Aucun résultat trouvé

Votre recherche n’a donné aucun résultat.

Nous vous suggérons d’essayer ce qui suit pour trouver ce que vous recherchez :

  • Vérifiez l’orthographe de votre recherche par mot clé.
  • Utilisez des synonymes pour le mot clé que vous avez tapé, par exemple, essayez “application” au lieu de “logiciel”.
  • Essayez l’une des recherches populaires ci-dessous.
  • Lancer une nouvelle recherche.
Questions tendances

Qu'est-ce que l'ERP ?

Définition de la planification des ressources d’entreprise (Enterprise Resource Planning, ERP)

Découvrez la solution cloud de planification des ressources d'entreprise (ERP) leader du secteur, qui assure une gestion intégrée des processus et des applications métier, vous fait gagner en résilience et en agilité et vous prépare pour la croissance.

Un système ERP (Enterprise resource planning) est un type de logiciel que les entreprises utilisent pour gérer leurs activités quotidiennes telles que la comptabilité, les achats, la gestion de projets, la gestion des risques et la conformité, ainsi que les opérations de supply chain. Une suite ERP complète comprend également un logiciel de gestion de la performance (EPM) qui aide à planifier, budgétiser, prévoir et générer un rapport sur les résultats financiers d’une entreprise.

Les systèmes ERP relient une multitude de processus métier et activent le flux de données entre eux. En collectant les données transactionnelles partagées d’une entreprise à partir de plusieurs sources, les systèmes ERP rendent la duplication des données inutile et assurent l’intégrité des données avec une "source unique d’informations fiables".

Aujourd’hui, les systèmes ERP sont essentiels pour la gestion de milliers d’entreprises de toutes les tailles et de tous les secteurs. Pour ces entreprises, l’ERP constitue un élément aussi indispensable que l’électricité.

L'ERP Cloud pour les nuls

Lisez ce guide pour apprendre à :

  • Trouver le bon partenaire ERP cloud
  • Gagner en productivité et en flexibilité
  • Bénéficier d'une vision cohérente sur l'ensemble de votre entreprise
  • Obtenir les technologies et améliorations de nouvelle génération

Qu'est-ce qu'un système ERP ?

Comment ces solutions peuvent-elles gérer les activités quotidiennes des organisations, telles que la comptabilité, les finances, les achats, la gestion de projet, la chaîne d'approvisionnement et la production.

Quelle est la différence entre l'ERP et les produits financiers ?

Bien que le terme "produit financier" soit souvent utilisé pour décrire les logiciels ERP, les applications financières et ERP ne sont pas identiques. Les fonctionnalités de gestion financière constituent un sous-ensemble de modules de l'ERP.

La gestion financière désigne les fonctions métiers associées au service financier d'une organisation, lesquelles incluent des modules de comptabilité générale, de comptabilité auxiliaire, du pôle comptabilité, de comptes fournisseurs et clients, de gestion des revenus, de facturation, de subvention, de gestion des dépenses, de gestion de projet, de gestion des actifs, de comptabilité de coentreprise et de recouvrement. Le logiciel Financials utilise des fonctions de reporting et d'analyse pour se conformer aux exigences de reporting des organes dirigeants, tels que l'International Financial Reporting Standards Foundation (IFRS), le Financial Accounting Standards Board (FASB) pour les principes comptables généralement reconnu Etats-Unis (GAAP), ainsi que pour d'autres pays (HGB en Allemagne et PCG en France, par exemple). Pour les organismes publics, les logiciels financiers doivent être en mesure de produire des états financiers périodiques pour les organismes de réglementation, tels que la Securities and Exchange Commission américaine (SEC) (avec des rapports tels que le 10-Q trimestriel et le 10-K annuel), l'Autorité européenne des marchés financiers (ESMA), etc. Pour ces types d'états financiers, un outil de reporting narratif est utilisé. La responsabilité finale de la gestion financière revient au directeur financier.

