Aucun résultat trouvé

Votre recherche n’a donné aucun résultat.

Machine learning dans le management IT

Oracle Management Cloud

Qu’est-ce que Nagios ?

Nagios est un logiciel ordonnanceur qui surveille les systèmes, les réseaux et l’infrastructure. Nagios offre des services de surveillance et d'alerte pour les serveurs, les commutateurs, les applications et les services.Découvrez une solution alternative nouvelle génération,Infrastructure Monitoring:


Qu’est-ce que Nagios ?

Nagios, ou Nagios Core est un logiciel ordonnanceur qui surveille les systèmes, les réseaux et l’infrastructure. Nagios offre des services de surveillance et d'alerte pour les serveurs, les commutateurs, les applications et les services. Il alerte les utilisateurs en cas d’incidents et les avertit une deuxième fois lorsque le problème a été résolu. Nagios a été conçu à l'origine pour fonctionner sous Linux, mais il fonctionne aussi bien sur d'autres variantes d’Unix.

Nagios a été le premier outil de monitoring IT open source à se positionner en 1999. Il se nommait alors NetSaint. Derrière le logiciel, une véritable communauté s’est créée avec plus d’un million d’utilisateurs à travers le monde.

Nagios permet :

  • la surveillance des équipements et systèmes cibles, à travers notamment des protocoles tels SMTP, POP3, HTTP, NNTP, ICMP, SNMP, SNMP, FTP, SSH ((scripts shell, C+++, Perl, Ruby, Python, PHP, C#, etc...).
  • la surveillance des réseaux, systèmes d’exploitation et tous types de matériel (comme les sondes de température, les alarmes, etc.) via des scripts communément appelé plugins de supervision.
  • L’alerte en cas de de dépassement de seuil ou panne via un système de notification qui prévient l’exploitant du SI ou l’administrateur.

Fort de son succès, le projet a été « forké » (reprise d’un code source projet pour développer un autre logiciel) à plusieurs reprises : Icinga, Shinken, Centreon-Engine, Naemon,..


Quelles sont les solutions de supervision de Nagios ?

Superviser permet d’indiquer et de commander l’état d’un appel, d’un système ou d’un réseau. Les informations techniques et fonctionnelles d’un SI peuvent ainsi être remontées.

A l’ère du Cloud et du Big Data, la supervision est essentielle afin de :

  • Garantir la disponibilité et les niveaux de service en cas de panne ou dégradation de performance
  • Prévenir les menaces et éviter une intervention

Nagios utilise deux types de supervision :

  • Supervision active : le moteur va chercher l’information. C’est le cas des protocoles tels NRPE, NSCLient++, WMI et CNP

NRPE

Nagios Remote Plugin Executor (NRPE) est un agent Nagios qui permet de surveiller le système à distance à l'aide de scripts hébergés sur les systèmes distants. Il permet de surveiller les ressources telles que l'utilisation du disque, la charge du système ou le nombre d'utilisateurs actuellement connectés. Nagios interroge périodiquement l'agent sur le système distant en utilisant le plugin check_nrpe.

NRPE vous permet d'exécuter à distance les plugins Nagios sur d'autres machines Linux/Unix. Cela vous permet de surveiller les paramètres de la machine à distance (utilisation du disque, charge du CPU, etc.). Le NRPE peut également communiquer avec certains des add-ons de l'agent Windows, ce qui vous permet d'exécuter des scripts et de vérifier les métriques sur les machines Windows distantes.

NSClient+++

Ce programme est principalement utilisé pour surveiller les machines Windows. En cours d'installation sur un système distant, NSClient+++ écoute le port TCP 12489. Le plugin Nagios utilisé pour collecter les informations de cet addon est appelé check_nt. Comme NRPE, NSClient+++ permet de surveiller les « services privés » (utilisation de la mémoire, charge CPU, utilisation du disque, processus en cours d'exécution, etc.) Nagios est un moniteur d'hôtes et de services qui est conçu pour vous informer des problèmes de réseau.

  • Supervision passive : les équipements envoient les informations aux moteurs de supervisions comme NSS par exemple.

Quelle alternative à Nagios ?

Nagios existe depuis maintenant vingt ans. Le logiciel a été historiquement déployé On Premise. A l’ère du Cloud et avec l’émergence du Big Data, le monitoring se transforme. Les entreprises utilisent davantage un monitoring hybride : Cloud et On Premise. Des solutions intelligentes comme Infrastructure Monitoring, avec les mêmes fonctionnalités de Nagios set qui exploitent du Machine Learning, paraissent plus adaptées. Les algorithmes de Machine Learning permettent une meilleure détection des anomalies par exemple.

Découvrez la solution d’IT Operations Management nouvelle génération

Dans le contexte d’un monitoring hybride, il est intéressant d’avoir une solution complète qui casse les silos de l’IT Operations Management. La solution IT Operations Management nouvelle génération permet de gérer la complexité des environnements complexe grâce à une solution intelligente comprenant :

  • Application Performance Monitoring (APM) : Il permet le monitoring de l’expérience utilisateur et l’application des métriques grâce à l’analyse de logs, qui isole, trie et diagnostique rapidement les problèmes à partir d’une seule interface utilisateur, souvent avant même que l’utilisateur ne les rencontre.
  • Log Analytics : Il stocke et corrèle les données de la machine, ce qui vous permet d'analyser rapidement et intuitivement des milliards d'entrées de logs grâce au Machine Learning.
  • IT Analytics : Il effectue le capacity planning des données et évalue la performance de vos applications et de votre infrastructure à partir d’un an de données passées.
  • Infrastructure Monitoring : Il surveille l'infrastructure informatique dont dépendent vos applications, comme les hébergeurs, les serveurs, le stockage, les réseaux et autres périphériques à partir d'une plate-forme unifiée.
  • Compliance : Il gère les changements et contrôle les configurations, y compris les évaluations et les rapports de conformité personnalisés aux normes de l'industrie.
  • Orchestration : Il coordonne toutes les tâches IT, comme le patching, et permet d’automatiser des actions à partir de résultats intelligents, comme par exemple, corriger un évènement avant qu’il évolue et provoque une interruption de service.
  • Security Monitoring and Analytics : Il exploite l'ensemble des services des données OMC et des flux de menaces afin de détecter les anomalies et d’identifier les faiblesses, grâce à la correction basée sur la politique de l’entreprise.
Devenez un Super Héros de l’IT
E-Book