Aucun résultat trouvé

Aucun résultat ne correspond à votre recherche

Nous vous suggérons d'essayer ce qui suit pour trouver ce que vous recherchez :

  • Vérifiez l'orthographe de votre recherche par mot clé.
  • Utilisez des synonymes pour le mot clé que vous avez tapé, par exemple, essayez “application” au lieu de “logiciel”.
  • Essayez l'une des recherches populaires ci-dessous.
  • Lancer une nouvelle recherche.

 

Questions tendances

Qu'est-ce que la Business Intelligence ou informatique décisionnelle ?

La Business Intelligence (BI) combine l'analyse, l'exploration et la visualisation de données, les outils et l'infrastructure de données, les meilleures pratiques pour aider les entreprises à prendre des décisions fondées sur les données.

Qu'est-ce que la Business Intelligence ou informatique décisionnelle ?

Temps de lecture : 7 mn

Dans la plupart des cas, un SIRH permet également d'accroître l'efficacité et la qualité de la prise de décision en matière de ressources humaines. En conséquence, la productivité des employés et des gestionnaires augmente également.

Avoir une vision globale des données d'une entreprise permet :

  • de conduire le changement,
  • d’éliminer les inefficacités,
  • d’adapter rapidement sa stratégie aux changements du marché

Il est important de noter qu'il s'agit ici d'une définition très moderne de la BI qui a eu une histoire singulière en tant que buzzword. À l'origine, la Business Intelligence traditionnelle a vu le jour dans les années 1960 en tant que système de partage de l'information entre les entreprises.

Elle s'est développée dans les années 1980, parallèlement aux modèles informatiques de prise de décision et de transformation des données en insights. Elle est aujourd'hui proposée spécifiquement par les équipes BI avec des solutions de services informatisées

Les solutions décisionnelles modernes donnent la priorité :

  • à l'analyse flexible en libre-service,
  • aux données régies sur des plates-formes fiables,
  • aux utilisateurs professionnels habilités,
  • à l'accès rapide aux informations

Définition et processus de la Business Intelligence

La Business Intelligence est un terme générique qui recouvre les processus et les méthodes de collecte, de stockage et d'analyse des données issues des opérations ou des activités de l'entreprise afin d'optimiser les performances. Tous ces éléments sont réunis pour créer une vue d'ensemble de l'entreprise afin d'aider les dirigeants à prendre des décisions éclairées et réalisables.

Au cours des dernières années, la Business Intelligence a évolué pour inclure davantage de processus et d'activités afin d'aider à améliorer la performance. Ces processus comprennent :

  • L'exploration de données : utiliser les bases de données, les statistiques et le machine learning pour découvrir les tendances dans les vastes ensembles de données.
  • Les rapports : partager l'analyse des données avec les intervenants afin qu'ils puissent tirer des conclusions et prendre des décisions.
  • La mesure du rendement et l'analyse comparative : comparer les données de performance actuelles aux données historiques afin de les suivre par rapport aux objectifs, généralement à l'aide de tableaux de bord personnalisés.
  • L'analyse descriptive : utiliser l'analyse préliminaire des données pour découvrir la cause d'un incident.
  • Des interrogations : en posant les questions spécifiques aux données, la BI en tire les réponses adéquates.
  • L'analyse statistique : en prenant les résultats de l'analyse descriptive et en explorant davantage les données à l'aide de statistiques pour déterminer les causes et les modalités d'une tendance.
  • La visualisation des données : transformer l'analyse des données en représentations visuelles telles que tableaux, graphiques et histogrammes pour faciliter leur lecture.
  • L'analyse visuelle : exploration des données par le biais d'histoires visuelles pour transmettre des idées à chaud et rester dans le flux de l'analyse.
  • La préparation des données : compiler plusieurs sources de données, identifier les dimensions et les mesures, les préparer pour leur analyse.

Pourquoi la Business Intelligence est-elle importante ?

