Aucun résultat trouvé

Votre recherche n'a donné aucun résultat.

Êtes-vous prêt pour le document technique RGPD?
Ce qui signifie le RGPD pour les directeurs du marketing
Tout ce battage médiatique est-il justifié?

En étant en lien direct avec les clients et leurs données, les spécialistes en marketing sont touchés de façon particulière par le RGPD. Dans cette foire aux questions, Marie Escaro et Kim Barlow d’Oracle expliquent comment le RGPD influe sur les équipes de marketing.

Tout ce battage médiatique autour du RGPD est-il justifié? À quel point les spécialistes en marketing devraient-ils le prendre au sérieux?

Kim :
Les régulateurs européens ont le mandat clair de renforcer les contrôles sur la manière dont les entreprises recueillent, utilisent et partagent les données, et la perspective de lourdes amendes en cas de non-respect suffit à inciter les entreprises à privilégier la prudence. Les spécialistes en marketing devraient prendre cela très au sérieux, car une grande partie de leur rôle consiste à s’assurer que l’organisation a une approche prescriptive pour ce qui est de recueillir, gérer et utiliser les données.

Marie :
Les entreprises comptent de plus en plus sur les données pour se rapprocher de leurs clients. Les données étant désormais considérées comme la monnaie faible des affaires modernes, les entreprises ont toutes les raisons de mettre en place les contrôles nécessaires pour se protéger et protéger leurs clients.

Qu’est-ce que cela signifie pour les directeurs du marketing et les équipes de marketing?

Marie :
Les équipes du marketing doivent avoir une vision claire des données dont elles disposent, du moment où elles les ont recueillies et de la façon dont elles sont utilisées dans l’entreprise. Grâce à cette visibilité, elles peuvent définir des processus de contrôle de ces données. J’ai travaillé par le passé avec une entreprise qui stockait des informations dans sept bases de données différentes sans un identifiant commun unique. Il a fallu deux ans pour unifier tout ce contenu dans une base de données unique, ce qui devrait motiver toute entreprise dans une position similaire à commencer à consolider ses données sans plus tarder. Il est tout aussi important de mettre en place des processus permettant de hiérarchiser la qualité des données. Le chiffrement est une bonne pratique du point de vue de la sécurité, mais les spécialistes en marketing doivent également s’assurer que leurs équipes travaillent avec des données pertinentes et précises.

Qu’est-ce qui retient les spécialistes en marketing?

Kim :
Il existe toujours un malentendu quant à savoir qui est responsable de la protection des données au sein de l’organisation. Il est facile de supposer que c’est le domaine des services informatiques et juridiques, mais chaque service utilise les données sous une forme ou une autre et est donc responsable de s’assurer qu’il le fait de manière responsable. Le service du marketing doit avoir une voix claire dans cette conversation.

De nombreuses entreprises sont également confrontées à une approche cloisonnée en matière de marketing réseau et de données marketing, ce qui rend difficile la collaboration nécessaire. Ces barrières entre les différents canaux au sein des équipes marketing se sont renforcées au fil des années de croissance, d’expansion et d’acquisitions, et leur suppression doit être une priorité pour que chacun dans l’entreprise puisse travailler sur une plateforme de données centralisée.

Est-ce que cela va entraver les entreprises ou causer plus d’ennuis que cela ne vaut la peine?

Kim :
La protection des données en vaut certainement la peine pour toute entreprise responsable. Mais le RGDP ne se limite pas à la protection des données. Il s’agit d’un cadre pour de nouvelles méthodes de travail qui aidera absolument les entreprises à moderniser leur approche du traitement des données et qui leur sera profitable à long terme. Si nous acceptons que les données sont un actif ayant une valeur marchande, il est naturel que les clients aient plus de contrôle sur qui peut accéder à leurs renseignements personnels et comment ils sont utilisés et partagés. Donner aux clients la confiance que leurs données sont sécurisées et gérées de manière responsable, tout en s’assurant que les données sont mieux structurées et de meilleure qualité, sera bénéfique pour les entreprises qui en tirent une valeur.

Que devraient faire les directeurs du marketing pour s’attaquer avec succès au RGPD?

Marie :
Comme dans le cas de tout projet d’envergure, le succès dépendra d’une approche structurée et de la mobilisation des employés. Les directeurs du marketing doivent suivre cette question de près, mais dans l’intérêt de leur propre temps, ils devraient au moins désigner une personne ou une équipe solide dans le cadre d’une approche organisationnelle en matière de conformité. Le service du marketing doit faire partie de cet effort de collaboration et doit travailler avec le service des finances, le service informatique, l’équipe d’opérations, le service des ventes et tout autre service de l’entreprise pour s’assurer que toutes les données sont comptabilisées et correctement protégées.

Cliquez ici pour en savoir plus sur le RGPD et découvrez comment Oracle peut vous aider.


Informations supplémentaires :

We're here to help

Engage a Sales Expert

Trial

Try Oracle Cloud

Sign up by topic