16 façons d'améliorer la durabilité de la supply chain

Amber Biela-Weyenberg | Responsable de la stratégie de contenu | 15 août 2023

La durabilité de la supply chain influence considérablement les efforts environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) d'une entreprise. La supply chain touche presque tous les aspects des critères ESG : la durabilité environnementale, qui comprend le recyclage, la réduction de la consommation de combustibles fossiles et la réduction des déchets ; le progrès social, qui comprend la réduction de l'écart salarial entre les sexes, les pratiques équitables d'embauche, de rémunération et de promotion, le paiement d'un salaire décent et la sécurisation des lieux de travail ; ainsi que la gouvernance, qui comprend le respect des réglementations couvrant toutes ces pratiques.

Une entreprise moyenne hérite de la majorité de son impact ESG, ou empreinte ESG, de ses fournisseurs, rapporte McKinsey. En 2022, plus de 90% des émissions de gaz à effet de serre d'une entreprise moyenne proviennent de sa supply chain, selon l'Agence américaine de protection de l'environnement. Les atteintes aux droits de l'homme, la déforestation, la pollution et d'autres problèmes de durabilité sont également liés aux ressources qu'une entreprise utilise pour fabriquer ou obtenir ses matériaux et produits et les transporter tout au long de la supply chain.

Les entreprises peuvent améliorer la durabilité de leur supply chain en traçant mieux les origines des matériaux et des biens, en améliorant l'efficacité de l'exécution de la supply chain et en affinant leurs politiques, leur utilisation de la technologie et leurs relations avec les fournisseurs.

Points clés à retenir

  • La durabilité de la supply chain mesure l'impact des opérations de la supply chain d'une entreprise sur la planète et la société.
  • Les moyens d'améliorer la durabilité de la supply chain comprennent la réduction des émissions de gaz nocifs lors de la production et du transport des marchandises. Les entreprises doivent aussi veiller à ce que les fournisseurs et les partenaires en fassent de même.
  • Étant donné que les entreprises gèrent principalement la durabilité de leur supply chain en auditant les fournisseurs et les partenaires, les professionnels de la supply chain doivent comprendre comment faire des affaires avec chaque fournisseur pourrait avoir un impact sur la planète et la société.
  • Les entreprises sont plus susceptibles d'améliorer la durabilité de la supply chain si elles se fixent des objectifs, suivent les indicateurs et utilisent les données et les analyses pour éclairer les ajustements de processus.

16 façons d'améliorer la durabilité de la supply chain en 2023

La durabilité de la supply chain mesure l'impact des opérations de la supply chain d'une entreprise sur la planète et la société. Les professionnels de la supply chain jouent un rôle essentiel pour aider leurs entreprises à devenir plus durables en limitant les dommages causés à l'environnement et en soutenant l'égalité sociale. Leurs efforts pour créer une supply chain plus durable font souvent partie d'un projet plus large pour atteindre les objectifs ESG de l'entreprise.

Les avantages de la durabilité de la supply chain incluent une réduction des coûts, une meilleure continuité de l'approvisionnement et une meilleure réputation de l'entreprise. Dans une enquête menée en 2022 auprès de 525 responsables de la supply chain par EY, les principales raisons d'améliorer la durabilité de la supply chain étaient la croissance potentielle des revenus ainsi que la pression des partenaires, des clients et des collaborateurs.

Les professionnels de la supply chain doivent prendre en compte les priorités de l'entreprise lorsqu'ils prennent des décisions ayant une incidence sur les opérations. Par exemple, l'équipe de la supply chain d'un industriel pourrait décider d'arrêter de s'approvisionner en coton traditionnel et de passer au coton biologique, dont la culture nécessite moins d'eau, pour atteindre l'objectif ESG de l'entreprise de limitant les dommages environnementaux en utilisant des matériaux durables.

Voici 16 moyens efficaces pour améliorer la durabilité de la supply chain.

1. Réduire les émissions provenant du transport et de la logistique

À l'échelle mondiale, le transport est le secteur qui dépend le plus des combustibles fossiles (charbon, pétrole et gaz naturel). Or, ces sources d'énergie ne peuvent pas être reconstituées et émettent des gaz à effet de serre lors de leur consommation, selon l'Agence internationale de l'énergie. Aux États-Unis, le transport est le principal émetteur de gaz à effet de serre, selon l'Agence américaine de protection de l'environnement. La réduction des émissions liées aux transports constitue donc un moyen essentiel d'améliorer la durabilité de la supply chain.

