Aucun résultat trouvé

Votre recherche n’a donné aucun résultat.

Nous vous suggérons d’essayer ce qui suit pour trouver ce que vous recherchez :

  • Vérifiez l’orthographe de votre recherche par mot clé.
  • Utilisez des synonymes pour le mot clé que vous avez tapé, par exemple, essayez “application” au lieu de “logiciel”.
  • Essayez l’une des recherches populaires ci-dessous.
  • Lancer une nouvelle recherche.
Questions tendances

Questions fréquemment posées

Tout ouvrir Tout fermer

    Généralités

  • Qu’est-ce que le service Data Transfer Oracle Cloud Infrastructure ?

    Le service Data Transfer est un service de migration de données hors ligne qui vous permet de déplacer en toute sécurité des jeux de données à l’échelle du pétaoctet de votre datacenter vers le stockage d’objets ou le stockage d’archives sur Oracle Cloud Infrastructure. L’utilisation de l’Internet public pour transférer des données vers le Cloud n’est pas toujours possible en raison des coûts élevés du réseau, du manque de fiabilité de la connectivité, des longs délais de transfert et des problèmes de sécurité. Le service Data Transfer surmonte ces défis et peut réduire considérablement le temps nécessaire à la migration des données vers le Cloud.

  • Quand dois-je utiliser le service Data Transfer ?

    Vous devez utiliser le service Data Transfer lorsque le téléchargement de données à l’aide de la connectivité Internet publique n’est pas possible. Ce manque de faisabilité peut provenir d’un ensemble de données de téléchargement trop volumineux, d’une connexion Internet trop lente ou d’une incapacité à consacrer la bande passante Internet requise pendant le temps prolongé nécessaire pour télécharger des données. Le service Data Transfer est également une excellente alternative lorsque l’utilisation d’Oracle FastConnect n’est pas une option, soit parce que votre infrastructure réseau ne peut pas la prendre en charge, soit lorsque vous ne pouvez pas justifier l’investissement FastConnect car vous ne vous attendez pas à transférer fréquemment des données.

    Vous pouvez facilement utiliser le service Data Transfer pour télécharger des centaines de téraoctets de données sur le Cloud. Nous vous recommandons d’envisager d’utiliser le service Data Transfer si le téléchargement de données sur une connexion Internet publique prend plus de 1 à 2 semaines.

  • Quand dois-je utiliser Oracle FastConnect au lieu du service Data Transfer ?

    Oracle FastConnect est une alternative de connectivité réseau à l’utilisation de l’Internet public pour connecter votre datacenter sur site ou votre réseau avec Oracle Cloud Infrastructure. En règle générale, vous utiliseriez Oracle FastConnect lorsque vous avez besoin d’une expérience de mise en réseau dédiée, fiable et cohérente par rapport aux connexions Internet publiques.

    FastConnect est une excellente alternative au service Data Transfer. Nous encourageons l’utilisation de FastConnect pour transférer les données dans la mesure du possible. Cela est particulièrement vrai si vous devez transférer de grandes quantités de données vers Oracle sur une base continue. Cependant, si investir dans FastConnect n’est pas possible ou si vous ne vous attendez pas à télécharger fréquemment des données depuis votre datacenter, le service Data Transfer est une excellente alternative pour migrer vos données vers le Cloud.

    Deux solutions : Data Transfer Appliance et Data Transfer Disk

    Le service Data Transfer Appliance utilise une appliance de stockage de grande capacité que vous empruntez auprès d’Oracle pour une courte durée (30 jours) afin de faciliter la migration des données vers le Cloud. L’appliance de transfert est particulièrement utile lorsque vous devez migrer une grande quantité de données, jusqu’à 150 To par appliance. Actuellement, le service Data Transfer Appliance est disponible pour les clients aux États-Unis et dans l’Union européenne (UE).

    Le service Data Transfer Disk exige que vous achetiez vos propres disques durs pour migrer les données vers le cloud. Ces disques durs vous sont renvoyés après que les données aient été transférées avec succès dans votre location Object Storage ou Archive Storage. L’option disque est pratique si vous ne transférez qu’un ensemble de données relativement petit, si vous avez besoin de plus de 30 jours pour copier vos données pour le transfert, ou si le service Data Transfer Appliance n’est pas disponible pour vous.

