Aucun résultat trouvé

Votre recherche n’a donné aucun résultat.

Nous vous suggérons d’essayer ce qui suit pour trouver ce que vous recherchez :

  • Vérifiez l’orthographe de votre recherche par mot clé.
  • Utilisez des synonymes pour le mot clé que vous avez saisi, par exemple, essayez « application » au lieu de « logiciel ».
  • Essayez l’une des recherches les plus utilisées ci-dessous.
  • Lancez une nouvelle recherche.
Questions fréquentes

Qu’est-ce qu’une machine virtuelle ?

Pour simplifier, considérez une machine virtuelle (VM) comme un « ordinateur fait de logiciels » que vous pouvez utiliser pour exécuter n’importe quel logiciel que vous auriez exécuté sur un ordinateur physique réel. Comme une machine physique, une machine virtuelle possède son propre système d’exploitation (Windows, Linux, etc.), son propre stockage, sa propre mise en réseau, ses propres paramètres de configuration et ses propres logiciels, et elle est totalement isolée des autres machines virtuelles fonctionnant sur cet hôte.

Pour exécuter des machines virtuelles sur un ordinateur de bureau, vous pouvez explorer Oracle VM Virtual Box.

Virtualisation et hyperviseurs : Qu’est-ce qui fait que les machines virtuelles fonctionnent ?

Grâce à la virtualisation, un seul ordinateur (hôte) peut exécuter plusieurs ordinateurs virtuels (VM), chacun ayant son propre système d’exploitation, ses propres cœurs de processeur, sa propre mémoire, son propre stockage et son propre réseau. Comme la virtualisation permet de consolider de nombreuses petites charges de travail sur un seul ordinateur physique, elle garantit une utilisation élevée des ressources, ce qui réduit les dépenses informatiques.

La virtualisation est réalisée par un hyperviseur—qui maintient la machine virtuelle et l’ordinateur hôte ensemble. Un hyperviseur est une couche de logiciel qui permet aux machines virtuelles de s’exécuter sur l’ordinateur hôte et qui distribue les processeurs, la mémoire et le stockage à chaque machine virtuelle.

VirtualBox est un produit de virtualisation populaire. Il s’agit d’un logiciel libre et gratuit qui permet aux développeurs et aux administrateurs informatiques de déployer rapidement des systèmes d’exploitation. VirtualBox peut être installé sur macOS, Linux et Windows. Les autres hyperviseurs comprennent VMware vSphere et Microsoft Hyper-V.

VirtualBox pour Mac OSX exécutant une machine virtuelle Linux

Pourquoi utiliser une machine virtuelle ?

Le fait que la virtualisation consolide de nombreuses petites charges de travail sur un seul ordinateur physique garantit une plus grande efficacité, ce qui réduit les dépenses informatiques.

Le déploiement d’une nouvelle machine virtuelle avec un système d’exploitation et une ou plusieurs applications permet aux administrateurs informatiques de déployer facilement des environnements de validation de concept et de test avant de modifier les environnements de production.

Les machines virtuelles peuvent également simplifier la gestion des actifs en consolidant les VM sur moins de serveurs physiques. La gestion des machines virtuelles peut également permettre à votre entreprise de gagner du temps en maintenant moins de matériel, en approvisionnant les ressources plus rapidement et en réduisant les temps d’arrêt. Cela permet également de réduire l’espace nécessaire au déploiement des serveurs et, par conséquent, de réduire la consommation d’énergie, ce qui en fait une solution plus écologique.

Les machines virtuelles peuvent également constituer un moyen rentable d’exécuter les applications existantes sans avoir à migrer vers un système d’exploitation entièrement nouveau. Lorsque le matériel vieillit ou devient obsolète, la virtualisation permet à l’utilisateur de bénéficier du meilleur des deux mondes : il peut mettre son matériel à niveau tout en conservant l’accès aux anciens systèmes d’exploitation.

La meilleure machine virtuelle est hautement portable, ce qui signifie qu’elle peut être déplacée entre les ordinateurs physiques d’un réseau, et même entre les environnements sur site et Cloud. L’exécution de plusieurs machines virtuelles sur le même hôte peut optimiser l’utilisation des ressources système.

Oracle Cloud Infrastructure (OCI) est une plateforme qui offre les derniers avantages de la technologie de virtualisation. Les machines virtuelles basées sur OCI fournissent une capacité de calcul élastique et sécurisée dans le Cloud pour une variété de charges de travail, allant des petits projets de développement aux applications à grande échelle. OCI permet de déployer, de gérer et de démanteler facilement les machines virtuelles. En outre, OCI prend en charge une liste étendue de systèmes d’exploitation Microsoft Windows Server et Linux, avec des images standardisées et des configurations sécurisées qui permettent de réduire les erreurs humaines, tout en réduisant les coûts et en améliorant la sécurité.

Virtualisation Oracle

Oracle propose des produits de virtualisation intégrés, du poste de travail au datacenter et au Cloud public. Allant bien au-delà de la simple consolidation, Oracle permet aux utilisateurs de virtualiser et de gérer une stack matérielle et logicielle complète.

En savoir plus sur la façon de gérer votre Oracle Linux KVM :

Oracle VM permet aux utilisateurs de déployer des systèmes d’exploitation et des logiciels d’application dans un environnement de virtualisation pris en charge. Les offres d’Oracle comprennent :

Cloud computing et machines virtuelles

La virtualisation est le logiciel de base qui permet le « cloud computing », qui est devenu un outil tellement essentiel que les entreprises qui ne l’utilisent pas sont désavantagées par rapport à leurs concurrents.

Conteneurs contre machines virtuelles

Les conteneurs et les machines virtuelles sont tous deux utilisés par les développeurs et les professionnels de l’informatique pour créer des environnements virtuels isolés afin de tester et de développer des logiciels. Alors qu’une machine virtuelle dépend d’un hôte pour exécuter un système d’exploitation complet, un conteneur est un silo isolé qui exécute une application sur l’hôte. Les conteneurs exécutent des applications qui ne sont pas dépendantes d’un système d’exploitation. Ils isolent plutôt une application en la virtualisant.

Comme les conteneurs ne contiennent pas de système d’exploitation, ils sont légers et plus portables que les machines virtuelles. Et même si les conteneurs sont portables, ils sont toujours limités par leur système d’exploitation, de sorte qu’un conteneur pour Windows ne peut pas fonctionner sous Linux. En fin de compte, le choix entre un conteneur et une machine virtuelle dépend de la manière dont l’environnement virtuel sera utilisé.

VirtualBox pour Mac OSX exécutant une machine virtuelle Linux

Kubernetes est un système open source permettant de gérer des applications dans un environnement de conteneurs. Kubernetes automatise les processus de déploiement et de mise à l’échelle des applications en conteneur. L’utilisation de plusieurs conteneurs pour une application est devenue une pratique courante, les conteneurs étant répartis sur plusieurs serveurs. Oracle Container Engine for Kubernetes est un service géré qui permet le déploiement des conteneurs, afin qu’ils puissent s’adapter à la charge de travail.

En savoir plus sur les différences entre la création et le déploiement de vos applications sur des machines virtuelles et sur Kubernetes.

Essayer Oracle Cloud Storage gratuitement

Un compte Oracle Cloud gratuit permet d’accéder à un certain nombre de services Always Free, notamment deux instances Oracle Autonomous Database et toute une série d’autres fonctionnalités. Ces ressources Always Free sont disponibles sans contrainte de temps et sans interruption.