Alors que la gestion financière est axée sur un seul domaine de l'activité, l'ERP couvre un large éventail de processus métier, lesquels incluent les finances. Les logiciels ERP peuvent intégrer des fonctionnalités d'approvisionnement, de gestion de la chaîne d'approvisionnement, de gestion des stocks, de fabrication, de maintenance, de gestion des commandes, de gestion de projet, de logistique, de gestion du cycle de vie des produits, de gestion des risques, de gestion des performances de l'entreprise (EPM), de gestion des ressources humaines/du capital humain et de gestion de la relation client (CRM). Les applications ERP sur le cloud sont souvent intégrées à des technologies nouvelle génération, telles que l'Internet des objets (IoT), la chaîne de blocs, l'IA, l'apprentissage automatique et les assistants numériques. Ces technologies évoluées fournissent des données et des fonctionnalités qui non seulement améliorent nombre de fonctions ERP traditionnelles, mais créent de nouvelles opportunités pour offrir une efficacité accrue, de nouveaux services et des informations plus pertinentes à l'échelle de l'entreprise. Comme les systèmes ERP fournissent des fonctionnalités exhaustives pour l'ensemble de l'entreprise, leur gestion implique souvent un partenariat avec le directeur financier, ainsi qu'avec le directeur informatique, le directeur des opérations et d'autres dirigeants clés.

Fondamentaux d'ERP

Les systèmes ERP sont conçus autour d’une structure de données unique et définie (schéma) qui possède généralement une base de données commune. Cela permet de s’assurer que les informations utilisées à l’échelle de l’entreprise sont normalisées et basées sur des définitions et des expériences utilisateur communes. Ces concepts fondamentaux sont ensuite interconnectés avec des processus métier pilotés par des flux de travail à travers les départements (par exemple, services financiers, ressources humaines, ingénierie, marketing, opérations), reliant les systèmes et les utilisateurs. Dit simplement, l’ERP est le moyen d’intégrer les personnes, les processus et les technologies dans une entreprise innovante.

Découvrez comment des analystes du secteur comparent Oracle Cloud ERP à d'autres fournisseurs de logiciels de gestion financière.


Prenez l'exemple d'un constructeur automobile qui achète ses pièces et composants auprès de plusieurs fournisseurs. Il pourrait utiliser un système ERP pour suivre la demande et l’achat de ces pièces et veiller à ce que chaque composante de l’ensemble du processus d’achat jusqu’au paiement utilise des données uniformes et propres liées aux workflows, aux processus opérationnels, au reporting et aux analyses de l’entreprise. Lorsque l’ERP est correctement déployé chez ce constructeur automobile, un composant, par exemple les "plaquettes de frein avant", est identifié partout par son nom de pièce, sa taille, son matériau, sa source, son numéro de lot, son numéro de pièce fournisseur, son numéro de série, son coût et ses spécifications, ainsi que par une multitude d’autres éléments descriptifs et axés sur les données. Etant donné que les données sont l'élément vital de toute entreprise innovante, les systèmes ERP facilitent leur collecte, organisation, analyse et répartition de l'information à toute personne où système la nécessitant pour accomplir au mieux leurs travail et responsabilités.

L’ERP garantit également que les champs et attributs des données soient répercutés au bon compte dans le grand livre de l’entreprise afin que tous les coûts soient correctement suivis et retranscrits. Si les plaquettes de frein avant étaient appelées « freins avant » dans un système logiciel (ou peut-être un ensemble de feuilles de calcul), « plaquettes de frein » dans un autre, et « plaquettes avant » dans un troisième, il serait difficile pour le constructeur automobile de savoir combien il dépense annuellement en plaquettes de frein avant, et s’il doit changer de fournisseur ou négocier pour obtenir un meilleur prix.