    Cette page FAQ couvre le service Data Transfer Appliance. Pour plus d’informations sur le service Data Transfer Disk, consultez la page web FAQ sur Data Transfer Disk.

    Data Transfer Appliance

  • Quels sont les composants du service Data Transfer Appliance ?
    • Travail de transfert - Un travail de transfert est la représentation logique d’une migration de données vers Oracle Cloud Infrastructure. Un travail de transfert est associé à une appliance de transfert.
    • Appliance de transfert - Une appliance de transfert est un terminal de stockage haute capacité spécialement conçu pour copier et télécharger des données en toute sécurité sur Oracle Cloud Infrastructure. Vous copiez vos données sur une ou plusieurs appliances et expédiez ces appliances à Oracle pour télécharger vos données.
  • Comment fonctionne le service Data Transfer Appliance ?

    Vous créez un travail de transfert du type Appliance à l’aide de la console, puis cliquez sur Request Transfer Appliance (Demander appliance de transfert). Selon la quantité de données que vous souhaitez transférer, vous devrez peut-être commander plusieurs appliances de transfert. Après réception et approbation de votre demande par Oracle, une appliance de transfert est expédiée à l’adresse que vous avez indiquée lors de la création de la demande. Téléchargez l’ensemble d’outils de l’interface de ligne de commande (CLI) Oracle Cloud Infrastructure sur un ordinateur hôte Linux de votre site qui exécute un émulateur de terminal pouvant accéder à la console série de l’appliance. Lorsque vous recevez l’appliance de transfert, connectez physiquement celle-ci à l’ordinateur hôte avec le câble série USB-DB9 fourni. Mettez l’appliance sous tension, configurez la mise en réseau de l’appliance de transfert, puis connectez physiquement l’appliance à votre réseau. Initialisez l’appliance de transfert à l’aide de la CLI Oracle Cloud Infrastructure. L’initialisation de l’appliance configure la communication entre l’ordinateur hôte (sur lequel vous avez installé la CLI) et l’appliance de transfert. Ensuite, initialisez l’authentification et configurez le chiffrement des données. Ensuite, créez les ensembles de données et les points de montage NFS nécessaires pour écrire des données dans l’appliance de transfert.

    Une fois la configuration de l’appliance de transfert terminée, copiez vos données sur l’appliance à l’aide des outils du système de fichiers normaux. Ensuite, verrouillez l’appliance de transfert et renvoyez-la au site de transfert Oracle. Vous pouvez suivre la chaîne de contrôle de vos données en surveillant l’état de votre appliance de transfert à l’aide de la console ou de la CLI. Oracle met régulièrement à jour l’état de votre travail de transfert et de l’appliance de transfert. Une fois qu’Oracle a reçu votre appliance de transfert et téléchargé vos données, un résumé détaillé du téléchargement est généré et affiché dans le même conteneur de stockage d’objets ou d’archives où les données ont été téléchargées. Ce rapport fournit un état détaillé de chaque objet transféré vers Oracle Cloud Infrastructure.

  • Comment commencer à utiliser le service Data Transfer Appliance ?

    Lorsque vous achetez des services Oracle Cloud Infrastructure à l’aide de crédits universels (Monthly Flex), vous pouvez utiliser des appliances de transfert de données pour migrer vos données. Pour lancer le processus de transfert de données, demandez d’abord l’autorisation d’utiliser le service Data Transfer Appliance via la console Oracle Cloud Infrastructure pour votre location. L’administrateur de votre location devra signer en ligne un document de conditions générales. Une fois qu’Oracle a confirmé la signature du document, vous pouvez créer un travail de transfert de type appliance à l’aide de la console Oracle Cloud, une interface conviviale basée sur un navigateur. Ensuite, vous demandez une ou plusieurs appliances de transfert. Après réception et approbation de vos demandes, les appliances de transfert sont expédiées à l’adresse que vous avez indiquée lors de la création de la demande. Vous pouvez suivre l’état de votre demande d’appliances à l’aide de la console ou de la CLI.

  • Combien de données puis-je déplacer à l’aide d’une seule appliance de transfert ?

