Les RH dans le secteur de la santé : 9 défis majeurs à relever

Mark Jackley | Responsable de la stratégie du contenu | 17 mars 2023

Les soins de santé connaissaient déjà de grands changements avant la COVID-19. Depuis 2020, ils ne cessent d'accélérer. Les pénuries de talents et de personnel augmentent et les niveaux d'épuisement et de rotation des salariés atteignent des sommets, représentant parfois un risque concernant les soins apportés aux patients. Ces perturbations ont posé des défis majeurs aux responsables des RH des prestataires de santé, qui doivent investir davantage dans les salariés et trouver des moyens plus efficaces de les motiver à rester tout en étant productifs.

Que sont les RH dans le secteur de la santé ?

Les ressources humaines, ou la gestion du capital humain, jouent un rôle essentiel dans chaque système de santé. Les équipes des RH aident à améliorer les résultats en matière de santé en soutenant les médecins, les infirmiers et d'autres professionnels qui fournissent des soins aux patients. Les RH influencent et affinent les processus opérationnels, de l'accueil des patients à la gestion des dossiers, en passant par les protocoles de sécurité et bien d'autres tâches encore, afin d'aider les hôpitaux et les cliniques à fonctionner en toute fluidité. Les RH travaillent également la direction à définir des stratégies organisationnelles qui profitent aux salariés, aux patients et à l'entreprise.

Dans un hôpital ou une clinique, l'expérience des salariés a une incidence sur la performance du travail, l'efficacité et les soins aux patients, et les équipes des RH ont le pouvoir de contribuer à faire de l'expérience de chaque employé la meilleure possible. En plus d'approvisionner, d'embaucher et d'intégrer de nouveaux salariés, les RH doivent mettre en place une culture qui incite les salariés à rester. Pour y parvenir, il faut écouter les retours des collaborateurs et y réagir, maintenir des pratiques de planification flexibles et gérer le développement des talents.

Les RH défendent également les intérêts des salariés, en servant d'intermédiaire entre la direction et les travailleurs à tous les niveaux. Les équipes des RH doivent gagner la confiance de tous les salariés afin d'équilibrer les intérêts médicaux et commerciaux avec les préoccupations des individus et des services au sein de l'organisation.

Points clés à retenir

  • Les RH aident à fixer les objectifs économiques en tenant compte des intérêts du personnel.
  • Alors que les équipes RH des fournisseurs de soins de santé ont de nombreuses responsabilités, leur principale est de maintenir un personnel adéquat en embauchant, en développant et en conservant les meilleurs talents.
  • En raison de la pénurie de personnel, les RH consacrent plus de temps à des programmes qui attirent et conservent des personnes tout en respectant d'autres tâches, telles que la conformité juridique.

Pourquoi les RH dans le secteur de la santé sont-elles importantes ?

Les RH sont importantes pour les soins de santé pour une raison majeure : la vie des patients dépend des soignants et du personnel que les RH soutiennent. Les équipes RH supervisent le travail essentiel de recrutement de talents qualifiés dans le contexte d'une pénurie de main-d'œuvre à l'échelle du secteur et font tout ce qui est possible, de la mise à jour des packages de rémunération à la fourniture de technologies qui rendent la formation plus accessible, afin de conserver les meilleurs salariés.

Les RH supervisent également le processus de gestion des performances de l'organisation, en veillant à ce que les salariés obtiennent les retours dont ils ont besoin pour exceller dans leur travail et fournir des soins de qualité aux patients.

Dans le secteur de la santé, comme dans de nombreux autres secteurs, les RH fournissent une contribution essentielle qui influence la stratégie organisationnelle et la prise de décision, aidant les fournisseurs à résoudre les problèmes de manière plus ciblée. Par exemple, au lieu de se précipiter pour combler les pénuries de personnel en embauchant à l'extérieur, les RH peuvent recommander des modifications aux pratiques de formation et de promotion internes, ce qui pourrait les aider à pourvoir des postes plus rapidement tout en répondant au défi d'élargir les parcours de carrière.

