Hormel unifie ses services financiers et RH avec les applications Oracle Cloud

Grâce à Oracle Cloud EPM, ERP et HCM, l'entreprise alimentaire mondiale Hormel Foods modernise et connecte ses systèmes de base pour améliorer ses performances.

Share:

Les rapports de nos différentes marques, qu'ils portent sur leur trésorerie, leur compte de résultats ou leur bilan, sont tous présentés de la même manière.

Jim SheehanVice-Président exécutif et Directeur financier, Hormel Foods

Une stratégie audacieuse

Lorsque certaines entreprises décident de moderniser leurs systèmes d'information, leur seul objectif est de rattraper leur retard. Pour Hormel Foods, l'optique était plutôt « Arrête-moi si tu peux ».

Hormel Foods prend désormais en charge un portefeuille de plus de 50 marques emblématiques avec des softwares professionnels sur une seule et même plate-forme : Oracle Cloud Applications. Cette transition a provoqué quelques haussements de sourcils au sein du secteur de l'alimentation. Pourtant, elle n'a rien d'étonnant quand on sait que cette entreprise se trouve à l'avant-garde de l'innovation depuis 130 ans. De temps à autre, Jim Sheehan, Vice-Président exécutif et Directeur financier, reçoit des appels téléphoniques de ses homologues dubitatifs. Ils s'étonnent que l'entreprise n'utilise qu'une instance d'Oracle pour toutes ses marques. M. Sheehan leur confirme que c'est pourtant le cas et explique que cela représente un avantage de taille.

Cet atout s'est confirmé lorsque l'entreprise a conclu en février 2021 un accord record portant sur l'acquisition de la marque Planters pour 3,35 milliards de dollars. L'exécution de l'entreprise sur un seul cloud facilite l'intégration et l'acquisition d'entreprises. « Il s'est avéré beaucoup plus facile de migrer Planter sur Oracle Cloud que de les intégrer à un système maison, surtout en ce qui concerne les ressources humaines et la gestion des paies », explique Mark Vaupel, Vice-Président de l'informatique de Hormel Foods. « Toutes les données étant rassemblées au même endroit, nous avons une référence commune, ce qui nous aide à déplacer et à intégrer des données, à ajouter des personnes à la paie, à obtenir des informations sur les avantages sociaux, à configurer des comptes, etc. Nous avons désormais un guide stratégique de solutions éprouvées. »

L'entreprise d'Austin dans le Minnesota a commencé à écrire ce guide il y a plusieurs années, lorsque ses dirigeants se sont rendu compte qu'ils avaient besoin de changer en profondeur leur technologie de l'information. En tant qu'entreprise alimentaire internationale avec de grandes marques de produits de consommation courante et de services alimentaires, Hormel Foods adopte rapidement les nouvelles technologies et utilise l'innovation agile dans ses processus et systèmes. Parmi ses marques les plus remarquables figurent Planters, SKIPPY, SPAM, Hormel Natural Choice, Applegate, Justin's, Wholly, Hormel Black Label et Columbus.

Au fil de ses acquisitions stratégiques, l'entreprise acquiert différents systèmes informatiques. « Nous avions différents systèmes dans nos entreprises et ils ne s'intégraient pas bien ensemble », déclare M. Sheehan. « Ils ne nous donnaient pas une vision claire des performances de l'entreprise, en plus d'être difficiles à maintenir et, pour le dire honnêtement, d'être devenus un frein à notre compétitivité. »

Dans certains cas, les applications de gestion du capital humain (HCM) et de planification des ressources d'entreprise (ERP) n'avaient pas été mises à niveau depuis plus de 15 ans. Certains systèmes dépendaient d'une seule personne. « Il ne restait plus qu'une personne qui comprenait le code », se souvient M. Sheehan. En plus de la complexité, Hormel Foods avait personnalisé nombre de ses applications pour répondre aux besoins de chaque marque.

L'entreprise a décidé de ne pas simplement résoudre les problèmes ponctuels. « Nous voulions être à la pointe », affirme M. Sheehan. « Nous essayions de faire un changement générationnel afin de dépasser nos concurrents. »

 

À pleine vapeur

Hormel Foods nourrit une passion pour Oracle

En 2019, Hormel Foods a lancé Project Orion, une stratégie ambitieuse de modernisation de ses principaux systèmes. Ayant travaillé avec Oracle depuis 1998, l'entreprise a fait appel à Oracle et à son partenaire KPMG pour passer aux systèmes cloud HCM, ERP et One Supply Chain.