    Vous pouvez transférer jusqu’à 150 To de données à l’aide d’une seule appliance de transfert. Si vous devez transférer plus de 150 To de données, demandez plusieurs appliances de transfert. Assurez-vous que vos limites de service de location sont correctement définies avant de demander plusieurs appliances de transfert. Pour plus de détails, consultez la documentation sur les limites de service.

  • Quels outils puis-je utiliser pour copier des données vers une appliance de transfert ?

    L’appliance de transfert expose un point de montage NFS. Vous pouvez utiliser la version 3, 4 ou 4.1 de NFS pour copier des données vers l’appliance de transfert en utilisant les commandes normales du système de fichiers qui copient les données vers une cible NFS.

  • Comment transférer un ensemble de données plus volumineux que ce qui peut être hébergé sur une seule appliance de transfert ?

    Pour transférer un ensemble de données plus volumineux que ce qui peut tenir sur une seule appliance de transfert, vous devez soigneusement segmenter vos données en plusieurs ensembles de données logiques, puis transférer ces ensembles de données à l’aide de plusieurs appliances de transfert de données.

  • Quelles régions Oracle Cloud Infrastructure sont prises en charge par le service Data Transfer Appliance ?

    Le service Data Transfer Appliance est pris en charge dans les régions us-phoenix-1, us-ashburn-1, eu-frankfurt-1 et uk-london-1 d’Oracle Cloud Infrastructure. Notez que les données originaires de l’UE ne peuvent être expédiées qu’à Francfort mais téléchargées à Francfort ou à Londres.

  • Puis-je demander une appliance de transfert si je souhaite transférer des données vers l’une des régions américaines Oracle Cloud Infrastructure, mais je suis basé en dehors des États-Unis ?

    Non. Malheureusement, en raison de divers mandats de sécurité et de conformité, Oracle ne prend pas en charge l’expédition de l’appliance de transfert en dehors des États-Unis, même si les données sont destinées à être téléchargées dans l’une des régions américaines d’Oracle. Pour des transferts comme ceux-ci, nous vous recommandons d’utiliser le service Data Transfer Disk.

  • Puis-je utiliser le service Data Transfer Appliance pour exporter des données à partir du stockage d’objets Oracle Cloud Infrastructure ?

    Oui, veuillez vous référer à la section Exportation de données de ce document.

  • Quelle est la configuration logicielle requise pour utiliser l’interface de ligne de commande Oracle Cloud Infrastructure ?
    Votre hôte Linux devra avoir installé Python version 2.7.5 ou 3.5 ou ultérieure. Pour des exigences supplémentaires, reportez-vous à la section Exigences en matière d’interface de ligne de commande
  • Comment puis-je vérifier que mon appliance de transfert est correctement configurée avant de l’envoyer ?

    Vous pouvez utiliser la CLI Oracle Cloud Infrastructure pour valider la configuration de votre appliance de transfert avant de l’envoyer à Oracle. Cela permet de détecter les erreurs courantes et de gagner du temps.

  • Dois-je conserver une sauvegarde de mes données lors de l’importation ?

    Oui. Vous devez conserver une sauvegarde de vos données jusqu’à ce que vous ayez confirmé que vos données ont bien été chargées dans le compartiment cible dans votre location.

  • Comment mes fichiers sont-ils mappés à des objets ?

    Les fichiers sont téléchargés dans un compartiment cible en tant qu’objets. Le nom de l’objet est le chemin d’accès aplati du fichier.

  • Que se passe-t-il si mon compartiment contient un objet portant le même nom qu’un fichier en cours d’importation ?

    Si un fichier est importé dans un compartiment et que le compartiment a déjà un objet du même nom, le fichier ne parvient pas à être téléchargé et l’objet existant reste intact. L’état d’échec du téléchargement du fichier est consigné dans le rapport récapitulatif du téléchargement.

  • Puis-je conserver les métadonnées du système de fichiers source lors de l’importation de données dans Oracle Object Storage ?

    Non, les métadonnées du système de fichiers ne sont pas conservées lors de leur importation dans le compartiment cible. Le nom de l’objet devient le chemin d’accès aplati du fichier. L’horodatage est l’heure à laquelle l’objet a été créé.

  • Oracle conserve-t-il une chaîne de contrôle pour mon pack ?