Un des principes clés de l’ERP est la collecte centrale de données dans le but de les diffuser plus largement. Au lieu de plusieurs bases de données autonomes avec un inventaire infini de feuilles de calcul déconnectées, les systèmes ERP mettent de l’ordre dans ce chaos afin que tous les utilisateurs - de la direction aux gestionnaires de comptes fournisseurs - puissent créer, stocker et utiliser les mêmes données dérivées par des processus communs. Grâce à un référentiel de données sécurisé et centralisé, tous les collaborateurs de l’entreprise peuvent être assurés que les données sont exactes, à jour et complètes. L’intégrité des données est assurée pour chaque tâche effectuée dans l’entreprise, du bilan financier trimestriel à un rapport ponctuel sur les créances, sans passer par les feuilles de calcul sources d’erreur.

Tendances de la finance moderne

L'environnement ERP s'est transformé avec l'évolution rapide des applications cloud Software as a Service (SaaS). En raison de l'avènement des plates-formes mobiles et du personnel décentralisé qui travaille en tout lieu et à tout moment, les systèmes ERP ne peuvent plus être assujettis aux applications back-office sur site du passé. Les solutions ERP de nouvelle génération modernes résidant dans le cloud soutiennent la dynamique du secteur tout en offrant la possibilité de réduire les délais de support pour permettre aux entreprises de réagir rapidement aux fluctuations des marchés et des tendances du secteur.

The business value of ERP

It’s impossible to ignore the impact of ERP in today’s business world. As enterprise data and processes are corralled into ERP systems, businesses can align separate departments and improve workflows, resulting in significant bottom-line savings. Examples of specific business benefits include:

  • Improved business insight from real-time information generated by reports
  • Lower operational costs through streamlined business processes and best practices
  • Enhanced collaboration from users sharing data in contracts, requisitions, and purchase orders
  • Improved efficiency through a common user experience across many business functions and well-defined business processes
  • Consistent infrastructure from the back office to the front office, with all business activities having the same look and feel
  • Higher user-adoption rates from a common user experience and design
  • Reduced risk through improved data integrity and financial controls
  • Lower management and operational costs through uniform and integrated systems

A brief history of ERP

From paper cards to mobile devices
The history of ERP goes back more than 100 years. In 1913, engineer Ford Whitman Harris developed what became known as the economic order quantity (EOQ) model, a paper-based manufacturing system for production scheduling. For decades, EOQ was the standard for manufacturing. Toolmaker Black and Decker changed the game in 1964 when it became the first company to adopt a material requirements planning (MRP) solution that combined EOQ concepts with a mainframe computer.

MRP remained the manufacturing standard until manufacturing resource planning (called MRP II) was developed in 1983. MRP II featured “modules” as a key software architectural component, and integrated core manufacturing components including purchasing, bills of materials, scheduling, and contract management. For the first time, different manufacturing tasks were integrated into a common system. MRP II also provided a compelling vision of how organizations could leverage software to share and integrate enterprise data and boost operational efficiency with better production planning, reduced inventory, and less waste (scrap). As computer technology evolved through the 1970s and 1980s, concepts similar to MRP II were developed to handle business activities beyond manufacturing, incorporating finance, customer relationship management, and human resources data. By 1990, technology analysts had a name for this new category of business management software—enterprise resource planning.

ERP deployment models: From on-premises to the cloud

ERP's past: 1990s to the new millennium
From the 1990s until the beginning of the twenty-first century, ERP adoption grew rapidly. At the same time, the costs of implementing an ERP system began to climb. The hardware required to run the software was typically on company premises, with big machines in a server room. Both the hardware and the software licenses required capital investments and depreciated over 5 to 10 years. In addition, organizations nearly always wanted to customize their ERP systems to fit their specific needs, entailing an additional expense of software consultants and training.

Meanwhile, ERP technology was evolving to embrace the internet, with new features and functionality such as embedded analytics. As time went on, many organizations discovered that their on-premises ERP systems couldn’t keep up with modern security demands or emerging technologies such as smartphones.