La Business Intelligence peut aider les entreprises à prendre de meilleures décisions en présentant les données actuelles et historiques dans leur contexte commercial. Les analystes s'appuient sur la BI pour fournir des benchmarks de performance et des benchmarks concurrentiels afin de rendre l'organisation plus fluide et plus efficace.

Ils sont également en mesure de repérer plus facilement les tendances du marché afin d'augmenter les ventes et les revenus. Utilisées efficacement, les bonnes données peuvent aider à tout, de la conformité aux activités d'embauche.

La Business Intelligence aide les entreprises à prendre des décisions plus intelligentes et fondées sur des données :

  • identifier des moyens d'augmenter les profits,
  • analyser le comportement des clients,
  • comparer les données avec celles des concurrents,
  • suivre les performances,
  • optimiser les opérations,
  • prévoir le succès,
  • comprendre les tendances du marché,
  • découvrir une problématique ou un besoin.

Comment fonctionne la Business Intelligence ?

Toutes les entreprises et les organisations ont des questions et des objectifs. Pour y répondre et suivre le rendement, ils recueillent les données nécessaires, les analysent et déterminent les mesures à prendre pour atteindre leurs objectifs.

Sur le plan technique, les données brutes sont collectées à partir de l'activité de l'entreprise. Elles sont traitées puis stockées dans des data warehouses. Les utilisateurs peuvent alors y accéder et lancer le processus d'analyse pour répondre aux questions de l'entreprise.

Comment la BI, l'analyse de données et l'analyse métier interagissent ?

La Business Intelligence inclut l'analyse de données et l'analyse métier, mais ne les utilise que comme des parties d'un processus complet. La BI aide les utilisateurs à tirer des conclusions de l'analyse des données. Les spécialistes data creusent dans les particularités des données, à l'aide de statistiques avancées et d'analyses prédictives pour découvrir des tendances et prévoir leur évolution.

L'analyse des données aide à répondre à la question : "Pourquoi cela s'est-il produit et que peut-il se passer ensuite ?" La Business Intelligence prend en compte les modèles et les algorithmes et décompose les résultats en langage exploitable.

Selon le glossaire informatique de Gartner, "l'analyse commerciale comprend l'exploration de données, l'analyse prédictive, l'analyse appliquée et les statistiques". En résumé, les entreprises effectuent des analyses dans le cadre de leur stratégie économique globale.

La BI est conçue pour répondre à des questions spécifiques et fournir une analyse en un coup d'œil pour aider la prise de décisions ou la planification. Cependant, les entreprises peuvent aussi utiliser les processus d'analyse pour améliorer continuellement les questions de suivi et les processus répétitifs.

L'analyse commerciale ne devrait pas être un processus linéaire, car répondre à une question entraînera probablement des questions de suivi et des révisions. Considérez plutôt le processus comme un cycle d'accès aux données, de découverte, d'exploration et de partage de l'information. C'est ce qu'on appelle le cycle de l'analytique, un terme qui explique comment les entreprises utilisent l'analytique pour réagir aux questions et aux attentes changeantes.

La différence entre la BI traditionnelle et la BI moderne

Auparavant, les outils de Business Intelligence étaient basés sur un modèle traditionnel. Il s'agissait d'une approche descendante où la BI était pilotée par les services informatiques. La plupart, sinon la totalité des questions d'analyse étaient traitées par des rapports statiques. Cela signifie que si quelqu'un avait une question de suivi au sujet du rapport qu'il recevait, sa demande était placée au bas de la file d'attente et qu'il devait recommencer le processus. Cela a entraîné des cycles de production de rapports lents et frustrants, et les utilisateurs n'ont pas pu tirer parti des données en vigueur pour prendre des décisions. La Business Intelligence traditionnelle reste une approche courante pour le reporting régulier et la réponse aux requêtes statiques.

Par contre, la BI moderne est interactive et accessible. Bien que les services informatiques jouent toujours un rôle important dans la gestion de l'accès aux données, de nombreux usagers peuvent personnaliser les tableaux de bord et créer des rapports dans des délais très brefs. Avec le bon logiciel, les utilisateurs sont en mesure de visualiser les données et de répondre à leurs propres questions.