    Oui. Oracle maintient rigoureusement le changement d’état du travail de transfert et de l’appliance de transfert. Vous pouvez consulter le statut du travail et de l’appliance à l’aide de la console ou de l’interface CLI Oracle Cloud Infrastructure.

  • Le service Data Transfer Appliance transférera-t-il les liens symboliques qui existent dans mon système de fichiers source ?

    Si vous souhaitez conserver des liens symboliques côté source, appliquez une opération tar aux répertoires source et copiez les données comme un objet monolithique.

  • J’ai changé d’avis sur le transfert de données. Comment empêcher l’importation des données dans Oracle Cloud Infrastructure ?

    Voici ce que vous pouvez faire si vous changez d’avis sur le téléchargement de vos données vers Oracle Cloud Infrastructure :

    • Vous pouvez supprimer un travail de transfert au début du processus de transfert. Par exemple, vous avez lancé le transfert de données en créant un travail de transfert mais vous avez changé d’avis. Si vous souhaitez supprimer un travail de transfert après avoir demandé des appliances de transfert, vous devez d’abord supprimer ces demandes d’appliances avant de pouvoir supprimer le travail de transfert. Un travail de transfert ne peut pas être supprimé une fois que le statut du travail a changé.
    • Vous pouvez supprimer une demande d’appliance de transfert avant qu’Oracle n’approuve la demande — le statut doit être demandé. Une demande de transfert d’appliance ne peut pas être supprimée une fois que le statut de l’appliance est passé à en cours de traitement.
    • Vous pouvez annuler l’appliance de transfert. Vous ne pouvez annuler une appliance de transfert qu’après l’avoir renvoyée à Oracle. Oracle ne traite pas les appliances de transfert annulées.
  • Quels services Oracle Cloud Infrastructure puis-je utiliser avec le service Data Transfer Appliance ?

    Vous pouvez utiliser le service Data Transfer Appliance pour transférer des données dans n’importe quel service Oracle Cloud Storage Infrastructure. À la fin du processus de téléchargement, les données transférées sont d’abord disponibles dans le stockage d’objets ou d’archives. À partir de là, les clients peuvent utiliser les outils Oracle Cloud Storage Infrastructure pour copier les données vers d’autres services selon les besoins. Pour obtenir les meilleures performances de copie de vos données vers d’autres services, téléchargez vos données dans la même région que le service cible.

  • Comment migrer des instances de base de données Oracle vers des instances de calcul Oracle Cloud Infrastructure à l’aide du service Data Transfer Appliance ?

    Pour migrer des bases de données Oracle, créez une sauvegarde RMAN et choisissez l’appliance de transfert comme cible de sauvegarde. Une fois l’appliance expédiée et les données téléchargées vers Object Storage, vous pouvez instancier une nouvelle instance de base de données sur une instance de calcul Oracle Cloud Infrastructure, puis restaurer les données depuis Object Storage.

  • Combien de temps puis-je conserver l’appliance de transfert, une fois qu’elle est livrée ?

    Vous pouvez conserver l’appliance de transfert pendant 30 jours à compter de sa livraison. Si vous devez garder l’appliance au-delà de la fenêtre standard de 30 jours, vous devez demander une prolongation pouvant aller jusqu’à 60 jours supplémentaires. Si vous ne renvoyez pas l’appliance de transfert dans les 90 jours suivant sa livraison, Oracle suppose que l’appliance est perdue et peut lancer un processus de récupération de l’appliance de transfert. Le coût total de l’appliance peut vous être facturé.

  • Combien de temps faudra-t-il à Oracle pour télécharger mes données vers le stockage d’objets Oracle Cloud Infrastructure ?

    Le temps nécessaire pour transférer les données vers le stockage des objets dépend de la quantité de données et du nombre d’objets transférés. Le nombre d’appliances de transfert de données en file d’attente pour le traitement peut également avoir un impact sur la vitesse de téléchargement de vos données.

  • Comment suivre la chaîne de contrôle de mes données ?

    Vous pouvez suivre la chaîne de contrôle de vos données en surveillant l’état de votre appliance de transfert à partir de la console Oracle Cloud Infrastructure ou de la CLI Oracle Cloud Infrastructure. Pour obtenir tous les détails, consultez la documentation produit du service de transfert de données.

