Aucun résultat trouvé

Votre recherche n'a donné aucun résultat.

Base de données autonome : quel rôle pour le DBA ?

Oracle lance une base de données autonome qui automatise la gestion des bases de données et de l’infrastructure. Mais que devient alors le rôle du DBA ? Un expert nous éclaire… Pour en savoir davantage sur Autonomous Database, téléchargez le guide :

Un expert donne son avis sur Oracle Autonomous Data Warehouse

Temps de lecture : 5 mn

Oracle a lancé Autonomous Database, une base de données autonome qui automatise la gestion des bases de données et de l’infrastructure. Si les évolutions technologiques sont souvent signes de progrès, est-ce que ces nouvelles pratiques ne remettent pas en cause la fonction du DBA ? Jim Czuprynski, architecte de bases de données expérimenté et auteur de publications sur le troubleshooting de bases de données, a passé un mois à travailler sur Oracle Autonomous Data Warehouse. Cet expert nous éclaire.

Qu’est-ce que la base de données autonome d’Oracle ?

L'évaluation à long terme de Czuprynski montre qu'Oracle Autonomous Data Warehouse tient ses promesses quant à l’automatisation d'une grande partie du travail manuel qui a longtemps été nécessaire pour créer et exploiter un entrepôt de données. Plus précisément, Autonomous Data Warehouse :

  • élimine pratiquement toutes les erreurs humaines ;
  • est continuellement mis à jour et corrigé ;
  • adaptable, à la hausse comme à la baisse, en puissance et en stockage, pour que les clients ne paient que ce qu'ils utilisent.
  • libère les professionnels IT pour créer de nouvelles fonctions, plutôt que simplement maintenir et surveiller les bases de données.

Oracle lance Autonomous Database, qui propose deux versions optimisées en services Cloud :

Comme Oracle Autonomous Data Warehouse est basé sur le cloud, l'infrastructure peut s'adapter automatiquement à l'évolution de la charge de travail, ce qui permet aux administrateurs de bases de données de se concentrer davantage sur l'architecture des données et de créer de meilleurs systèmes et requêtes.

Non, le DBA ne va pas perdre son emploi !

La transition vers l'IT autonome fait craindre à de nombreux DBA de perdre leurs emplois. Pourtant, l’automatisation donne l’occasion aux DBA de se concentrer sur des tâches à valeur ajoutée !

Non seulement, l’automatisation élimine l’erreur humaine, mais les administrateurs de bases de données peuvent maintenant se concentrer sur des tâches pour lesquelles ils n’avaient pas le temps de travailler. Ils peuvent ainsi aider les développeurs à créer de meilleures applications.

Un administrateur de base de données ne devrait pas avoir à passer beaucoup de temps à surveiller l'entrepôt de données autonome, mais devrait plutôt se consacrer à analyser plus en profondeur les données de l’entreprise pour détecter les meilleures pratiques, stratégies à adopter, et par là-même, lui apporter plus de performance.

Finalement, l’expert recommande vivement aux administrateurs de bases de données d'adopter l'automatisation et d'essayer la base de données autonome d'Oracle.

Désormais, Oracle Autonomous Data Warehouse s'occupe essentiellement du travail fastidieux, pour que le DBA puisse passer à un travail à plus haute valeur ajoutée.

Vous souhaitez en savoir plus sur Autonomous Database ?