De plus en plus, les RH aident à concevoir les stratégies commerciales de l'organisation, ce qui est important car si les RH ne sont pas impliquées dans la stratégie, elles ne peuvent pas soutenir efficacement les objectifs de la direction. Par exemple, si la direction décide de se concentrer davantage sur les services médicaux spécialisés, mais que les RH recrutent encore des généralistes, il va y avoir un écart en termes de compétences.

En plus du service juridique, les RH supervisent également les questions éthiques (à la fois médicales et sociales), et les responsables des RH sont des acteurs clés pour s'assurer que l'organisation et ses salariés respectent les politiques internes et les lois et réglementations externes.

Le rôle évolutif des RH dans le secteur de la santé

Bien qu'à certains égards, le rôle des RH dans les soins de santé n'ait pas changé depuis le début de la COVID-19 : les équipes des RH embauchent et intègrent toujours du personnel, aident à garantir la sécurité sur le lieu de travail et jouent un rôle important dans le maintien de la conformité juridique et réglementaire. Les RH s'investissent désormais davantage dans le bien-être des salariés dans le cadre de démarches plus importantes pour améliorer la dotation en personnel et répondre aux changements liés à la pandémie dans l'ensemble du secteur.

Les équipes des RH dans le secteur hospitalier ont passé une grande partie de 2020 et 2021 à travailler en situation de crise, en essayant de vérifier que les relèvent étaient assurées et que les équipes avaient ce dont elles avaient besoin pour fournir les meilleurs soins possibles aux patients, ainsi que de faire en sorte que les salariés avaient accès à une aide psychologique si nécessaire. Dans un rapport de 2018, le American College of Healthcare Executives classe les défis financiers comme la principale préoccupation du secteur, suivie par la sécurité des patients et les mandats gouvernementaux. En 2021, la principale préoccupation était la pénurie de personnel.

Alors que la dotation en personnel est devenue une priorité plus importante, les responsables du secteur de la santé ont mieux compris la valeur d'en faire davantage pour les salariés et les répercussions positives que les RH peuvent avoir avec le bon soutien. Par exemple, les équipes des RH n'ont pas perdu de vue leur rôle dans la promotion et l'application de la conformité juridique et de la sécurité sur le lieu de travail, mais elles ont maintenant l'aval de la direction pour investir dans des programmes d'implication des salariés, y compris des concours et des événements ludiques, de clarifier et d'étendre les parcours de carrière, des politiques de planification du travail pour prévenir l'épuisement du personnel et de renforcer le salaire et les avantages.

9 défis pour les RH dans le secteur de la santé

Alors que les équipes des RH changent de priorité pour se concentrer davantage sur les salariés, elles doivent relever les défis suivants.

1. Recrutement et intégration

D'ici 2030, les États-Unis pourraient faire face à une pénurie de 120 000 médecins. Pour maintenir le personnel, les RH doivent explorer de nouvelles tactiques pour embaucher et intégrer des salariés. Selon le magazine Hospital &Health Networks, seulement 29 % des millenials utilisent des sites d'offres d'emploi en ligne. Pour contacter de jeunes professionnels, certaines équipes des RH s'associent à leurs services marketing afin d'utiliser l'optimisation des moteurs de recherche et le suivi des leads pour mieux attirer les candidats et retenir leur attention. D'autres offrent des bonus à la signature et participent aux frais de déménagement. Les systèmes automatisés peuvent améliorer le processus d'intégration en planifiant plus efficacement les sessions d'orientation des nouvelles recrues, la formation associée et l'inscription aux avantages sociaux, tandis que les mentors assignés peuvent aider à accélérer et à personnaliser le processus d'intégration, donnant ainsi aux nouveaux salariés des conseils précieux et un sentiment d'accompagnement et de connexion. Une autre bonne pratique : le premier jour, assurez-vous que les nouveaux collaborateurs aient accès à la technologie dont ils ont besoin et comprennent comment l'utiliser.