  • Comment puis-je emballer en toute sécurité l’appliance de transfert, avant de la renvoyer à Oracle ?

    L’appliance de transfert de données est une appliance de stockage spécialement conçue à cet effet. L’appliance est expédiée dans une caisse de transport robuste et un emballage spécial conçu pour offrir une protection suffisante contre les exigences du transport traditionnel. Lorsque vous recevez l’appliance, vous devez conserver tous les matériaux d’expédition d’origine et la mallette de transport. Vous renverrez l’appliance de transfert à Oracle en utilisant ces mêmes matériaux d’expédition.

  • Le statut de mon travail de transfert indique que l’appliance de transfert que j’ai commandée a été expédiée, mais je ne l’ai pas reçue. Comment puis-je suivre mon envoi ?

    Vous pouvez suivre l’envoi de l’appliance de transfert à l’aide de l’ID de suivi fourni par Oracle lorsque l’appliance est expédiée à partir d’Oracle. Vous pouvez récupérer l’ID de suivi à l’aide de la console ou de la CLI Oracle Cloud Infrastructure.

  • Quelle est mon exposition à la sécurité si l’appliance de transfert est perdue pendant le transport ?

    Dans le cas peu probable où une appliance de transfert serait perdue pendant le transport, il y a peu de risques que vos données soient compromises. Toutes les données stockées sur l’appliance de transfert sont par défaut entièrement chiffrées à l’aide du cryptage AES 256 bits. Le mot de passe de chiffrement est stocké en toute sécurité dans Oracle Cloud Infrastructure, distinct de l’appliance de transfert. Nous avons conçu l’appliance de transfert en mettant la sécurité au premier plan. Vos données sont entre de bonnes mains.

  • Que se passe-t-il si Oracle ne peut pas importer les données de l’appliance de transfert ?
    • Si Oracle ne peut pas importer vos données de l’appliance de transfert vers le stockage d’objets ou d’archives Oracle Cloud Infrastructure, nous vous contactons (par e-mail et/ou téléphone). Nous vous enverrons une nouvelle appliance de transfert pour faciliter le transfert de données.
    • Si Oracle n’est que partiellement en mesure de télécharger des données depuis l’appliance de transfert, vous pouvez consulter un rapport complet de la liste des fichiers que nous n’avons pas pu télécharger. Ce résumé de téléchargement est publié dans le même compartiment Object Storage où vos données ont été téléchargées à partir de l’appliance de transfert. Vous pouvez ensuite demander des appliances de transfert supplémentaires pour renvoyer les données qui n’ont pas pu être téléchargées lors de la première tentative.
  • Comment pouvez-vous confirmer que les données expédiées dans l’appliance de transfert ont été téléchargées avec succès dans le stockage d’objets ?

    Vous pouvez surveiller le statut du travail de transfert à l’aide de la console ou de la CLI Oracle Cloud Infrastructure. Le statut Complete (Terminé) de l’appliance de transfert indique que les données ont été téléchargées avec succès dans le stockage d’objets ou d’archives. Une fois les données téléchargées, vous pouvez également consulter un rapport de téléchargement détaillé publié dans le même compartiment que les données, qui détaille le statut de téléchargement de chaque objet stocké sur l’appliance.

  • Que se passe-t-il si l’appliance est endommagée pendant le transport et que les données ne peuvent pas être transférées vers Oracle Cloud Infrastructure ?

    Dans le cas peu probable où une appliance de transfert est endommagée pendant le transit, Oracle vous en envoie une nouvelle sans frais. Une note de prudence : assurez-vous de ne pas supprimer la copie principale de vos données tant que vous n’avez pas vérifié que vos données ont été entièrement téléchargées sur Oracle Cloud Infrastructure.

  • Une fois les données transférées, comment puis-je m’assurer qu’Oracle ne peut pas accéder aux données du compartiment Object Storage dans ma location ?

    Une fois vos données téléchargées dans votre location Oracle Cloud Infrastructure, supprimez l’utilisateur temporaire de téléchargement de transfert de données. La suppression de l’utilisateur de téléchargement de transfert de données révoque l’accès d’Oracle à vos données.

  • Comment l’intégrité des données téléchargées est-elle préservée ?

