Aucun résultat trouvé

Votre recherche n’a donné aucun résultat.

Nous vous suggérons d’essayer ce qui suit pour trouver ce que vous recherchez :

  • Vérifiez l’orthographe de votre recherche par mot clé.
  • Utilisez des synonymes pour le mot clé que vous avez tapé, par exemple, essayez “application” au lieu de “logiciel”.
  • Essayez l’une des recherches populaires ci-dessous.
  • Lancer une nouvelle recherche.
Questions tendances

Qu’est-ce qu’une ville intelligente ?

Ville intelligente : définition

Comment passer de la planification d’une ville intelligente à la planification de villes plus intelligentes ?

Lorsque vous demandez « qu’est-ce qu’une ville intelligente », vous avez déjà fait une supposition : qu’une ville intelligente est une entité unique et définie - quelque chose que vous pouvez prendre dans son ensemble et mettre en œuvre comme une liste complète et détaillée. Pour devenir une ville intelligente, chaque élément matériel doit être connecté à l’Internet of Things (IoT), chaque élément logiciel doit être interconnecté et chaque élément cloisonné doit être redéfini et réaligné exactement au même moment.

Mais, ce n’est pas vraiment comme ça que fonctionne un projet, à moins que vous ne partiez d’une ardoise vierge. Pour la plupart des villes, une approche de construction en blanc n’est pas possible, car il n’y a pas deux villes qui ont le même cadre, les mêmes statistiques, la même histoire, les mêmes infrastructures ou les mêmes besoins fondamentaux.

Ainsi, lorsque vous réfléchissez à la manière de créer une ville intelligente, vous devez faire évoluer les stratégies urbaines du concept singulier du « one-and-done » vers une approche en couches qui adapte toutes les technologies disponibles à l’ampleur, à la profondeur, à la vie et à la personnalité de chaque ville existante

À Amsterdam (821 000 habitants), par exemple, la plupart des navetteurs utilisent le vélo ou les transports en commun. À Tulsa (652 000 habitants), la plupart des navetteurs se rendent au travail en voiture. C’est une différence majeure dans la façon dont les gens utilisent les transports, les routes et les ponts au quotidien. Mais ce n’est pas le seul service de la ville à être touché par une telle statistique : Il crée des divergences massives dans les poussées d’utilisation de l’énergie et définit même où placer les hôpitaux et les systèmes de santé (et quels spécialistes sont nécessaires au sein de ceux-ci). Des détails tels que ceux qui existent entre les navetteurs d’Amsterdam et de Tulsa devraient avoir un impact sur la hiérarchie, l’allocation de budget et même les délais dans votre planification urbaine intelligente.

Nous avons besoin d’une approche personnalisée, sur mesure, de l’avenir de l’aménagement urbain, d’où le passage d’une réflexion sur les villes intelligentes à une réflexion sur les villes plus intelligentes - de « qu’est-ce qu’une ville intelligente » à « comment rendre nos villes plus intelligentes ?».

Réseau intelligent : personnalisation des services publics pour une ville plus intelligente

Lorsque vous demandez « à quoi ressemblent les services publics d’une ville intelligente », vous devez commencer par « à quoi ressemble un réseau intelligent ?».

Vous connaissez peut-être le « réseau », qui désigne l’ensemble des infrastructures électriques disparates du monde entier. Bien qu’il ne s’agisse pas d’un réseau de connexions unique et sans faille, il est singulier dans sa fonction : fournir de l’électricité. Un réseau intelligent, est donc une version plus claire et plus brillante de cette infrastructure électrique, qui intègre déjà une grande part d’efficacité énergétique.

Le réseau intelligent est déjà à l’œuvre dans votre ville. Que votre compagnie d’électricité installe des compteurs intelligents ou planifie des connexions bidirectionnelles pour les cellules solaires ou la recharge des véhicules électriques, la planification urbaine requise pour de nombreux éléments compatibles avec l’IoT (des synchrophaseurs aux thermostats dotés d’une intelligence artificielle) fait partie intégrante de la vie quotidienne de la compagnie.

Mais les services publics plus intelligents d’une ville plus intelligente ne se limitent pas au réseau électrique. Ils englobent également l’eau intelligente et les initiatives de traitement des eaux usées.

5G : personnalisation des communications pour une ville plus intelligente

Lorsque vous vous demandez « à quoi ressemblent les communications d’une ville intelligente », vous devez commencer par l’avenir de la 5G.

Vous connaissez peut-être la 5G grâce à de nombreuses publicités pour les téléphones portables, mais sa signification est relativement simple : il s’agit de la dernière génération de normes technologiques actualisées pour les réseaux cellulaires à large bande. Ainsi, au fond, la 5G définit le plus intelligent des réseaux de smartphones. Et la 5G redéfinit les connexions de communication d’une ville plus intelligente.

Les vitesses plus rapides, la meilleure fiabilité et la sécurité plus robuste qui accompagnent les investissements dans la 5G permettent de développer le paysage urbain connecté à l’IoT, de la centrale électrique au chantier de construction en passant par la cuisine domestique.

Mais s’il est un aspect de la ville intelligente qui nécessite une approche en couches, détaillée et sur mesure, c’est bien le passage de la 4G à la 5G—un mélange de moments où l’un est construit au-dessus de l’autre et où ils sont parfois développés ensemble dans une approche plus grande et plus audacieuse.

