Aucun résultat trouvé

Votre recherche n’a donné aucun résultat.

Nous vous suggérons d’essayer ce qui suit pour trouver ce que vous recherchez :

  • Vérifiez l’orthographe de votre recherche par mot clé.
  • Utilisez des synonymes pour le mot clé que vous avez tapé, par exemple, essayez “application” au lieu de “logiciel”.
  • Essayez l’une des recherches populaires ci-dessous.
  • Lancer une nouvelle recherche.
Questions tendances

Qu’est-ce que la protection des données dès la conception ?

Le règlement général sur la protection des données (RGPD) modifie considérablement les règles européennes en matière de protection des données. Les changements comprennent l'introduction de la "protection standard des données". Il est important de prendre en compte la protection des données à un stade précoce du processus de développement afin de répondre à l'exigence de protection de la vie privée.

Une partie essentielle du RGPD

Temps de lecture : 5 mn

Le RGPD modifie considérablement les règles européennes en matière de protection des données. Ces changements comprennent l'introduction des termes "protection standard des données". Elle exige des entreprises qu'elles prennent en compte la protection des données dès les premières étapes de la planification d’un projet et pendant le développement de nouveaux produits, processus ou services liés au traitement des données personnelles. La protection des données par défaut signifie que lorsqu'un système ou un service permet aux individus de choisir la quantité de données personnelles qu'ils souhaitent fournir à leur sujet, les paramètres par défaut doivent être les plus respectueux de la vie privée. Bien que la protection des projets et la protection standard avec le RGPD deviennent des exigences légales, ces concepts ne sont pas nouveaux.

Efficacité accrue grâce à la prise en compte de la protection des données à un stade précoce

La directive actuelle oblige déjà les responsables du traitement des données à prendre les mesures techniques et organisationnelles appropriées pour protéger les données contre les traitements illicites.

Toutefois, cela réduit les considérations relatives à la protection des données à de simples considérations a posteriori liées au processus de développement. Le RGPD exige des entreprises qu'elles prennent en compte la protection des données dès le début d’un projet. Elle doit faire partie intégrante de tout nouveau produit ou service et ne doit pas être ajoutée par la suite. Cela peut sembler difficile, mais en fait, c'est plus facile que de traiter les questions de protection de la vie privée après la fin de la phase de conception. En réfléchissant aux données personnelles que vous souhaitez utiliser, à leur finalité et à la manière dont vous pouvez le faire légalement, vous réduisez le risque de découvrir ultérieurement que l'intégration de la protection des données est technologiquement complexe, coûteuse, voire impossible.

L'application de la protection des données dès la phase de conception rendra donc le processus de développement plus efficace. En identifiant les données que vous voulez utiliser et en permettant aux personnes concernées de choisir comment elles seront utilisées dans la mise en œuvre de la protection des données pour le projet, vous serez plus transparent.

Et cette transparence est très importante pour gagner la confiance des personnes dont vous recueillez les données. En d'autres termes, la mise en œuvre de la protection des données dès la conception est tout simplement une bonne idée. De nombreuses entreprises ont déjà intégré ces concepts dans leurs processus de développement.

Intégrer la protection des données dans le processus dès la conception : par où commencer ?

  • 1. Agir dans le respect de la loi et être responsable

    Selon le RGPD, les organisations devront non seulement se conformer aux principes de protection des données, mais aussi démontrer leur adhésion à ces principes. Une stratégie de protection des données est nécessaire pour faire des choix concernant la gestion de la vie privée de votre nouveau service ou produit à un stade précoce du processus de développement. Il s'agit notamment d'évaluer rapidement si l'idée est réalisable dans le cadre des contraintes légales et d'utiliser à cette fin une évaluation des incidences sur la vie privée (EIVP).

    L'évaluation vous aidera à identifier les risques d'atteinte à la vie privée liés à votre nouvelle conception. N'oubliez pas de noter les résultats de votre évaluation des incidences sur la vie privée, car ils vous aideront à justifier certaines de vos décisions par la suite.

  • 2. Penser à l'éthique...

    Les aspects éthiques de ce concept doivent également être pris en compte à un stade précoce. Chaque organisation doit déterminer le degré de transparence qu'elle souhaite assurer dans le traitement des données et la quantité de données qu'elle souhaite collecter par personne concernée. Il est utile d'examiner si une personne utilisera seule le produit ou le service.

  • 3. La communication est importante

    La communication avec les personnes impliquées dans le processus est de la plus haute importance dès le début de la conception et tout au long du processus de développement. Les canaux de communication doivent être clairs, même si des problèmes surviennent. Les personnes concernées doivent savoir qui contacter si elles veulent en savoir plus sur le traitement de leurs données à caractère personnel et sur la manière d'exercer leurs droits.

  • 4. Sécurité et qualité des données : suppression

    Bien entendu, il est également important de réfléchir à des mesures de sécurité adéquates, à la manière dont la qualité des données peut être garantie et à ce qu'il advient des données lorsqu'un produit ou un service disparait.

Simplifiez votre mise en conformité RGPD