    Lorsque vous copiez les données sur l’appliance de transfert, un fichier manifeste capture les sommes de contrôle MD5 de tous les fichiers. Lorsque les données sont téléchargées dans votre compartiment, nous faisons correspondre la somme de contrôle MD5 du manifeste avec la somme de contrôle MD5 des données téléchargées pour garantir que l’intégrité des données n’a pas été compromise pendant le processus de téléchargement.

    Limites du service Data Transfer Appliance

  • Puis-je demander plusieurs appliances de transfert en une seule demande ?

    Oui, vous pouvez demander plusieurs appliances de transfert par travail de transfert. Assurez-vous que les limites du service Data Transfer Appliance sont correctement définies avant de demander une appliance de transfert de données. Pour plus de détails, consultez la documentation sur les limites de service.

  • Puis-je créer un nombre illimité de travaux de transfert pour migrer les données vers Oracle Cloud Infrastructure ?

    Oui, vous pouvez créer un nombre illimité de ressources du service de transfert de données. Vérifiez les limites de service du transfert de données par défaut.

    Si vous souhaitez augmenter les limites par défaut de votre location, contactez le support Oracle.

  • Quelle est la taille limite des fichiers ?

    Il est possible de télécharger des fichiers jusqu’à 10 TiB. Les fichiers de plus de 10 TiB sont ignorés dans le processus d’importation.

  • Quelle est la limite de longueur de nom de fichier ?

    Les noms de fichiers jusqu’à 1024 caractères sont pris en charge pour le téléchargement dans le compartiment Object Storage.

  • Mes données peuvent-elles être chargées dans plusieurs compartiments Object Storage ?

    Les jeux de données associés à un travail de transfert spécifique ne peuvent être déplacés que dans un seul compartiment désigné. Si vous devez télécharger vos données vers plusieurs compartiments Object Storage, vous devez créer plusieurs tâches de transfert.

    Data Export

  • Qu’est-ce que le service Data Export ?

    Le service Data Export est un service de migration de données hors ligne qui vous permet d’utiliser le service Data Transfer Appliance pour déplacer en toute sécurité des données hors du stockage d’objets ou du stockage d’archives Oracle Cloud Infrastructure.

  • Quand dois-je utiliser le service Data Export ?

    Vous devez utiliser le service Data Export lorsque vous avez stocké des téraoctets ou des pétaoctets de données dans Oracle Cloud Infrastructure et que vous devez les récupérer à partir du stockage d’objets ou du stockage d’archives plus rapidement que vous ne pourriez utiliser une connexion Internet publique. Par exemple, vous pouvez avoir du contenu médiatique ou des ensembles de données traitées que vous devez partager avec un client ou un partenaire commercial.

  • Comment utiliser le service Data Export ?

    Pour lancer le processus Data Export, demandez d’abord l’autorisation d’utiliser le service Data Transfer Appliance via la console Oracle Cloud Infrastructure pour votre location. L’acheteur de votre location devra signer en ligne un document de conditions générales. Une fois qu’Oracle a confirmé la signature du document, vous pouvez créer un travail d’exportation de données à l’aide de la console ou de la CLI Oracle Cloud Infrastructure. Dans le cadre de votre travail d’exportation de données, vous définissez des limites indiquant les objets dans le compartiment que vous souhaitez inclure dans l’exportation et utilisez la CLI pour créer un manifeste - une liste de tous les objets qui seront téléchargés à partir du compartiment. Vous ajoutez également un langage de stratégie pour accorder temporairement à Oracle un accès en lecture au compartiment dans lequel résident vos données.

    Ensuite, demandez une appliance de transfert pour exporter vos données. Vous pouvez exporter jusqu’à 150 To de données avec chaque travail d’exportation. Toutes les données que vous souhaitez exporter doivent résider dans le même compartiment. Si vous devez exporter plus de 150 To ou si vous devez exporter à partir de plusieurs compartiments, vous devrez créer des travaux d’exportation supplémentaires et demander des appliances de transfert supplémentaires. Assurez-vous que vos limites de service de location sont correctement définies avant de demander plusieurs appliances de transfert. Une fois qu’Oracle a reçu et approuvé vos demandes, vos données sont prêtes pour qu’Oracle démarre le processus d’exportation.