Gouvernement digital : personnalisation du secteur public pour une ville plus intelligente

Quand vous demandez « à quoi ressemble le secteur public d’une ville intelligente », vous devriez commencer par « à quoi ressemble un gouvernement digital ? »

Vous ne pensez peut-être pas que vos interactions avec le gouvernement sont digitaux, mais les progrès technologiques ont ouvert les portes des maisons d’État et des mairies d’une manière inimaginable il y a 10 ans. Les agences gouvernementales deviennent rapidement digitales et interconnectées : Les citoyens interagissent en temps réel avec les collaborateurs de la ville et de l’État, et les appareils (capteurs, smartphones, vêtements et caméras) fournissent un flux constant de données digitales pour aider les agences à transformer la façon dont elles interagissent avec les citoyens et les collaborateurs.

L’informatique dématérialisée a été le moteur de l’innovation dans l’administration, permettant aux organismes de réduire les coûts et d’améliorer le temps de réponse aux citoyens dans tous les secteurs du secteur public, des systèmes financiers et RH aux transports, en passant par la sécurité publique, l’éducation, la santé et les services sociaux. L’analyse a été le moteur de la création de nouvelles idées sur ce qu’est une ville intelligente.

Gestion de projet : personnalisation de la construction et de l’ingénierie pour une ville plus intelligente

Lorsque vous vous demandez « à quoi ressemble la construction d’une ville intelligente », vous devez commencer par la gestion de projet.

Vous ne pensez peut-être pas que la gestion de projet est un élément de haute technologie d’une ville plus intelligente, mais tout ce que vous envisagez de construire physiquement (des bâtiments intelligents aux transports intelligents en passant par les dernières énergies propres) nécessitera une planification précise de chaque étape du processus de construction.

Au fur et à mesure que les projets de conception-construction se multiplient et que vous construisez des villes plus intelligentes avec des infrastructures plus intelligentes, la gestion de ces équipes disparates et déconnectées, des calendriers, des budgets et des changements de planification ne fera que se complexifier, nécessitant une capacité à suivre chaque projet de n’importe où et sur n’importe quel terminal.

Le suivi et le contrôle des données impliquées dans une construction intelligente restent la principale différence entre la vision traditionnelle de la gestion des projets de construction et la version moderne plus intelligente essentielle à la création d’une ville véritablement intelligente.


Montrez-moi des trucs cool de laboratoire

Une grande partie de la technologie requise pour une ville intelligente est en cours de construction au laboratoire d’innovation d’Oracle Industries. Voyez comment la 5G croise la gestion de la construction et les réseaux électriques en un seul endroit.

Association de ville intelligente : Collaboration des consommateurs d’énergie intelligente

Diverses agences et associations ont vu le jour pour aider à guider le mouvement des villes intelligentes, et nous avons le plaisir de vous présenter le collectif Smart Energy Consumer Collaborative. Extrait du site internet du collectif :

Smart Energy Consumer Collaborative est une organisation à but non lucratif de type 501(c)(3) dont la mission est de servir de source d’information fiable sur l’opinion des consommateurs concernant la modernisation du réseau, la fourniture et l’utilisation de l’énergie, et d’aider les consommateurs à comprendre les avantages de l’énergie intelligente.

Le triple agenda du collectif est le suivant

  • Écouter les consommateurs par le biais d’études de consommation primaires
  • Collaborer avec les parties prenantes par le biais d’événements organisés et de partage des bonnes pratiques
  • Éduquer les consommateurs à l’aide de kits d’outils de sensibilisation et de messagerie

Qu’est-ce qu’une ville intelligente et pourquoi s’y intéresser ?

Si vous faites partie des quelque 80 % d’Américains qui vivent dans une ville, vous avez peut-être remarqué que le paysage urbain autour de vous change.

Alors que les zones urbaines du monde entier doivent faire face à un nombre croissant de résidents, les villes se tournent vers les technologies intelligentes et connectées à l’internet pour moderniser les infrastructures, améliorer l’habitabilité et relever de front de nombreux défis du XXIe siècle.

Ensemble, ces technologies constituent la vision de la ville intelligente.

Ville intelligente en vedette : Amsterdam

Amsterdam Smart City travaille sur l’avenir intelligent, vert et sain de la région métropolitaine d’Amsterdam. En utilisant une approche axée sur les valeurs, l’organisation s’assure que les innovations contribuent réellement à des villes plus propres, plus vertes et plus heureuses. Avec les habitants et les utilisateurs de la ville comme principal objectif, Amsterdam Smart City utilise les données et la technologie pour améliorer la qualité de vie.

Les villes intelligentes et la réponse à la pandémie

Bien que la lutte mondiale contre la pandémie de COVID-19 ait mis en évidence de nombreuses lacunes en matière de planification urbaine, elle a également catalysé le soutien aux investissements dans la technologie nécessaire pour des villes plus intelligentes, selon un nouveau rapport d’ESI ThoughtLab. La technologie en tête de ces données d’enquête ? le Cloud et l’IA.

  • Près de 90 % d’entre eux considèrent les plateformes Cloud comme le besoin le plus urgent pour améliorer le fonctionnement de leurs villes et les rendre plus intelligentes dès maintenant.
  • Plus de 80 % d’entre eux ont déclaré qu’ils dépensaient déjà de l’argent pour l’IA ou qu’ils allaient le faire dans un avenir très proche, en mettant l’accent sur les assistants digitaux et les chatbots.

Dans ce rapport et dans la plupart des planifications de villes intelligentes de nos jours, la durabilité est présente plus souvent et à plus de points de connexion que jamais, des initiatives de santé citoyenne aux investissements dans les énergies propres, mais chaque ville varie dans son approche et son investissement dans les objectifs de développement durable (ODD).

L’avenir des villes intelligentes, à l’heure actuelle, comporte plus d’éléments verts que jamais.