Cloud ERP—A new ERP delivery model

Software-as-a-service (SaaS)
Enter the cloud—specifically, the software-as-a-service (SaaS) delivery model for ERP. When ERP software is delivered as a service in the cloud, it runs on a network of remote servers instead of inside a company’s server room. The cloud provider patches, manages, and updates the software several times a year—rather than an expensive upgrade every 5 to 10 years with an on-premises system. The cloud can reduce both operational expenses (OpEx) and capital expenses (CapEx) because it eliminates the need for companies to purchase software and hardware, or hire additional IT staff. These resources can instead be invested in new business opportunities, and the organization is always up-to-date on the most recent ERP software. Employees can shift their focus from managing IT to more value-added tasks such as innovation and growth.

7 reasons to move to an ERP cloud solution

For businesses of all sizes, including enterprise and small to midsize, retiring on-premise systems and moving entirely to the cloud all at once isn’t possible. Or, at the very least, it’s not something they’re comfortable doing within a short development window. Meanwhile, staying the course with an on-premises ERP, ignoring all the advantages of enterprise resource planning as a cloud solution, is no longer an ideal path, either. Why should you consider using cloud applications to replace or augment your on-premise system?

1. Readily adopt new and evolving SaaS technologies

LNext-generation technologies, like artificial intelligence (AI), help cloud-based systems rapidly improve their capabilities with no need for periodic updates, unlike your legacy system. Now, with no additional or new input from the end-user, ERP systems continually become significantly easier to manage and use.

2. Extend the value of your existing ERP System

Augmenting and integrating legacy software with cloud applications can complement, enhance, and supplement important tasks. This approach can breathe new life into legacy ERP systems, giving businesses a great opportunity to start adopting cloud capabilities.

3. Access new technologies

Finding cloud applications that complement your legacy ERP software modules lets you immediately take advantage of rapidly advancing new technologies and improving user paradigms. These provide complimentary systems that deliver immediate business capabilities and value without a fundamental change in your operations.

4. Reduce third-party dependencies

Reporting and analytics for legacy systems typically require involvement from a third-party vendor to generate operational business intelligence. Using cloud applications from your legacy ERP vendor often produces the same or better intelligence without needing an additional vendor relationship.

5. Evolve your financial systems

Legacy systems were never meant to be modern reporting engines. Cloud-based technology was born in the last decade and developed, as a core principle, with an entirely different mindset and understanding of not only what was possible but what was needed to be successful for ERP platforms.

6. More robust security resources

Cloud solution service providers have large, full-time teams that are exclusively dedicated to proactively monitoring and staying current with cloud security issues and threats, 24 hours a day.

7. Attract in-demand talent

The next generation of young workers have grown up with seamless technology that is mobile, easy to use, and always-on. No company that continues to rely purely with on-premise technology will be able to recruit top talent, regardless of age.

Make better business decisions with Oracle Cloud ERP

Watch the video: What is Oracle Fusion Cloud ERP? (2:06)

Organizations have always struggled to balance traditional ERP’s high costs and complexity against the need for customized features and flexibility, all while meeting the demands of the business. Watch and learn how Oracle ERP Cloud delivers connected teams, unified data, and real-time insights to help you and your finance team ensure that the best business decisions are made. With ERP delivered as a service in the cloud, your organization can be future-ready and outpace change.

Get started with ERP

One of the benefits of the SaaS model is that the software is kept up-to-date with the latest features, functions, and best practices. Cloud ERP providers roll out updates regularly (as often as monthly, in Oracle’s case). This means that the latest new and revolutionary emerging technologies—such as AI, digital assistants, machine learning, blockchain, augmented reality, and the Internet of Things (IoT)—become available to subscribers on a regular cadence.

With access to these new technologies, organizations can quickly improve their business best practices as the ERP software evolves. They can automate processes that used to require heavy manual intervention, such as reconciling financial accounts. In addition, users gain a comprehensive, real-time understanding of enterprise business activities not only in the front office, but also in warehouses, on factory floors, and everywhere else across the enterprise. This knowledge is then readily available to every appropriate employee on their mobile devices, including smartphones and tablets.

Built for the digital age, today’s ERP cloud embraces mobile, social, analytics, and the latest emerging technologies. Anything less won’t move an organization forward.

Learn more about Oracle Cloud ERP