Pour ce faire, les entreprises peuvent commander des matériaux, des pièces et des produits plus efficacement. Par exemple, elles peuvent passer une grande commande avec un vendeur au lieu de plusieurs petites commandes. Ainsi, elles réduisent les déplacements et, ce faisant, les émissions de gaz à effet de serre.

Les entreprises de produits qui supervisent leur distribution en interne peuvent également réduire les émissions en expédiant les produits vers leurs entrepôts, points de vente et clients plus efficacement. Par exemple, Unilever a réduit ses émissions de CO2 en chargeant davantage ses véhicules à l'aide d'un logiciel de gestion du transport. Les entreprises pourraient également trouver des moyens de raccourcir les itinéraires de livraison, d'utiliser des véhicules électriques ou d'utiliser sur des carburants plus propres, tels que les biocarburants fabriqués à partir d'huiles végétales, de graisses animales ou de graisses de cuisson recyclées, pour les camions , les cargos ou des avions.

Les entreprises qui externalisent leur distribution peuvent choisir de s'associer à des fournisseurs qui privilégient le transport respectueux de l'environnement. Ils peuvent également envisager le chargement partiel (less-than-truckload, LTL) au lieu du chargement complet (full-truckload, FTL). Contrairement au FTL, pour lequel les entreprises réservent un camion entier, qu'elles envisagent ou non de le remplir, le LTL combine les expéditions de plusieurs clients pour maximiser l'espace du camion et optimiser les itinéraires de livraison, réduisant ainsi les émissions attribuées à un seul client.

2. Augmenter l'utilisation des matériaux recyclés et renouvelables

Le recyclage est fondamental pour l'économie circulaire, qui consiste à partager, réparer, réutiliser et recycler efficacement les matériaux et les produits. L'économie circulaire préserve non seulement les ressources naturelles dont la disponibilité est limitée, mais réduit également la quantité de déchets qui atterrissent dans les décharges et y émettent des gaz à effet de serre en se décomposant. Cependant, seuls 7 % de l'économie mondiale est circulaire, selon un rapport publié en 2023 par Circle Economy, une organisation qui promeut la circularité.

Les entreprises qui cherchent à créer des supply chains plus durables peuvent contribuer à l'économie circulaire en concevant ou en utilisant des produits fabriqués à partir de textiles, de plastiques et d'autres matériaux réutilisés. Au lieu de les jeter, un industriel peut refondre des déchets métalliques pour former de nouvelles pièces utilisables. Un détaillant peut se procurer des vêtements fabriqués à partir de fibres recyclées. Les entreprises qui conçoivent leurs propres produits peuvent également utiliser des ressources renouvelables, telles que le bambou et le liège, au lieu de ressources non renouvelables, telles que les métaux et les combustibles fossiles.

3. Améliorer la gestion de la relation fournisseur

Les entreprises qui souhaitent accroître leur durabilité devraient améliorer leurs relations avec les fournisseurs et examiner attentivement la conformité, ce qui pourrait entraîner des responsabilités non évidentes en matière de durabilité. Par exemple, un industriel peut acheter des textiles qui ont été fabriqués à l'aide de combustibles fossiles ou dans des conditions déplorables. Dans ce cas, en travaillant avec le fournisseur, l'industriel encourage ces pratiques, même si son équipe n'en a pas connaissance.

En plus de poser les bonnes questions lors de l'audit des fournisseurs, les entreprises peuvent accroître la transparence de la supply chain en effectuant des inspections sur le site des installations des fournisseurs. Elles peuvent également utiliser des logiciels pour suivre de plus près l'origine des matériaux et des marchandises et surveiller les processus utilisés pour les fabriquer et les transporter. Par exemple, les équipes peuvent utiliser un logiciel de gestion de la supply chain pour retracer facilement les origines d'un produit selon le numéro de série, déterminer le fournisseur de matériaux pour ce produit, puis vérifier les efforts de durabilité de ce fournisseur. Enfin, les entreprises peuvent également embaucher des consultants pour rechercher des opportunités d'amélioration de la transparence tout au long de leur supply chain.

