Aucun résultat trouvé

Votre recherche n’a donné aucun résultat.

L’essentiel à savoir sur une base de données

Une base de données est un système électronique qui permet d'accéder facilement à un ensemble organisé de données, de les manipuler et de les mettre à jour.

Qu’est-ce qu’une base de données ?

Temps de lecture : 5 mn

Une base de données est un ensemble d'informations qui est organisé de manière à être facilement accessible, géré et mis à jour. Elle est utilisée par les organisations comme méthode de stockage, de gestion et de récupération de l’informations.

Les données sont organisées en lignes, colonnes et tableaux et sont indexées pour faciliter la recherche d'informations. Les données sont mises à jour, complétées ou encore supprimées au fur et à mesure que de nouvelles informations sont ajoutées. Elles contiennent généralement des agrégations d'enregistrements ou de fichiers de données, tels que les transactions de vente, les catalogues et inventaires de produits et les profils de clients.

Généralement, l’administrateur de la base de données régule les accès des utilisateurs afin de contrôler leurs actions et d’analyser les usages. Pour garantir la cohérence des données et l'intégralité des transactions, toutes les transactions réalisées sur une base de données doivent répondre aux exigences de la conformité ACID :

  • Le principe d’Atomicité garantit la bonne exécution de la transaction. Les transactions de base de données, comme les atomes, peuvent être décomposées en plus petites parties. Si une partie d'une transaction échoue, toute la transaction sera annulée.
  • La propriété de Cohérence signifie que seules les données qui suivent des règles prédéfinies peuvent être écrites dans la base de données.
  • L’isolement fait référence à la capacité de traiter simultanément plusieurs transactions de manière indépendante.
  • La durabilité requiert de rendre les défaillances invisibles pour l'utilisateur final. Les données sont sauvegardées une fois la transaction terminée, même en cas de panne de courant ou de défaillance du système.

Comment fonctionne une base de données

Une base de données est stockée sous la forme d'un fichier ou d'un ensemble de fichiers sur un disque ou un disque magnétique, un disque optique ou tout autre support de stockage. L'information contenue dans ces fichiers peut être divisée en enregistrements. Ces enregistrements sont constitués d'un ou de plusieurs champs. Un champ constitue une seule pièce d’information, et chaque champ contient généralement des informations se rapportant à un aspect ou attribut de l'entité décrite par la base de données.

Les enregistrements sont également organisés en tableaux qui contiennent des informations sur les relations entre les différents champs. À l'aide de mots-clés et de diverses commandes de tri, les utilisateurs peuvent rapidement rechercher, réorganiser, regrouper et sélectionner les champs dans de nombreux enregistrements pour récupérer ou créer des rapports sur des agrégats particuliers de données.

Une diversité de base de données

Les enregistrements et les fichiers de la base de données doivent être organisés de manière à faciliter la récupération de l'information. Les requêtes sont la principale façon dont les utilisateurs récupèrent les informations de la base de données. La puissance d'un système de gestion de base de données s’évalue à travers sa capacité à définir de nouvelles relations à partir celles déjà présentes dans les tableaux et à les utiliser pour obtenir des réponses aux requêtes.

Pour les entreprises possédant de grande base de données, les nombreux utilisateurs doivent être en mesure de manipuler les informations qu'elle contient rapidement et à tout moment. De plus, ces entreprises ont tendance à constituer de nombreux fichiers indépendants contenant des données liées, voire des données se superposant. Dans le cadre de leur activité, il est souvent nécessaire de coupler les données provenant de plusieurs fichiers. Plusieurs types de base de données ont été développés pour répondre à ces exigences : orientée texte, hiérarchique, réseau, relationnel et orienté objet.

Ces bases de données et les bases de données plus volumineuses sont devenues de plus en plus importantes dans la vie des entreprises, en partie parce qu'elles sont maintenant couramment conçues pour être intégrées à d'autres logiciels de bureau, y compris des tableurs.

Vous souhaitez en savoir plus sur Autonomous Database ?