Aucun résultat trouvé

Votre recherche n’a donné aucun résultat.

Nous vous suggérons d’essayer ce qui suit pour trouver ce que vous recherchez :

  • Vérifiez l’orthographe de votre recherche par mot clé.
  • Utilisez des synonymes pour le mot clé que vous avez saisi, par exemple, essayez « application » au lieu de « logiciel ».
  • Lancez une nouvelle recherche.

SailGP utilise Oracle pour dynamiser les performances de l'équipe et l'expérience des amateurs.

SailGP, la ligue la plus rapide de course de voile, s'appuie sur Oracle Cloud Infrastructure (OCI) pour transmettre des données en temps réel aux huit équipes nationales de la ligne, aux partenaires de diffusion et aux amateurs du monde entier. OCI contribue à optimiser la performance et offre aux amateurs une nouvelle expérience à sensations fortes.

Analyse de 240 000 points de données

SailGP utilise OCI et Oracle Autonomous Database pour fournir des mesures de course en temps réel aux athlètes et aux amateurs. Cela réduit les coûts et la complexité informatiques de la ligue tout en fournissant une meilleure compréhension des performances de l'équipe et des athlètes. De plus, l'utilisation d'OCI prend en charge l'objectif de la ligue de réduire son empreinte carbone.


« Oracle nous donne accès à une technologie incroyable alimentée par l'intelligence artificielle et l'apprentissage automatique, ce qui nous offre de nouvelles perspectives très rapidement. »

Russell Coutts, président et chef de la direction, SailGP

Mise en oeuvre de SailGP sur OCI

Pour fournir aux athlètes et aux amateurs des informations en temps réel, SailGP utilise Oracle Cloud Infrastructure Streaming et Oracle Stream Analytics pour traiter et analyser de 15 000 à 20 000 messages toutes les 500 millisecondes. Les données circulent des catamarans F50 au moyen d'OCI FastConnect vers une région Oracle Cloud à des fins de consultation sur l'application SailGP et vers les canaux de diffusion. En même temps, les données sont transférées dans Oracle Autonomous Data Warehouse à des fins d'analyse.

 

Cette image montre l'architecture de la ligue de voile SailGP pour obtenir des données des capteurs des catamarans F50, traiter ces données et les diffuser à des partenaires multimédias.

L'architecture se compose d'une région OCI avec un VCN qui inclut un sous-réseau public et un sous-réseau privé.

Dans le sous-réseau privé, les données sont traitées à l'aide des services suivants :

  • Les données circulent du catamaran F50 au moyen d'une connexion Fastconnect et d'une passerelle de routage dynamique vers une machine virtuelle flexible, puis vers Oracle Stream Analytics et enfin vers Oracle Autonomous Data Warehouse. Le serveur Oracle Stream Analytics collecte les données déchargées à partir de l'entrepôt de données.
  • Un serveur MySQL est également utilisé pour le traitement et la réplication des données à l'aide d'applications existantes. Les données circulent dans le service Oracle GoldenGate Cloud pour répliquer les données MySQL en temps réel vers Oracle Autonomous Data Warehouse.
  • Les services de sécurité comprennent Oracle Identity and Access Management, le service Oracle Identity Cloud, Oracle Cloud Guard et le groupe de sécurité Oracle Network.
  • Les services de données REST d'Oracle exposent les données collectées d'Oracle Autonomous Data Warehouse aux partenaires multimédias, avec une flèche allant du service de données REST dans le sous-réseau privé vers un équilibreur de charge flexible dans le sous-réseau public.

Dans le sous-réseau public :

  • L'équilibreur de charge flexible transmet les données aux partenaires multimédias au moyen d'une passerelle Internet.

Le stockage d'objets en dehors du VCN contient des données par lots.

Atteindre les objectifs de durabilité

SailGP cherche à faire fonctionner toutes ses opérations de course sur de l'énergie propre d'ici 2025. La ligue s'appuie sur OCI pour l'aider à suivre l'utilisation de l'énergie et pour permettre aux technologues d'exploiter des systèmes à distance, de sorte que moins de gens aient à se déplacer pour assister aux compétitions.

Un entraînement alimenté par les données

OCI alimentera un nouveau simulateur SailGP pour permettre aux coéquipiers de faire une course de F50 virtuellement depuis n'importe quel endroit. Les athlètes pourront employer le simulateur, qui intègre les données des saisons 1 et 2 et une technologie de visualisation hébergée par Oracle, pour prendre la barre, le régleur d'aile et les positions de contrôleur et vivre l'expérience de différentes configurations et conditions de course.

SailGP

En savoir plus

Blogue : CJ Perez - la première championne latina en voile de compétition

Blogue : La compétition de SailGP sur les mers devient une course pour protéger notre planète

Étude de cas technique : SailGP traite 240 000 points de données par seconde sur OCI

Vidéo : OCI aide SailGP à atteindre ses objectifs de durabilité (1:35)

SailGP : Une course à la pointe de la technologie // Épisode 1 : Voile 2.0 (24:00)
La série documentaire très attendue sur les coulisses de la compétition « SailGP : une course à la pointe de la technologie » est arrivée, en partenariat avec Rolex. Dans le premier épisode, jetez un coup d'oeil sous le pont du catamaran F50 suralimenté conçu spécialement pour SailGP, découvrez les origines de la ligue, assistez à l'émergence des premières rivalités, et bien plus encore.

Lire le communiqué

Explorer l'innovation technologique de SailGP

Télécharger l'application SailGP auprès d'Apple ou de Google