4. Renforcer la transparence

Une visibilité de bout en bout sur la supply chain, ou des informations sur chaque mouvement de matériaux et de biens au fur et à mesure de leur passage d'un fournisseur à un consommateur, est une priorité absolue pour les responsables supply chain. Pourtant, plus de 60 % de ces dirigeants n'ont pas constaté d'amélioration de la visibilité d'une année à l'autre, selon une enquête d'EY réalisée en 2022.

En plus de poser les bonnes questions lors de l'audit des fournisseurs, les entreprises peuvent accroître la transparence de la supply chain en effectuant des inspections sur le site des installations des fournisseurs. Elles peuvent également utiliser des logiciels pour suivre de plus près l'origine des matériaux et des marchandises et surveiller les processus utilisés pour les fabriquer et les transporter. Par exemple, les équipes peuvent utiliser un logiciel de gestion de la supply chain pour retracer facilement les origines d'un produit selon le numéro de série, déterminer le fournisseur de matériaux pour ce produit, puis vérifier les efforts de durabilité de ce fournisseur. Enfin, les entreprises peuvent également embaucher des consultants pour rechercher des opportunités d'amélioration de la transparence tout au long de leur supply chain.

5. Mettre en œuvre des politiques d'achats durables

Une politique d'achats durable aide les entreprises à faire des choix durables lors de l'approvisionnement en matériaux et en marchandises. Les initiatives qui peuvent faire partie d'une politique d'achats comprennent l'évitement des plastiques, l'utilisation de matériaux recyclés, le choix de ressources locales et le traitement équitable des travailleurs impliqués dans la fabrication. Une entreprise peut décider de faire des affaires uniquement avec des fournisseurs qui évitent les pratiques d'exploitation telles que le travail des enfants.

Pour adhérer à ces types de politiques d'achat, de nombreuses entreprises incluent des sujets de durabilité dans la liste standard de questions qu'elles utilisent pour évaluer leurs fournisseurs. Par exemple, ils peuvent se demander si les agriculteurs ont épandu des pesticides sur les cultures utilisées pour fabriquer des textiles ou sur l'empreinte carbone d'un produit, c'est-à-dire la quantité totale de gaz à effet de serre émis directement ou indirectement pendant la production. Ils peuvent suivre les réponses à l'aide de logiciels tels qu'un système de gestion des fournisseurs, qui donne à chaque fournisseur un score de durabilité numérique et modélise les effets de l'approvisionnement de ce fournisseur sur la planète et la société. Bien qu'il s'agisse d'une bonne pratique, seuls 20 % des directeurs des achats des grandes entreprises européennes affirment que leur entreprise utilise des indicateurs de durabilité comme critères principaux dans les décisions d'approvisionnement, selon une enquête McKinsey de 2021.

6. Investir dans des sources d'énergie renouvelable

L'énergie représente la cause la plus importante d'émissions de gaz à effet de serre dans le monde. Environ 80% de l'énergie provient de combustibles fossiles, qui émettent des gaz nocifs et ne sont pas renouvelables, selon les Nations Unies. En revanche, l'énergie éolienne et solaire ne produit pas de gaz à effet de serre et ne s'accompagne pas de certains types de pollution de l'air. Les entreprises peuvent rendre leurs supply chains plus durables en donnant la priorité aux relations avec les fournisseurs qui utilisent des énergies renouvelables, en alimentant leurs propres installations avec de l'énergie provenant de panneaux solaires ou d'éoliennes, et en transportant leurs produits finis dans des véhicules électriques ou des camions, des navires et des avions qui utilisent des carburants alternatifs.

Les sources d'énergie renouvelables, comme les rayons du soleil, coûtent souvent moins cher que le gaz et les autres sources d'énergie non renouvelables, mais leur utilisation nécessite souvent des investissements initiaux. Par exemple, il faut jusqu'à 10 ans pour rentabiliser l'installation de panneaux solaires sur un bâtiment commercial, selon le fournisseur de panneaux solaires Solar.com.

