Aucun résultat trouvé

Votre recherche n'a donné aucun résultat.

Discours d’ouverture de la conférence Oracle OpenWorld

Larry Ellison donne le coup d’envoi de la conférence Oracle OpenWorld

Par John Soat


Larry Ellison présente les objectifs de conception et annonce le lancement de nouveaux services de Cloud



Larry Ellison annonce les objectifs de conception et le lancement de nouveaux services de Cloud lors de la conférence Oracle OpenWorld.

Larry Ellison, président du conseil d’administration et directeur de la technologie d’Oracle, a annoncé au public enthousiaste de la soirée d’ouverture de la conférence Oracle OpenWorld 2015 à San Francisco que le passage au cloud computing représente « un mouvement générationnel dans l’informatique tout aussi important que l’a été notre adoption de l’informatique personnelle ». Il a énuméré les six objectifs de conception sur lesquels s’appuie la société pour aider ses clients dans la lourde tâche d’implémentation du Cloud ; en s’empressant de souligner qu’« une liste d’objectifs est très différente d’une liste de réalisations ».

Objectifs de conception

  • Un coût allégé. Non seulement les services d’infrastructure Cloud d’Oracle seront-ils compétitifs en termes de prix, mais de plus ils aideront les clients en automatisant le plus possible leurs opérations dans le Cloud.
  • Fiabilité. “Nous ne pouvons pas nous permettre un seul point de défaillance,” a déclaré Larry Ellison. « En fait, toute possibilité de défaillance est exclue. »
  • Performances. “Plus l’exécution est rapide, plus les ressources nécessaires pour l’exécution sont réduites.”
  • Conception normalisée. Facilite le transfert d’applications d’un système sur site vers le Cloud.
  • Compatibilité totale. La technologie sur site et les services Cloud d’Oracle seront compatibles.
  • Sécurité “permanente”. Aussi bien au niveau de la base de données que du matériel. En termes de priorités de l’entreprise, a ajouté M. Ellison, « Je place la sécurité en tête de liste ».

Nouveaux services et nouvelles fonctionnalités

Preuve des progrès réalisés par la société dans le développement du Cloud, M. Ellison a annoncé le lancement de nouveaux services et de nouvelles fonctionnalités :

  • Services de fabrication/chaîne d’approvisionnement dans le Cloud
  • Commerce électronique, qui fera partie des services Oracle Customer Experience Cloud
  • Oracle Database 12c version 2, qui comprend des fonctionnalités mutualisées étendue, entre autres
  • Oracle Application Builder, un nouvel outil qui prend en charge la nouvelle interface utilisateur Cloud de type grand public d’Oracle
  • Système de formation à la demande intégré
  • Oracle Exadata Cloud Service, ainsi qu’Oracle Exadata In-Memory et In-Flash Database
  • Serveur Java mutualisé et serveur Java à tolérance aux pannes
  • Oracle Big Data Preparation Cloud Service, Oracle Data Visualization Cloud Service, Oracle Big Data Discovery

Larry Ellison

Le président du conseil d’administration et directeur de la technologie d’Oracle donne le coup d’envoi de la conférence Oracle OpenWorld 2015.

Oracle est le seul fournisseur d’entreprise, à l’exception de Microsoft, qui offre trois domaines de services Cloud : le logiciel en tant que service (SaaS), la plateforme en tant que service (PaaS) et l’infrastructure en tant que service (IaaS), a déclaré M. Ellison. Ces trois services sont indispensables pour proposer aux clients un environnement Cloud complet prenant également en charge la transition progressive sur les dix à vingt prochaines années de systèmes sur site au Cloud public, a-t-il précisé. « C’est ainsi que nous sommes parvenus où nous en sommes aujourd’hui » a affirmé Larry Ellison. Et c’est aussi la direction que prend Oracle pour l’avenir. 


Avis de non responsabilité
Les déclarations contenues dans cet article concernant les projets à venir d’Oracle, ses attentes, ses opinions et ses intentions sont des « déclarations prospectives », soumises à des risques matériels et à des incertitudes. Ces déclarations s’appuient sur les attentes et les hypothèses actuelles d’Oracle, dont certaines échappent au contrôle d’Oracle. Toutes les informations contenues dans cet article sont d’actualité au 25 octobre 2015. Oracle ne s’engage aucunement à mettre à jour ces déclarations sur la foi de nouvelles informations ou de futurs événements.


En savoir plus