Comment les grandes industries utilisent la Business Intelligence

De nombreuses industries issues de secteurs différents ont adopté la BI avec une longueur d'avance. C'est le cas des secteurs de la santé, de l'éducation et des technologies de l'information. Toutefois, toutes les entreprises peuvent utiliser les données pour transformer leurs processus.

À titre d'exemple, le cabinet de service financier Charles Schwab s'est servi de la Business Intelligence pour obtenir une vue d'ensemble de toutes ses succursales aux États-Unis afin de comprendre les indicateurs de performance et d'identifier les secteurs d'opportunités. L'accès à une plate-forme centrale de BI a permis à Schwab de regrouper toutes les données de ses filiales en une seule vue.

Désormais, les directeurs de filiales peuvent identifier les clients qui ont des besoins en terme d'investissement susceptibles de changer. Le dirigeant peut suivre la performance d'une région et vérifier si elle est supérieure ou inférieure à la moyenne. Il peut consulter les succursales particulièrement performantes. Il en résulte plus de possibilités d'optimisation et un meilleur service à la clientèle pour les clients.

Outils et plateformes de Business Intelligence

De nombreux outils et plateformes de BI en libre-service facilitent le processus d'analyse. Il est ainsi plus simple pour les utilisateurs de voir et de comprendre leurs données sans avoir de connaissances techniques poussées. Il existe de nombreuses plateformes BI disponibles pour le reporting ad hoc, la visualisation des données et la création de tableaux de bord personnalisés.

Avantages de l'analyse visuelle des données

L'une des façons les plus courantes de présenter la Business Intelligence est au travers de la visualisation des données. Les humains sont des êtres visuels qui réagissent très bien aux motifs ou aux différences de couleurs. Les représentations graphiques montrent les données d'une manière plus accessible et compréhensible.

Les représentations visuelles compilées dans des tableaux de bord peuvent rapidement raconter une histoire et mettre en évidence des tendances ou des modèles qui peuvent difficilement être décelés lorsque l'on analyse manuellement les données brutes. Cette accessibilité permet également un plus grand nombre de conversations autour des données, ce qui a un impact commercial plus large.

Utiliser la Business Intelligence Libre-Service (SSBI) pour son entreprise

Aujourd'hui, de plus en plus d'entreprises adoptent un modèle moderne de Business Intelligence, caractérisé par une approche libre-service des données. L'informatique gère les données (sécurité, précision et accès), permettant aux utilisateurs d'interagir directement avec elles.

Les plateformes modernes aident les entreprises à traiter chaque étape du cycle d'analyse : préparation des données, analyse et découverte, partage et gouvernance. Cela signifie que l'informatique peut régir l'accès aux données tout en permettant à un plus grand nombre de personnes d'explorer visuellement leurs données et de partager leurs connaissances.

Le rôle futur de la Business Intelligence

La BI évolue en permanence en fonction des besoins et des avancées technologiques. Chaque année, les tendances doivent être identifiées pour tenir les utilisateurs au courant des innovations. L'intelligence artificielle et l'apprentissage machine vont continuer à se développer. Les entreprises peuvent intégrer ces connaissances dans une stratégie BI plus large. Les données étant de plus en plus importantes dans leur stratégie, les efforts pour partager celles-ci vont s'intensifier avec le temps. La visualisation des données va donc se révéler encore plus vitale pour collaborer au sein des équipes et des différents services.

Cet article n'est qu'une introduction au monde de la Business Intelligence. Celle-ci offre des capacités de suivi des ventes en temps quasi réel, permet aux utilisateurs de découvrir des informations sur le comportement des clients, les prévisions de bénéfices, et bien plus encore. Diverses secteurs comme le commerce de détail, l'assurance et le pétrole ont adopté la BI et d'autres s'y joignent chaque année. Les plates-formes BI s'adaptent aux nouvelles technologies et à l'innovation de leurs utilisateurs.

Vous souhaitez en savoir plus sur la base de données autonome?