  • Puis-je exporter des données de plusieurs compartiments de stockage d’objets ou de stockage d’archives dans le même travail d’exportation de données ?

    Non. Si vous souhaitez exporter des données à partir de plusieurs compartiments, vous devrez créer un travail d’exportation de données pour chacun des compartiments à partir desquels vous souhaitez exporter des données et devrez demander des appliances de transfert supplémentaires. Assurez-vous que vos limites de service de location sont correctement définies avant de demander plusieurs appliances de transfert.

  • Si je veux créer un travail d’exportation de données pour un volume de données supérieur à la capacité d’une seule appliance de transfert de données, que se passe-t-il ?

    Vous ne pouvez pas créer un travail d’exportation supérieur à la capacité d’une seule appliance de transfert (150 To). Le fichier manifeste que vous créez à l’aide de la CLI indique les objets que vous souhaitez exporter à partir de votre compartiment. Lorsque la CLI génère le manifeste, elle augmente la capacité et, si elle atteint la limite supérieure, coupera le manifeste et vous indiquera que vous avez atteint la limite qui peut tenir sur l’appliance. Vous pouvez demander des appliances de transfert de données supplémentaires et créer des travaux d’exportation de données supplémentaires pour exporter le montant restant.

  • Quelles sont les limites des données et quelles limites puis-je définir lors de la création d’un travail d’exportation de données ?

    Les limites vous permettent de limiter l’ensemble d’objets que vous souhaitez exporter à partir d’un compartiment. Les paramètres suivants sont disponibles pour limiter les données incluses dans le travail d’exportation de données :

    préfixe - La chaîne à utiliser pour la correspondance avec le début des noms d’objets dans une requête de liste
    début - Les noms d’objets renvoyés par une requête de liste doivent être supérieurs ou égaux à ce paramètre
    fin - Les noms d’objets renvoyés par une requête de liste doivent être strictement inférieurs à ce paramètre

    Ces paramètres sont les mêmes que les paramètres ListObjects de l’API Object.

  • Puis-je suivre le statut d’un travail d’exportation de données ?

    Oui. Vous pouvez suivre le statut de votre travail d’exportation de données à partir de la CLI. Reportez-vous à la documentation en ligne pour des détails spécifiques.

  • Quels sont les coûts liés au service Data Export ?

    Bien qu’il n’y ait aucun frais de location associé au service Data Transfer Appliance, si vous l’utilisez pour l’exportation de données, vous devrez payer des frais associés au téléchargement des données à partir du stockage d’objets Oracle Cloud Infrastructure. Reportez-vous à la page de tarification.

  • Quelles régions Oracle Cloud Infrastructure sont prises en charge par le service Data Export ?

    Le service Data Export est pris en charge dans les régions us-phoenix-1, us-ashburn-1, eu-frankfurt-1 et uk-london-1 d’Oracle Cloud Infrastructure.

  • Puis-je demander une appliance de transfert si je veux exporter des données, mais que je suis basé en dehors des États-Unis ou de l’Union européenne ?

    Non. Malheureusement, en raison de divers mandats de sécurité et de conformité, Oracle ne prend pas en charge l’expédition de l’appliance de transfert en dehors des États-Unis ou de l’Union européenne.

  • Une fois que j’ai reçu l’appliance avec mes données exportées, comment puis-je le retirer de l’appliance ?

    Après avoir configuré les exportations NFS, vous pouvez utiliser les commandes Linux standard pour copier vos données sur vos propres systèmes. Vous devez d’abord vous assurer que toutes vos données ont été copiées avant de les supprimer de l’appliance pour les renvoyer à Oracle.

  • Comment mes données sont-elles protégées lors de leur expédition pour l’exportation ?

    L’appliance elle-même est inviolable. Toutes les données stockées sur l’appliance de transfert sont par défaut entièrement chiffrées à l’aide du cryptage AES 256 bits. Le mot de passe de chiffrement est stocké en toute sécurité dans Oracle Cloud Infrastructure, distinct de l’appliance de transfert. Lorsque vous serez prêt à copier les données à l’endroit souhaité, vous récupérerez la clé de déchiffrement dans le Cloud. Pour plus d’informations, reportez-vous à la section Sécurité de ce document.

