Aucun résultat trouvé

Votre recherche n’a donné aucun résultat.

Nous vous suggérons d’essayer ce qui suit pour trouver ce que vous recherchez :

  • Vérifiez l’orthographe de votre recherche par mot clé.
  • Utilisez des synonymes pour le mot clé que vous avez saisi, par exemple, essayez « application » au lieu de « logiciel ».
  • Lancez une nouvelle recherche.
Nous contacter Se connecter à Oracle Cloud

Qu’est-ce que le cloud computing ?

Le cloud computing et les solutions associées permettent d'accéder, via le web, à des ressources et produits informatiques, notamment des outils de développement, des applications métier, des services de calcul, des solutions de stockage de données et de mise en réseau. Ces services cloud sont hébergés dans le centre de données d'un fournisseur de logiciels et gérés par le fournisseur de services cloud ou sur site dans le centre de données d'un client.

Cloud computing - Définition

En termes simples, le cloud computing vous permet de louer plutôt que d’acheter votre informatique. Plutôt que d'investir massivement dans des bases de données, des logiciels et du matériel, les entreprises choisissent d'accéder à leur puissance de calcul via l'internet, ou le cloud, et de la payer au fur et à mesure de son utilisation. Ces services cloud incluent désormais, mais sans s'y limiter, les serveurs, le stockage, les bases de données, le réseau, les logiciels, les analyses et la Business Intelligence.

Le cloud computing offre la vitesse, l'évolutivité et la flexibilité nécessaires pour permettre aux entreprises de développer, d'innover et de prendre en charge des solutions informatiques.

Notions fondamentales sur le cloud computing

Lorsqu’une entreprise choisit de « passer au cloud », cela signifie que son infrastructure informatique est stockée hors site, dans un datacenter géré par son fournisseur de cloud computing. Un fournisseur de cloud de pointe du secteur est responsable de la gestion de l’infrastructure informatique du client, de l’intégration d’applications et du développement de nouvelles fonctionnalités pour répondre aux exigences du marché.

Le cloud computing permet aux clients une agilité, une évolutivité et une flexibilité accrues. Au lieu de dépenser de l’argent et des ressources sur des systèmes informatiques existants, les clients peuvent se concentrer sur des tâches plus stratégiques. Sans faire un gros investissement initial, ils peuvent accéder rapidement aux ressources informatiques dont ils ont besoin et ne payer que pour ce qu'ils utilisent.

Avantages du cloud computing

Plusieurs tendances poussent les entreprises de tous les secteurs à adopter le Cloud. Pour la plupart des entreprises, la façon actuelle de piloter l’activité n’offre peut-être pas l’agilité suffisante pour se développer ou fournir la plateforme ou la flexibilité requise pour rivaliser. L’explosion des données créées par un nombre croissant d’activités digitales fait grimper le coût et la complexité du stockage des datacenters, ce qui demande de nouvelles compétences et outils analytiques du service informatique.

Les solutions cloud innovantes aident les entreprises à relever les défis à l’ère du digital. Au lieu de gérer leur informatique, les entreprises sont en mesure de réagir rapidement à un environnement commercial plus complexe, à un rythme accéléré. Avec l'économie innovante du cloud, le cloud offre de la valeur commerciale et réduit les coûts, ce qui aide les entreprises à exploiter tout leur potentiel commercial grâce aux dépenses liées au cloud.

Le cloud computing constitue une alternative supérieure aux technologies de l'information traditionnelles, notamment dans les domaines suivants :

  • Coût - Élimination des dépenses d'investissement
  • Vitesse - Provisionnement rapide de l'espace pour le développement et les tests
  • Portée mondiale - Évolutivité globale élastique
  • Productivité - Collaboration accrue pour la productivité, performances prévisibles et isolement client
  • Performance - Meilleur rapport prix/performances pour les charges de travail cloud native
  • Fiabilité - Systèmes distribués évolutifs et tolérants aux pannes de fiabilité pour tous les services

Comment le cloud computing favorise l’innovation

Les clients du cloud bénéficient automatiquement des dernières innovations et des technologies émergentes intégrées à leurs systèmes informatiques, car le fournisseur de cloud se charge de développer de nouvelles capacités et fonctionnalités.