7. Renforcer la collaboration

Les entreprises peuvent collaborer pour accroître la durabilité de leurs supply chains. Par exemple, un groupe d'industriels peut adopter des normes relatives aux droits de l'homme que leurs distributeurs doivent respecter. En plus d'éviter de la souffrance humaine, un tel pacte pourrait réduire les risques réglementaires encourus et renforcer la confiance des consommateurs qui veulent acheter auprès d'entreprises engagées en faveur de la durabilité. En outre, cet accord pourrait encourager davantage de distributeurs à opérer de manière durable.

La collaboration avec une entreprise à la même étape de la supply chain est appelée collaboration horizontale. Par exemple, deux fabricants de meubles avec des usines proches l'une de l'autre peuvent passer une commande conjointe auprès d'un fournisseur de bois, réduisant ainsi les émissions CO2 des camions de livraison. Lorsque les entreprises à différentes étapes de la supply chain travaillent ensemble, on parle de collaboration verticale. Un industriel, par exemple, pourrait conclure un accord avec un fournisseur pour développer des emballages plus durables en échange de commandes plus volumineuses.

8. Promouvoir l'éducation à la durabilité

Comme nous l'avons vu, les professionnels de la supply chain influent directement sur les efforts de durabilité d'une entreprise. L'éducation à la durabilité permet à l'équipe de choisir des fournisseurs qui soutiennent les objectifs ESG de l'entreprise, puis de mesurer les progrès accomplis vers ces objectifs.

Si les professionnels de la supply chain d'une entreprise n'ont pas reçu de formation sur les problèmes de durabilité dans leur secteur, l'entreprise peut en proposer une ou aider l'équipe de la supply chain à obtenir des certifications ou des diplômes externes. Certified Sustainable Supply Chain Professional (CSSCP), délivré par l'International Supply Chain Education Alliance, est une certification populaire qui nécessite de suivre une série de cours en ligne et de passer un examen. Les meilleures universités offrent également des cours et des certifications de durabilité de la supply chain destinés aux professionnels. La direction de l'entreprise peut offrir un soutien financier à ses collaborateurs pour ces programmes ou s'associer à un fournisseur pour offrir des cours similaires en interne.

9. Mesurer et publier sa performance environnementale

Les entreprises qui souhaitent améliorer les mesures de la performance environnementale de leur supply chain sont beaucoup plus susceptibles de réussir si elles évaluent les performances actuelles pour établir une référence, créent un plan pour savoir comment et dans quels domaines elles souhaitent s'améliorer et génèrent régulièrement des rapports sur ces mesures.

Bien que les entreprises puissent déjà générer des rapports chaque année pour se conformer aux réglementations gouvernementales, elles peuvent ajouter des rapports bihebdomadaires ou mensuels pour suivre de plus près les progrès de leur supply chain par rapport à leurs objectifs de durabilité environnementale et apporter des modifications si nécessaire. Des rapports environnementaux réguliers peuvent également aider à fidéliser et à attirer les collaborateurs. 83 % des travailleurs déclarent préférer des entreprises qui démontrent clairement des progrès sur les questions environnementales et sociales tandis que 69 % des salariés déclarent qu'ils seraient prêts à quitter leur employeur actuel pour un autre qui se concentre davantage sur ces questions, selon une étude menée en 2022 par Oracle et le cabinet de conseil Savanta. Les rapports réguliers pourraient également attirer des clients, puisque 91% des consommateurs veulent voir plus de responsabilité de la part des entreprises sur les questions de durabilité, toujours selon l'étude.

10. Investir dans les technologies vertes

Le terme générique de « technologies vertes » désigne les technologies utilisées pour atténuer les externalités négatives d'une entreprise sur la planète et la société. Par exemple, une entreprise peut choisir d'utiliser des panneaux solaires pour générer de l'énergie propre. Les entreprises peuvent utiliser d'autres types de technologies vertes, telles que les éoliennes, l'éclairage LED et les emballages à base végétale, tout au long de leur supply chain, et elles peuvent s'engager à ne travailler qu'avec des fournisseurs qui en font de même. Elles peuvent également investir dans des technologies vertes telles que des véhicules électriques, qui ne polluent pas lors du transport de produits, ou alimenter leurs véhicules avec des biocarburants.

