Aucun résultat trouvé

Votre recherche n’a donné aucun résultat.

Comment l’automatisation répond aux défis actuels des entreprises ?

Dans un contexte où les entreprises sont en proie aux brèches de sécurité croissantes, aux nombreuses pannes médiatisées et aux dommages collatéraux de revenus et de réputation de la marque, Oracle souhaite ainsi répondre aux nouveaux défis des entreprises en proposant une base de données autonome. Découvrez-en plus sur Autonomous Database en téléchargeant le pdf gratuit :

La technologie autonome : une réponse adaptée aux défis actuels des entreprises ?

Temps de lecture : 5 mn

La plupart des fournisseurs de cloud computing vantent les avantages de leurs offres en termes de performance et de coûts - deux facteurs qui sont certainement les plus importants dans le processus décisionnel pour la plupart des acheteurs. Malheureusement, les fournisseurs ont maintenant tellement inondé le marché d'un flot vertigineux de repères et de comparaisons, que les entreprises ne parviennent plus à comprendre clairement comment les diverses plateformes se comportent réellement.

Plus récemment, les fournisseurs mettent en avant les nouvelles technologies émergentes de cloud computing - telles que l'intelligence artificielle et le Machine Learning – qui ont pour bénéfices d’entraîner des coûts réduits, des augmentations de productivité et une sécurité renforcée. Toutefois, les premiers examens donnent à penser que de nombreux fournisseurs n'ont pas encore acquis l'expertise ou la vision nécessaires pour obtenir des résultats tangibles et significatifs.

Larry Ellison a lancé Autonomous database, une base de données à la technologie autonome. Si la base de données présente les avantages cités plus haut (vitesse, coût, technologies émergentes), le PDG d’Oracle considère le concept d'automatisation comme beaucoup plus important puisqu’il permettrait une véritable révolution de la transformation numérique.

Comment les fonctionnalités autonomes se sont intégrées aux produits Oracle ?

Oracle possède un très large portefeuille de produits SaaS, PaaS et IaaS qui commence désormais à intégrer des algorithmes de Machine Learning. Oracle automatise de plus en plus de fonctions et de technologies dans l'ensemble de l'entreprise, qui offrent des avantages en termes de coûts et d'efficacité.

Les débuts des fonctionnalités autonome d'Oracle ont eu lieu fin 2016, lorsque la société a annoncé qu'elle développait des applications d'intelligence adaptative. La première application d'intelligence adaptative, pour CX, lancée en 2017, permet aux entreprises de combiner leurs propres données avec le Data Cloud d'Oracle, puis d'appliquer la science décisionnelle et les technologies de Machine Learning pour optimiser les résultats. Plus tard dans l'année, Oracle a lancé des capacités d'intelligence adaptative similaires pour les applications ERP, HCM et SCM.

A l’occasion d’Open World 2018, Larry Ellison a lancé Autonomous Database. Le CTO d’Oracle a comparé la base de données autonome à une voiture autonome qui est :

  • Self-driving : La gestion, la surveillance et l'optimisation de toutes les bases de données et infrastructures sont automatisées, entraînant une réduction des coûts d'administration.
  • Self-Securing : La sécurité d’Autonomous Database protège des attaques externes mais aussi internes (utilisateurs malveillants). Par ailleurs, la base de données utilise l’infrastructure Exadata, la plateforme la plus performante, la plus sécurisée et hautement disponible pour motoriser les bases de données Oracle.
  • Self-Repairing : La base de données autonome vous protège des temps d’arrêts, y compris la maintenance non planifiée.

Dans un contexte de brèches de sécurité croissantes, de nombreuses pannes très médiatisées et de dommages subséquents aux revenus et à la réputation de la marque, Oracle souhaite ainsi répondre aux nouveaux défis des entreprises avec sa base de données autonome.

Qu’est-ce que Autonomous Database ?

Il y a 40 ans, Oracle lançait son entreprise avec son produit phare : la base de données, qui continue d'occuper une part de marché dominante dans le monde entier. Aujourd’hui, Oracle fait un bond en avant en introduisant une toute nouvelle catégorie de technologie de base de données : Autonomous Database.

La base de données autonome propose actuellement 2 services :

  • Autonomous Data Warehouse : un service dédié aux applications décisionnelles prenant en charge tout ou une partie de vos data marts, data warehouses, bacs à sable pour votre datascientist et vos databases.
  • Autonomous Transaction Processing : ce service permet de développer et de déployer des applications transactionnelles, critiques ou non, pouvant intégrer de l’analyse temps réel.

Voici 4 bénéfices de la base de données autonomes :

  • Une disponibilité et des performances optimales
  • Une sécurité renforcée : les attaques externes et internes sont traquées, les données sont chiffrées, les correctifs de sécurité sont automatiquement appliqués tous les trimestres ou selon les besoins, ce qui réduit la fenêtre de vulnérabilité
  • Elimination des tâches de gestion manuelles, sujettes aux erreurs
  • Changement du rôle du DBA qui, par gain de temps, peut se consacrer à des tâches plus valorisantes pour lui comme pour l’entreprise comme gérer la sécurité ou optimiser la modélisation des données, par exemple.

L’infrastructure Cloud de deuxième génération, OCI Gen2, sur laquelle repose Autonomous Database, offre une sécurité renforcée mais aussi des prix, des performances, une fiabilité et d'autres avantages qui dominent actuellement le secteur.

Vous souhaitez en savoir plus sur Autonomous Database ?