    Sécurité

  • Étant donné qu’une appliance de transfert est réutilisable, comment garantissez-vous la sûreté et la sécurité de données client sur deux cycles d’utilisation ?

    Après chaque utilisation, l’appliance de transfert est nettoyée de manière sécurisée à l’aide de procédés conformes aux normes du secteur avant que l’appliance ne soit remise dans le stock utilisable. L’appliance de transfert est nettoyée en toute sécurité même si le même locataire réutilise l’appliance pour plusieurs cycles de transfert. Le processus d’effacement sécurisé suit les normes NIST 800-88.

  • Comment vous assurez-vous que l’appliance de transfert est inviolable ?

    L’appliance est inviolable des manières suivantes :

    • Le boîtier de l’appliance n’expose que l’alimentation, le réseau et les ports série. Aucun autre port n’est exposé ou accessible aux clients.
    • Le boîtier de l’appliance n’a pas de vis ou de points d’accès orientés vers l’extérieur. Le revêtement autour de l’enceinte est soudé, de sorte que la seule façon d’ouvrir l’appliance est de briser physiquement l’enceinte.

    L’appliance est inviolable des manières suivantes :

    • Étant donné que le boîtier est scellé autour de l’appliance, toute altération physique pour ouvrir l’appliance est évidente visuellement.
    • L’appliance met en œuvre des mesures de sécurité digitales pour assurer l’intégrité du système de bout en bout.
  • Comment garantissez-vous la sécurité des données en transit ?

    Les données client stockées sur l’appliance sont chiffrées à l’aide du chiffrement AES-256. Les clés de chiffrement ne sont jamais stockées sur l’appliance. Les clés de chiffrement sont partagées en privé entre le client et Oracle à l’aide du service Data Transfer.

    Expédition de l’appliance de transfert de données

  • Qui paie les frais d’expédition lors de l’utilisation du service Data Transfer Appliance ?

    La livraison de l’appliance de transfert de données est gratuite. Oracle paie pour vous envoyer l’appliance de transfert, puis pour la renvoyer à un site de transfert de données Oracle américain ou européen.

  • J’ai commandé et reçu une appliance de transfert de données mais je ne suis pas prêt à commencer à l’utiliser. Que dois-je faire ?

    Si vos projets changent et que vous n’êtes pas prêt à utiliser l’appliance de transfert, vous devez la retourner à Oracle en utilisant la procédure de retour gratuit. Vous pouvez demander une autre appliance de transfert lorsque vous êtes prêt ; cela permettra d’éviter qu’Oracle n’entame un processus de récupération d’appliances de transfert pour des appliances en attente, présumées perdues - pour lesquelles vous pourriez devoir payer le coût total de l’appliance.

  • Puis-je utiliser des adresses de livraison différentes lors de la demande de plusieurs appliances de transfert ?

    Oui, vous pouvez demander que chaque appliance de transfert soit expédiée à une adresse différente. Lorsque vous demandez une appliance de transfert, vous entrez l’adresse où cette appliance de transfert doit être expédiée. L’adresse de livraison peut être unique pour chaque appliance de transfert demandée.

  • Comment fonctionne le processus d’expédition de retour ?

    Lorsque vous êtes prêt à renvoyer l’appliance de transfert à Oracle, emballez-la soigneusement à l’aide des matériaux fournis. Renvoyez-la ensuite à Oracle à l’aide de l’étiquette d’expédition incluse dans le boîtier de l’appliance de transfert.

  • Mon appliance de transfert de données est perdue. Que dois-je faire ?

    Si vous pensez que votre appliance de transfert de données est perdue en transit, déposez immédiatement une demande Oracle Service.

    Facturation

  • Combien coûte le service Data Transfer Appliance ?

    Les clients Oracle Cloud Infrastructure peuvent utiliser gratuitement le service Data Transfer Appliance. Vous n’êtes facturé pour l’utilisation du stockage d’objets qu’une fois les données transférées avec succès vers votre compartiment Object Storage désigné. Bien qu’il n’y ait aucun frais de location associé au service Data Transfer Appliance, si vous l’utilisez pour l’exportation de données, vous devrez payer des frais associés au téléchargement des données à partir du stockage d’objets Oracle Cloud Infrastructure. Reportez-vous à la page de tarification.