En plus des panneaux solaires, comme nous l'avons déjà mentionné, les autres types de technologies vertes représentent souvent un investissement initial important. Travaillez avec vos équipes finance pour modéliser le retour sur investissement potentiel et son calendrier. Par exemple, à quelle vitesse votre entreprise va-t-elle récupérer le coût d'un parc de camions électriques en réduisant les coûts d'exploitation et en augmentant la disponibilité par rapport aux camions à moteur thermique ? Pouvez-vous prévoir une augmentation des ventes en raison d'une meilleure réputation de la marque en matière de durabilité ?

11. Soutenir les populations locales

Les entreprises peuvent également améliorer la durabilité de la supply chain en opérant localement. Un industriel peut s'approvisionner en matériaux auprès de fournisseurs locaux. Ce faisant, il réduit son empreinte carbone et propose des emplois aux travailleurs locaux.

Les équipes de supply chain ainsi que d'autres collaborateurs d'une entreprise peuvent participer à des activités locales vertes ou de justice sociale, telles que des événements de nettoyage. Outre l'amélioration de la durabilité, ces activités ont le potentiel de stimuler les efforts de recrutement et de rétention des talents. 65 % des travailleurs dans le monde souhaitent intégrer une entreprise dotée d'une conscience sociale forte, selon un rapport 2022 PwC. Ces activités peuvent également accroître la notoriété de la marque et améliorer sa réputation auprès de sa clientèle et du public.

12. Établir des objectifs en matière de durabilité

Si une entreprise se fixe des objectifs clairs et mesurables pour la durabilité de sa supply chain, elle augmente ses chances de succès. Ceux-ci découlent souvent d'objectifs organisationnels plus larges. Par exemple, une entreprise peut se fixer un objectif de réduction de son empreinte carbone, soit la somme de toutes les émissions CO2 créées directement ou indirectement par ses processus d'approvisionnement ou de fabrication de produits, de fourniture de services et d'exploitation. Dans cet objectif organisationnel, les professionnels de la supply chain peuvent élaborer des politiques d'achat écologiques qui incluent l'approvisionnement auprès de fournisseurs proposant des emballages biodégradables. L'équipe de la supply chain pourrait se fixer pour objectif de s'approvisionner à 75 % avec des emballages de ce type au cours de l'année suivante.

13. Adopter des pratiques de travail éthiques

Bien traiter ses travailleurs est un principe fondamental de la durabilité de la supply chain. Comme abordé précédemment, les professionnels de la supply chain doivent vérifier que leurs fournisseurs, sous-traitants et autres partenaires n'ont pas recours au travail d'enfants ou à l'esclavage pour l'extraction de matériaux ou la fabrication de marchandises. Ils doivent également vérifier que les sous-traitants paient à leurs travailleurs un salaire équitable et fournissent ou assurent des conditions de travail sûres et humaines. Les entreprises doivent respecter ces mêmes normes dans tous les domaines de la supply chain qu'elles supervisent en interne.

14. Réduire la production de déchets

À l'échelle mondiale, on estime que l'équivalent de 163 milliards de dollars de stocks est jeté chaque année en raison de dommages ou de surproduction, selon un rapport de 2022 du fournisseur de matériaux Avery Dennison.

Les industriels peuvent réduire le gaspillage dans leurs supply chains en utilisant des technologies de fabrication intelligente interconnectées, telles que des robots, des capteurs et des systèmes logiciels, pour créer une usine intelligente. Par exemple, ils peuvent équiper une chaîne d'assemblage avec des robots de soudage qui commettent moins d'erreurs que les soudeurs humains et éviter de créer des déchets tout en recevant des instructions du logiciel sur les ajustements des paramètres de soudage. En outre, ils peuvent éliminer la surproduction en utilisant ces systèmes logiciels, machines et autres périphériques interconnectés, également connus sous le nom d'Internet des objets industriel (IIoT), pour créer des lignes de production qui ajustent automatiquement la production en fonction des fluctuations de la demande.

Autre exemple, un détaillant pourrait réduire les déchets de sa supply chain en soutenant la réutilisation des produits finis pour en fabriquer de nouveaux. Par exemple, il pourrait lancer un programme de rachat dans lequel les consommateurs échangent des vêtements qu'ils ne portent plus contre une remise sur de nouveaux produits. Le détaillant enverrait ensuite ces marchandises indésirables à son fabricant pour fabriquer de nouveaux vêtements.

