Un modèle d’achat et de consommation flexible pour les servies Cloud

Présentation des crédits universels et du modèle « Bring Your Own License ».

  • Présentation
  • FAQ
 

Larry Ellison à propos d’Oracle Cloud : Automatisation accrue, tarifs plus faibles.

Les deux nouveaux programmes d’Oracle simplifient et facilitent l’achat et la consommation de services Cloud pour les entreprises. Ils permettent de tirer meilleur parti des investissements en logiciels Oracle existants. Il s’agit d’Oracle Universal Credit Pricing (Oracle UC) et d’Oracle Bring Your Own License (Oracle BYOL) to PaaS. Associés, ces deux programmes aident les organisations lors de leur transition vers le Cloud.

Certaines organisations ont hâte de passer au Cloud. D’autres n’ont pas franchi le pas, confrontées à des obstacles les obligeant à choisir entre flexibilité et diminution des coûts. Les défis sont notamment :

  • La complexité du Cloud
  • L’incapacité à rééquilibrer les dépenses sur différents services
  • Les contraintes liées à la visibilité et au contrôle limités sur les dépenses liées au Cloud
  • L’exploitation optimale des investissements en logiciel on premise actuels dans le Cloud

Les nouveaux programmes Oracle UC et Oracle BYOL to PaaS sont désormais disponibles. Ils couvrent Oracle Cloud et Oracle Cloud at Customer.

 

« En offrant flexibilité et choix, nous faisons complètement évoluer la façon dont les entreprises achètent et utilisent le Cloud. Nous avons combiné une baisse de tarifs, l’amélioration des performances et le renforcement de l’automatisation afin de proposer le coût total de possession le plus bas possible pour nos clients. »

- Larry Ellison, président du conseil d’administration et Chief Technology Officer d’Oracle

Larry Ellison s’adresse aux clients : « Nous faisons évoluer votre manière d’acheter et de consommer le Cloud. »

Oracle Universal Credit Pricing : Un modèle d’achat et de consommation flexible pour les services PaaS et IaaS d’Oracle

Avec Oracle UC, les clients disposent d’un contrat unique qui offre un accès illimité à tous les services PaaS et IaaS Oracle actuels et futurs. Les clients obtiennent un accès à la demande à tous les services, et bénéficient des coûts plus faibles des services prépayés. En outre, les clients profitent de :

  • la flexibilité de mettre à niveau, développer ou déplacer des services entre leurs différents centres de données, en fonction de leurs besoins ;
  • la possibilité de basculer entre les services PaaS ou IaaS qu’ils utilisent sans en avertir Oracle ;
  • l’avantage d’utiliser des crédits Cloud existants pour les nouveaux services, dès qu’ils sont disponibles.

Oracle dévoile de nouveaux programmes qui font évoluer la façon dont les clients achètent et consomment les services Cloud.

Bring Your Own License vers Oracle Database PaaS : La mobilité des licences permet d’augmenter la valeur

Les clients peuvent actuellement transférer leurs licences sur site dans Oracle IaaS. Avec le nouveau programme BYOL, Oracle étoffe son offre en permettant aux clients de réutiliser leurs licences logicielles existantes pour Oracle PaaS, notamment Oracle Database, Oracle Middleware, Oracle Analytics, et plus encore.

Les clients disposant de licences sur site existantes peuvent tirer parti de cet investissement pour :

  • utiliser Oracle Database Cloud à un tarif beaucoup moins élevé que l’ancien tarif PaaS ;
  • réduire encore plus les coûts de gestion et d’exploitation requis pour la maintenance sur site en tirant parti de cette automatisation PaaS.
 

De cette manière, les clients seront libres de « développer, déplacer, annuler et explorer de nouveaux horizons », explique Larry Ellison, président du conseil d’administration et Chief Technology Officer d’Oracle. « Vous bénéficiez d’une flexibilité totale et de tarifs inférieurs lorsque votre utilisation augmente. »

 

Comme l’explique Larry Ellison, la stratégie continue d’Oracle est de proposer un coût total de possession inférieur à Amazon Web Services. « Nous faisons complètement évoluer la façon dont les entreprises achètent et utilisent le Cloud », explique-t-il. « Nous proposons une plus grande flexibilité et une plus grande rentabilité que nos concurrents. »


Commencer