2. Formation

Plus que tout autre secteur d'activité, les soins de santé ont besoin des salariés pour maintenir leur formation à jour, car les compétences obsolètes dégraderont les soins médicaux. Certaines équipes des RH s'associent à des instituts de formation ; d'autres proposent leur propre formation sur site ou à distance. L'un des principaux domaines d'intervention est de vérifier que les soignants et le personnel d'assistance sont à jour sur les licences et certifications requises. Une plateforme de formation cloud permet de suivre automatiquement la conformité, d'informer les salariés de leurs obligations et de les connecter aux cours dont ils ont besoin. La formation est également un élément clé du développement des talents, un domaine que de nombreux employeurs devraient chercher à améliorer s'ils veulent contribuer à stimuler la satisfaction et la rétention des emplois. Selon des recherches récentes, 85 % des salariés ne sont pas satisfaits de l'accompagnement de leur employeur à leur carrière.

3. Gestion des emplois du temps et de la paie

Ce n'est peut-être pas une évidence mais les ressources humaines s'occupent aussi de la logistique. Ils gèrent en effet la planification des équipes hospitalières, ce qui représente un défi logistique complexe, en particulier pendant les pénuries chroniques de personnel. Un grand établissement de soins de santé peut gérer des centaines de rotations différentes de médecins, d'infirmiers, de sous-traitants, de soignants en visite et d'autres personnels. Disposer d'un bon emploi du temps est essentiel : une étude a montré que 33 % des infirmiers en soins critiques et 45 % des médecins en soins critiques ont subi un épuisement professionnel grave. Les RH doivent contribuer à la création d'emplois du temps flexibles faciles à communiquer, à accéder et à modifier si nécessaire.

La paie présente un autre défi logistique RH. Certains professionnels de la santé, tels que les thérapeutes et les chirurgiens, sont payés en fonction du nombre de patients soignés. D'autres sont salariés et peuvent bénéficier de primes. Sans une bonne logistique, les fiches de paie peuvent arriver en retard ou contenir des erreurs. La gestion des coûts de main-d'œuvre constitue un autre défi majeur pour la paie. Les employeurs du secteur de la santé conservent ces coûts de plusieurs façons, notamment en analysant les heures supplémentaires et les primes, telles que les rémunérations à double et triple temps, pour identifier les services qui sont trop rémunérés. Une autre stratégie consiste à diminuer le recours aux sous-traitants- services d'infirmiers itinérants et autres travailleurs temporaires - qui demandent généralement un salaire élevé et sont coûteux à remplacer.

4. Dotation en personnel

Tout employeur doit se tenir au courant des tendances du secteur en ce qui concerne le personnel, mais les professionnels des RH de la santé doivent être tout particulièrement à l'écoute. Ils doivent être informés des tendances mondiales telles que le travail à distance et répondre à des questions telles que : combien d'salariés travaillent à domicile ? Combien sont nécessaires sur site ? Avons-nous les bonnes technologies pour autoriser le travail virtuel ? Quelles sont les préoccupations liées à la cybersécurité ? Les professionnels des RH de la santé doivent aussi prendre en considération la situation locale : notre secteur de services est-il en déclin ou en croissance pour la population et comment cela pourrait-il affecter les niveaux de personnel ? Les nouveaux concurrents attirent-ils les talents et les clients ? Si oui, avons-nous un plan pour y faire face ? À mesure que la population d'un marché de prestataires de soins de santé vieillit ou devient plus jeune, ou si les revenus moyens et la qualité de vie diminuent, les RH doivent anticiper et réagir à ces changements.

