès au stade et aux services proposés en réduisant les temps d’attente, et à améliorer les interactions avec leurs équipes ou artistes préférés.

Appliquée au domaine du sport, la technologie trouve néanmoins ses limites : ainsi, de nombreux supporteurs ne souhaitent pas l’instauration de l’arbitrage par des robots

DUBAI, United Arab Emirates24 novembre 2022
Download the Stadiums without borders consumer research report

Les consommateurs français en attendent davantage de la technologie, que ce soit depuis leur smartphone ou dans le metaverse, pour améliorer leur expérience lorsqu’ils assistent à un événement sportif ou culturel. Telles sont les conclusions d’une étude menée par Oracle Food and Beverage, "Stadium without Borders: Stadium technology and trends in 2022 and beyond" (« Stades sans frontières : technologie et tendances pour les stades en 2022 et au-delà »). On y apprend notamment que 58 % des spectateurs dans les stades aimeraient pré-commander des repas et des boissons pour éviter les files d’attente, et que 43 % adoreraient pouvoir interagir avec leurs équipes favorites ou leurs artistes préférés dans le metaverse. Cette étude a été menée par le partenaire d’Oracle Untold Insights, auprès de 5 640 consommateurs à travers le monde* durant le mois de mai 2022. Pour consulter les résultats complets de cette étude, rendez-vous ici.

« Les spectateurs dans les stades veulent le meilleur des deux mondes. Ils recherchent à la fois l’excitation que procure un événement in situ, mais veulent également que cette expérience soit aussi pratique que certains aspects de leur vie, comme le fait de pouvoir commander des plats à emporter », déclare Simon de Montfort Walker, Senior Vice President & General Manager d’Oracle Food and Beverage. Il poursuit : « Offrir un parcours immersif et transparent présente certes quelques défis pour les exploitants des stades, mais les nouvelles attentes des fans ont également pu apporter de l’innovation et de la digitalisation dans l’espace encore très traditionnel des stades. »

La technologie permet de vivre une expérience unique durant toutes les étapes d’un match

De leur entrée dans le stade, jusqu’à l’accès aux statistiques et performances des joueurs, les spectateurs veulent bénéficier d’une technologie qui leur permettra d’en avoir pour leur argent :

  • 43 % trouveraient fantastique de pouvoir interagir avec leurs équipes favorites ou leurs artistes préférés dans le metaverse (à travers des visites virtuelles des coulisses et du stade, profiter de rencontres, d’achats de produits dérivés, etc…). Ce sentiment est encore plus vif chez les Millenials (57 %), et au sein des familles (49 %).
  • 34 % aimeraient utiliser leur empreinte digitale, plutôt qu’un ticket, pour accéder au stade.
  • 26 % (la préférence N°1) souhaitent consulter les statistiques sportives depuis leur appareil mobile.
  • 55 % des personnes interrogées seraient intéressées par la réception d’offres spéciales pour des activités d’avant-match.
 

Le numérique séduit les fans car il est avant tout rapide et pratique

En raison d’un manque de personnel qui ne date pas d’hier, les fans et autres supporters pensent que le service clientèle perd en qualité dans les stades. Ils comptent donc sur la technologie pour accélérer certains processus et réduire les temps d’attente :

  • 36 % se disent frustrés des longues files d’attente pour obtenir certains avantages.
  • 46 % préfèreraient une expérience numérique plus souple, avec un portail en libre-service, plutôt que d'interagir avec des personnes durant les événements dans les stades.
  • 58 % aiment l’idée de pouvoir commander en avance des plats et des boissons et les récupérer à une heure précise.
  • 31 % sont prêts à payer un supplément pour commander à l’avance un repas si cela leur permet d’éviter une file d’attente.

« Aujourd’hui, les spectateurs s’attendent à une expérience qui va au-delà d’un simple match. Ils veulent de la nourriture de qualité, un service convivial, des promotions intéressantes, et avec un peu de chance, voir en même temps leur équipe gagner », déclare Bill Schlough, Senior Vice President & Chief Information Officer, San Francisco Giants. Il poursuit : « La technologie joue un rôle de plus en plus important pour offrir ce type d’expérience, et ce dès le moment où les spectateurs planifient leur virée à Oracle Park. De plus en plus de spectateurs évitent par exemple les files d’attente, en commandant leurs repas depuis leur smartphone afin de ne manquer aucune action sur le terrain. La technologie Oracle nous permet de rendre cela possible et de réinventer constamment la façon dont nous pouvons améliorer l’expérience de nos fans. »

Le recours aux robots-arbitres : bonne ou mauvaise idée ?

L’étude révèle par ailleurs que les spectateurs sont divisés sur le sujet controversé de passer à un arbitrage par des robots dans différents sports. Alors que cela suscite l’indifférence de nombreux fans, le fait que ces derniers soient pour ou contre les robots dépend largement de leur nationalité :

  • 42 % au niveau mondial y sont opposés (48 % en France). Ils sont 29 % dans le monde à adorer l’idée (seulement 20 % en France), et 29 % sont indifférents (32 % en France).
  • L’Allemagne (58 %), l’Italie (53 %), l’Espagne (52 %) et l’Australie (50 %) arrivent en tête des pays les plus opposés à un corps arbitral constitué de robots.
  • En revanche, la Chine (54 %) et les Emirats arabes unis (53 %) sont les 2 premiers pays qui « adorent l’idée » d’avoir des arbitres robots.

Pour savoir comment les stades connaissent le succès grâce à nos technologies de point de vente et d' analyse des activités de restauration . visitez le site Oracle Food and Beverage.

*Les pays étudiés, outre la France, sont l'Allemagne, l'Australie, le Brésil, la Chine, les Émirats Arabes Unis, l'Espagne, les États-Unis, l'Italie, le Mexique et le Royaume-Uni.

Informations de contact

  • Agence LEWIS / PISTON

  • Maxence GODEFROY / Leyla BUYEL / Grégory ALLEAUME
  • oraclefr@pistonagency.com
  • 06 18 53 06 12 / 07 68 16 08 17 / 07 63 44 84 70

À propos d'Oracle Food & Beverage

Oracle Food and Beverage, anciennement MICROS, apporte 40 ans d'expérience dans la fourniture de solutions software et hardware aux restaurants, bars, pubs, clubs, cafés, salons de thé, stades et parcs d’attraction. Des milliers d'opérateurs, petits et grands, utilisent la technologie Oracle dans le monde entier pour offrir une expérience exceptionnelle à leurs clients, maximiser leurs ventes et réduire leurs coûts d'exploitation.

À propos d’Oracle

Oracle propose des suites d’applications intégrées ainsi qu’une infrastructure sécurisée et autonome dans Oracle Cloud. Pour en savoir plus sur Oracle (NYSE : ORCL), rendez-vous sur le site www.oracle.com.

Marques déposées

Oracle, Java et MySQL sont des marques déposées d’Oracle Corporation.