La vitesse de l’innovation est primordiale. Avec le bon fournisseur de cloud, les clients peuvent utiliser une architecture de cloud computing moderne pour innover plus rapidement, augmenter leur productivité et réduire leurs coûts. Mieux encore, le choix d'un fournisseur cloud offrant une architecture cloud intégrée (SaaS, PaaS et IaaS) permet aux entreprises de passer des opérations à l'innovation et de fournir de nouvelles applications et services, y compris l'utilisation de technologies innovantes telles que l'intelligence artificielle, les chatbots, la blockchain et l'Internet of Things (IoT). Les entreprises peuvent exploiter l’abondance de données pour obtenir des informations prévisionnelles sur leurs activités et, en fin de compte, offrir de meilleurs résultats pour leurs clients.

Comment la sécurité du cloud crée la confiance

Le passage au cloud vous épargne les maux de tête et les coûts liés à la gestion de la sécurité informatique. Un fournisseur de cloud expérimenté investit en permanence dans les dernières technologies de sécurité, afin de contrer les menaces potentielles, mais aussi pour permettre aux clients de mieux répondre à leurs exigences réglementaires.

Les meilleurs fournisseurs de cloud investissent dans chaque couche de sécurité du cloud dans le cadre de leur conception globale à travers les régions des centres de données mondiaux. Cette approche multicouche du cloud sécurisé offre une sécurité au niveau requis par l'entreprise du client.

Comment le cloud connecte les processus métier

Les processus métier décrivent comment le travail est effectué du début à la fin. Ils constituent un bon moyen de décrire la façon dont les gens travaillent ensemble aujourd'hui, la façon dont ils aimeraient travailler ensemble dans l'idéal et la façon dont leur travail sera façonné par l'introduction d'une nouvelle technologie cloud. Grâce à une solution cloud intégrée, les entreprises sont mieux équipées pour gérer et évaluer les coûts et les avantages des projets technologiques.

Pour les entreprises qui doivent faire face à des processus d’affaires et à des silos de données déconnectés, le cloud offre un moyen de transformer leurs opérations commerciales. Grâce au cloud, elles n’ont pas besoin de remanier sans cesse leurs processus. Les suites d'applications cloud complètes ne sont pas modulaires, mais sont connectées. Elles éliminent les silos de données et permettent une intégration et des décisions commerciales intelligentes.

Il est essentiel de trouver un fournisseur de cloud qui fournit les trois couches du cloud (de manière connectée et sans précédent). En outre, les entreprises ont besoin d'une plateforme complète et intégrée, avec des solutions intelligentes à chaque niveau.

Types de cloud computing

Il existe trois types de cloud : public, privé et hybride. Chaque type requiert un niveau de gestion différent du client et fournit un niveau de sécurité différent.

Cloud public

Dans un cloud public, l’ensemble de l’infrastructure informatique est située dans les locaux du fournisseur de cloud, et ce dernier fournit des services au client via Internet. Les clients n'ont pas à maintenir leur propre système informatique et peuvent ajouter rapidement plus d'utilisateurs ou de puissance de calcul selon leurs besoins. Dans ce modèle, plusieurs locataires partagent l'infrastructure informatique du fournisseur de cloud.

Cloud privé

Un cloud privé est utilisé exclusivement par une entreprise. Il peut être hébergé dans les locaux de l’entreprise ou dans le datacenter du fournisseur de cloud. Un cloud privé fournit le niveau de sécurité et de contrôle le plus élevé.

Cloud hybride

Comme son nom l’indique, un cloud hybride est une combinaison de clouds public et privé. En général, les clients du cloud hybride hébergent leurs applications critiques sur leurs propres serveurs pour plus de sécurité et de contrôle, et stockent leurs applications secondaires chez le fournisseur de cloud.

Multicloud

La principale différence entre le cloud hybride et le multicloud est l’utilisation de plusieurs ordinateurs et terminaux de stockage cloud dans une seule architecture.

Services de Cloud computing

Il existe trois principaux types de service cloud : logiciel en tant que service (SaaS), plateforme en tant que service (PaaS) et infrastructure en tant que service (IaaS). Il n’existe pas d’approche unique du cloud, il s’agit plutôt de rechercher la solution adaptée à vos besoins.

SaaS

SaaS est un modèle de diffusion de logiciel dans lequel le fournisseur de cloud héberge les applications du client sur l'emplacement du fournisseur de cloud. Le client accède à ses applications via Internet. Plutôt que de payer et d'entretenir leur propre infrastructure informatique, les clients SaaS bénéficient d'un abonnement au service sur la base d'un paiement à l'utilisation.

