Machine learning dans le management IT

Oracle Cybersécurité

Comment anonymiser des données ?

A l’heure du Big Data et de l’émergence du Cloud, les dirigeants d’entreprises et responsables SI doivent veiller à sécuriser les données. Anonymiser les bases de données leur permet de les protéger et ainsi, d’être en conformité avec le RGPD. Dès aujourd’hui, prenez connaissance des moyens nécessaires à l’anonymisation d’une base de données.


Comment anonymiser des données Big Data à l’ère du Cloud ?

Temps de lecture : 2 mn

Qu’est-ce que la data anonymization ? L’anonymisation des données est sur toutes les lèvres depuis l’entrée en vigueur du RGPD (GDPR), le Règlement Général sur la Protection des Données. De nombreuses données sortent chaque jour des environnements de production sans être protégées. Or chaque dirigeant d’entreprise et responsable doit anonymiser certaines données de manière à ce qu’elles soient utilisées à des fins justifiées et limitées.

Le contexte de l’anonymisation en entreprise

Anonymiser des données à l’heure du Big Data peut sembler vertigineux. Ainsi, lorsqu’une entreprise souhaitent anonymiser une base de données, de nombreuses interrogations surviennent :

  • « Dois-je anonymiser application par application ? »
  • « Comment organiser le projet d’anonymisation tout en répondant aux exigences des métiers ? »
  • « Que faire des applications qui partagent des données personnelles d’un même individu ?»
  • « Vais-je perdre en agilité ? »

Pour y répondre, chaque entreprise doit trouver la bonne organisation. La méthode choisie constituera le socle du projet d’anonymisation et aura un impact sur son succès.

Découvrez comment réaliser facilement votre projet d’anonymisation !

Des méthodes simples pour anonymiser les données structurées

Pour anonymiser des données, des registres de traitement sont élaborés de manière à identifier rapidement les données qui doivent faire l’objet d’une anonymisation. Cet échantillonnage des données permet de sélectionner un jeu de données représentatif à anonymiser sans agir sur toute la base.

L’approche la plus simple pour anonymiser les données pourrait être de retirer les champs de données qui contiennent des renseignements personnels - des numéros de sécurité sociale aux adresses IP. Reste à déterminer si le jeu de données peut encore être utilisable.

Anonymiser les données dans le Cloud peut se faire grâce au concept de l’éclatement de la donnée où seul un algorithme peut reconstituer l’information. Ainsi, si une base de données est compromise, on a besoin de cet algorithme pour reconstituer la donnée.