Aucun résultat trouvé

Votre recherche n’a donné aucun résultat.

Qu’est-ce que PostgreSQL ?

PostgreSQL est un système de gestion de base de données relationnelle orienté objet puissant et open source qui est capable de prendre en charge en toute sécurité les charges de travail de données les plus complexes. Découvrez la stratégie de la base de données autonome d’Oracle :

Tout ce que vous devez savoir sur PostgreSQL

Temps de lecture : 5 mn

PostgreSQL est un système de gestion de base de données relationnelle orienté objet puissant et open source qui est capable de prendre en charge en toute sécurité les charges de travail de données les plus complexes. Alors que MySQL donne la priorité à l'évolutivité et aux performances, Postgres donne la priorité à la conformité et à l'extensibilité SQL.

Les entreprises qui souhaitent maintenir un haut niveau d'intégrité et de personnalisation de leurs données choisissent généralement Postgres en raison de sa fiabilité, l'intégrité de ses données, la robustesse de ses fonctionnalités, et parce qu’il fournit des solutions toujours performantes et innovantes. PostgreSQL fonctionne sur tous les principaux systèmes d'exploitation et est conforme à ACID depuis 2001.

Postgres peut être téléchargé gratuitement et déployé sur du matériel standard, ou peut être exécuté dans le Cloud par le biais d'une variété de fournisseurs. Bien que Postgres soit riche en fonctionnalités et adapté aux charges de travail OLAP, les performances de Postgres ont tendance à atteindre une limite lorsque les volumes de données dépassent plusieurs téraoctets.

L’architecture

Contrairement aux autres bases de données transactionnelles, PostgreSQL est implémenté sur un seul serveur et n'est généralement pas conçu pour distribuer ses fonctions de stockage ou de calcul sur plusieurs nœuds. Bien qu'il soit possible d'utiliser des techniques de regroupement, de réplication et de mutualisation pour faire évoluer votre cluster Postgres en termes de performances et de capacité supplémentaire, ces solutions sont complexes et peu courantes. De nombreuses entreprises choisissent d'augmenter la taille de Postgres en adaptant verticalement la base de données, ce qui implique l'achat d'un serveur plus grand et plus puissant.

Postgres est classé comme un système de gestion de base de données relationnelle-objet (ORDBMS). Cela signifie que contrairement aux systèmes traditionnels de gestion de bases de données relationnelles (SGBDR), Postgres possède une architecture orientée objet.

La plupart des SGBDR stockent des informations sur les données réelles contenues dans la base de données, telles que les tables. Cependant, les ORDBMS tels que Postgres stockeront beaucoup plus d'informations, telles que des informations sur différents types de données, des fonctions SQL, et bien plus encore. Postgres en particulier permet aux utilisateurs individuels d'éditer ces tables, leur permettant d'ajouter de nouveaux types de données, et des fonctions SQL pour personnaliser la façon dont leurs données sont stockées et interagissent avec la base de données.

Cette architecture rend Postgres extensible et donne aux utilisateurs la possibilité d'expérimenter de nouvelles applications de leurs données stockées sans toucher au code source.

Vous souhaitez en savoir plus sur la base de données autonome?