15. Développer des emballages durables

Les entreprises ont le choix en matière d'emballage durable, également appelé emballage vert ou écologique. Par exemple, elles peuvent développer ou acheter des emballages qui intègrent des matériaux tels que du papier recyclé, du plastique recyclé ou du plastique biodégradable en fécule de maïs, en algue ou d'autres plantes.

Les emballages durables n'ont pas toujours un impact environnemental nul, ce qui illustre l'idée que la durabilité de la supply chain consiste à prendre de meilleures décisions, pas nécessairement à éliminer complètement l'impact environnemental. Les emballages en plastique recyclé sont plus durables que les emballages en plastique à usage unique. De même, les produits en papier recyclé sont plus durables que ceux fabriqués à partir de matériaux vierges. Cependant, les entreprises ne peuvent utiliser des produits en papier et certains plastiques qu'un certain nombre de fois avant de les envoyer à la décharge parce qu'ils se dégradent au fil du temps.

Les entreprises peuvent objecter que les emballages durables sont plus chers, ce qui est vrai dans certains cas. Cependant, 74% des consommateurs sont prêts à payer plus cher pour cela, selon un rapport de 2020 du Boston Consulting Group et de Trivium Packaging.

16. Utiliser les données et les analyses

Les entreprises peuvent effectuer des analyses complexes de leurs données de supply chain afin d'améliorer leurs tactiques pour atteindre leurs objectifs de durabilité. Par exemple, le suivi et l'analyse des émissions de CO2 provenant du transport ou d'une usine peuvent révéler des augmentations des émissions, prévoir les niveaux d'émissions futurs en fonction des tendances et aider les industriels à décider comment réduire leurs émissions. En outre, si un industriel exploite une usine intelligente dans laquelle des machines se connectent entre elles et sur Internet, il peut utiliser l'analyse de données pour déterminer quand ralentir automatiquement la production en fonction des réductions prévues de la demande, ce qui limite la surproduction.

Améliorez la durabilité de votre supply chain avec Oracle

Des entreprises du monde entier progressent dans leurs projets de durabilité de la supply chain avec Oracle Fusion Cloud Supply Chain Management (SCM). Grâce à la prise en charge de la gestion de la supply chain de bout en bout, la suite d'applications aide les entreprises à trouver des moyens de réutiliser des matériaux dans la conception, l'emballage et la fabrication des produits, à suivre l'origine des matériaux et des marchandises conformément aux politiques d'achat durables, à optimiser les expéditions afin de limiter les émissions de carbone et à améliorer les prévisions de la demande pour réduire les déchets.

Oracle Cloud SCM permet aussi aux entreprises de s'adapter rapidement aux fluctuations du marché et de la demande, d'éviter les perturbations et de satisfaire les clients en veillant à ce que les produits dont ils ont besoin soient toujours disponibles sans créer de surplus ou de gaspillage.

FAQ sur la durabilité de la supply chain

Comment la supply chain peut-elle améliorer la durabilité ?
La supply chain d'une entreprise affecte souvent directement l'environnement, l'économie et la société. Les entreprises peuvent améliorer la durabilité de leur supply chain en tenant compte de son impact sur les personnes et la planète lors de l'évaluation des fournisseurs, de la conception de produits, de la planification des itinéraires d'expédition et de la prise d'autres décisions tout au long de la supply chain.

Quel serait un exemple d'amélioration de la durabilité de la supply chain ?
La réutilisation de matériaux d'anciens produits au lieu d'utiliser de nouveaux matériaux dans la production permet aux industriels de rendre leur supply chain plus durable. Par exemple, un fabricant de vêtements peut réutiliser le tissu d'anciens t-shirts pour en fabriquer de nouveaux.

Que signifie rendre une supply chain durable ?
Une entreprise améliore la durabilité de sa supply chain lorsqu'elle ajuste ses opérations de supply chain pour éviter de nuire à la société, à l'environnement et à l'économie.

Capture d'écran : Demandez démonstration de SCM

Découvrez comment Oracle aide les industriels à créer des supply chains résilientes.