De nombreuses entreprises considèrent que le SaaS est la solution idéale car il leur permet d'être rapidement opérationnelles grâce aux technologies les plus innovantes. Les mises à jour automatiques réduisent la charge de travail des ressources internes. Les clients peuvent adapter les services de sorte à prendre en charge les fluctuations des charges de travail, en ajoutant des services ou des fonctionnalités pour accompagner leur croissance. Une suite cloud innovante fournit des logiciels complets pour tous les besoins de l'entreprise, notamment l'expérience client, la gestion de la relation client, le service client, la planification des ressources de l'entreprise, les achats, la gestion financière, la gestion du capital humain, la gestion des talents, la paie, la gestion de la supply chain, la planification de l'entreprise et bien plus encore.


PaaS

Le PaaS (plateforme en tant que service ) offre aux clients l’avantage d’accéder aux outils de développement dont ils ont besoin pour créer et gérer des applications web et mobiles sans avoir à investir dans (ou entretenir) l’infrastructure sous-jacente. Le fournisseur héberge l’infrastructure et les composants middleware, et le client accède à ces services via un navigateur eeb.

Pour contribuer à améliorer la productivité, les solutions PaaS doivent disposer de composants de programmation prêts à l’emploi qui permettent aux développeurs d’intégrer de nouvelles fonctionnalités dans leurs applications, notamment des technologies innovantes telles que l'intelligence artificielle (IA), les chatbots, la blockchain, et l'Internet of Things (IoT). La bonne offre PaaS doit également inclure des solutions pour les analystes, les utilisateurs finaux et les administrateurs informatiques professionnels, notamment l’analytique du Big Data, la gestion de contenu, la gestion des bases de données, la gestion des systèmes et le sécurité.


IaaS

IaaS permet aux clients d'accéder à des services d'infrastructure à la demande via Internet. Le principal avantage est que le fournisseur Cloud héberge les composants d’infrastructure fournissant la capacité de calcul, de stockage et de réseau, de sorte que les abonnés puissent exécuter leurs charges de travail dans le cloud. L'abonné au cloud est généralement responsable de l'installation, de la configuration, de la sécurisation et de la maintenance de tout logiciel sur les solutions cloud native, comme les bases de données, le middleware et les logiciels d'application.

Comment fonctionne la consommation cloud

Du point de vue de l'utilisateur final, la consommation cloud signifie soit utiliser une application cloud, soit utiliser une infrastructure cloud. Quel que soit le lieu où se trouve la ressource, il est toutefois essentiel de comprendre l'utilisation et la consommation des ressources d'infrastructure, car cela représente la capacité d'une entreprise à servir ses clients, à innover et à réduire ses dépenses opérationnelles.

La consommation est définie comme l'acte d'utiliser une ressource. Ce concept semble assez simple lorsqu'il est appliqué au cloud, mais l'implémentation diffère selon les fournisseurs de services. Comprendre ce que signifie exactement consommer une ressource ajoute à la complexité. Les meilleurs fournisseurs cloud aideront leurs clients à comprendre clairement le coût de leurs services cloud et ce qu'ils peuvent s'attendre à payer pour la consommation de ces services.

Défis liés au cloud computing

Aujourd'hui, de nombreuses entreprises décident toujours de migrer ou non leurs charges de travail sur site vers le cloud. Pour la plupart des entreprises, la promesse de systèmes d’information sans problème et basés sur le cloud reste un objectif insaisissable. Bien que la technologie cloud soit omniprésente, les installations actuelles consistent principalement en de nouvelles applications dans des clouds privés gérés par le personnel informatique interne. La grande majorité des applications et infrastructures d'entreprise restent sur site, même si cela évolue rapidement.

Cependant, les responsables informatiques hésitent souvent à confier des applications critiques aux fournisseurs de services cloud, en partie parce qu’ils ne voient pas de voie de migration claire pour les actifs hérités bien ancrés, mais aussi parce qu’ils ne sont pas sûrs que les services cloud publics soient prêts à répondre aux besoins des entreprises. Ils ont raison d'être sceptiques : la plupart des offres de cloud public se caractérisent par des choix de déploiement insuffisants, une compatibilité limitée entre les systèmes sur site et dans le cloud et un manque de capacités de gestion au niveau de l'entreprise.

Comment Oracle vous aide à migrer vers le cloud

La plateforme de cloud computing d'Oracle, leader du secteur, peut vous aider à migrer facilement vers le cloud tout en réduisant les coûts de modernisation de l'informatique. Votre entreprise peut préserver ses investissements existants avec des outils familiers, et vous ne devez pas réécrire le code pour migrer vos actifs logiciels. La capacité élastique via le « cloud bursting » vous donne la capacité dont vous avez besoin sans avoir à vous surabonner. Les économies les plus importantes proviennent de l’élimination des dépenses en capital en soulevant et en transférant des charges de travail entières vers le cloud et en supprimant les actifs du datacenter.