« Nous étions convaincus qu'Oracle avait la bonne stratégie cloud », déclare M. Vaupel. « En plus de proposer un environnement cloud fusionné dans lequel les systèmes cloud sont bien intégrés, Oracle s'engage à mettre à jour ses technologies en permanence. Nous disposons désormais de mises à niveau trimestrielles pour chaque application, ce qui nous permet de gagner en efficacité et de nous assurer que nos systèmes sont suffisamment sécurisés. »

Hormel Foods a déployé Oracle Fusion Cloud HCM en janvier 2020. En juin, ce fut le tour de Fusion Cloud ERP et d'Oracle Cloud EPM. Par la suite, l'équipe informatique a entrepris la mise en place progressive d'Oracle Supply Chain Management Cloud. Oracle Integration and Migration, un service d'Oracle Cloud Infrastructure (OCI), a servi à connecter rapidement les applications et les données. Le moment était, on peut le dire, intéressant. En effet, Hormel Foods a pris de l'avance sur sa modernisation malgré la pandémie mondiale qui faisait rage. « Nous avons dû nous serrer les coudes », affirme le Contrôleur adjoint Eldon Quam. « Nous avons tous travaillé conjointement avec Oracle, KPMG et Hormel Foods. Si vous n'étiez pas de la maison, vous n'auriez pas été en mesure de distinguer un employé de Hormel Foods d'une personne externe. »

Cette collaboration a porté ses fruits. L'été dernier, Hormel Foods a constaté que sa première clôture financière partiellement automatisée fonctionnait à merveille. Il en a été de même pour la migration de ses processus d'achat vers le cloud, malgré les profondes perturbations externes dans les supply chains mondiales.

Plus que tout, Hormel Foods a obtenu une plate-forme unique — une seule et même source d'informations fiables. « Nous pouvons examiner toutes nos activités sous le même jour », se félicite M. Sheehan. « Les rapports de nos différentes marques, qu'ils portent sur leur trésorerie, leur compte de résultats ou de leur bilan, sont tous présentés de la même manière. Lorsque nous examinons notre personnel, nous avons maintenant les mêmes données pour la totalité des salariés — et non pas un certain type pour 70 % d'entre eux et un autre pour les 30 % restants. »

 

L'union fait la force

Grâce à Oracle Analytics, Hormel Foods a créé un modèle de prévision pour détecter les opportunités de croissance de ses nombreuses marques. « Auparavant, nous devions examiner la situation marque par marque », explique Jana Haynes, Vice-Présidente et Contrôleuse. « Cette approche reste importante, mais maintenant que nous sommes sur une plate-forme centralisée, nous pouvons remarquer des éléments qui n'étaient pas apparents avant. »

Par exemple, Hormel Foods prévoit des ventes importantes de ses marques de services alimentaires, qui vendent aux restaurants, aux hôtels et à d'autres opérateurs de services alimentaires. « Nous sommes en train d'intégrer tout cela, des opérations à la planification de la demande », explique M. Sheehan. « Lorsque l'économie se rétablira et que les restaurants rouvriront, nous voulons à tout prix éviter de subir des pénuries face à une demande élevée. »

Hormel Foods possède également une vision panoramique des données mondiales sur les achats. Tous ses achats étant désormais effectués sur Oracle Cloud, excepté en Chine et au Brésil, il est plus facile d'analyser les fournisseurs. Par exemple, la société a découvert que certaines de ses marques payaient plus que d'autres pour le même article. Un autre avantage clé : l'entreprise sait désormais combien sont les fournisseurs qui représentent la seule source d'articles sur lesquels reposent ses marques. Elle a donc la possibilité d'explorer d'autres sources et d'être prête si un fournisseur s'avère incapable de répondre à la demande.

« Ce type d'analyse nous donne un avantage par rapport à nos concurrents », confie M. Sheehan. « Cela nous aide à imaginer l'avenir et à prendre des décisions plus éclairées. »

Une entreprise visionnaire poursuit sur sa lancée dans le secteur alimentaire après déjà 130 années d'innovation.

 

Partenaires

L'approche KPMG Powered Enterprise a permis à Hormel de tirer directement parti de la conception organisationnelle avancée, des technologies de pointe, des processus et des modèles d'exploitation pour accélérer son implémentation d'Oracle Cloud.

Publié:3 septembre 2021