5. Promotion de la diversité, de l'inclusion et d'un traitement équitable

Le meilleur lieu de travail est celui où tout le monde se sent inclus et est traité équitablement. Le service des RH définit et applique des politiques qui contribuent à faire de cet idéal une réalité. Des lignes directrices claires couvrant les pratiques d'embauche, les augmentations de salaire et l'évolution de carrière aident tout le monde à construire une culture transparente et équitable. La mise en œuvre cohérente de ces lignes directrices montre aux salariés qu'ils seront protégés en cas de discrimination à leur encontre en raison de leur âge, de leur nationalité, de leur origine ethnique, de leur genre, de leur orientation sexuelle ou de toute autre caractéristique protégée. Ces mêmes protections doivent s'étendre aux patients. La plupart des équipes RH ont maintenant besoin d'une formation annuelle sur la promotion de la diversité et de l'inclusion, la lutte contre le harcèlement et les sujets connexes. Sans ce genre de formation, des comportements inacceptables sont plus susceptibles de se produire.

6. Satisfaction constante des patients

Il incombe au service des RH de définir les performances des salariés? Le défi pour les systèmes de santé est de s'assurer que des performances plus élevées se traduisent par la satisfaction des patients. Qu'il s'agisse d'écrire des fiches de poste ou de définir les rôles organisationnels de l'ensemble des services, les RH définissent les attentes qui génèrent des soins de qualité. Les RH sont également responsables de la création d'une culture de travail qui permet aux professionnels de la santé de se dépasser pour leurs patients. Les employeurs du secteur de la santé doivent récompenser les salariés qui offrent des soins exceptionnels, puis partager leurs histoires dans toute l'organisation. Une telle publicité donne aux salariés le crédit qu'ils méritent et met en évidence les comportements qui rendent les patients satisfaits.

7. Gestion du personnel

Compte tenu des lacunes récentes en matière de personnel et des pénuries de talents à l'échelle nationale, la gestion des salariés devient un défi majeur pour les services des RH. Bien que les professionnels des RH ne gèrent pas réellement les infirmiers et les médecins, ils gèrent toutes les questions liées aux salariés. Par exemple, les RH supervisent le processus de collecte des données de nouvelles embauches et doivent le faire correctement et en toute sécurité pour maintenir la conformité. Les RH gèrent également le processus d'évaluation des performances des salariés, s'assurant que les salariés reçoivent des retours réguliers afin de pouvoir améliorer leur travail et faire progresser leur carrière. En outre, les RH contribuent à façonner la structure organisationnelle, qui implique parfois la tâche désagréable de licencier les gens, bien que ces dernières années, les systèmes de santé aient tendance à augmenter leur main-d'œuvre plutôt qu'à la réduire.

8. Disciplines et gestion des litiges

Les problèmes disciplinaires et les litiges des salariés dans les organismes de santé peuvent entraver les soins aux patients. Les salariés ne peuvent pas manquer des services et laisser leurs équipes en sous-effectifs ou négliger le traitement des données des patients et violer leur vie privée, exposant ainsi l'hôpital ou la clinique à des poursuites judiciaires. Lorsque des violations surviennent, ou lorsque des salariés, y compris des médecins hautement rémunérés et des infirmiers spécialisés, ne respectent pas les patients ou leurs collègues, les RH doivent réagir en prenant des mesures disciplinaires à leur encontre. Cependant, lorsque les salariés ont des différends entre eux ou avec leurs gestionnaires, la diplomatie précède ou remplace souvent la sanction. Dans des situations particulièrement complexes, certains prestataires de soins de santé sollicitent l'aide de médiateurs extérieurs.

9. Respect de la conformité et de la réglementation

Les équipes RH du secteur de la santé doivent relever un grand défi en matière de gestion du temps. Ils doivent continuer à jouer un rôle crucial pour assurer la conformité juridique dans la gestion des dossiers, la sécurité sur le lieu de travail et d'autres domaines tout en consacrant plus de temps à résoudre les pénuries de personnel. Il n'y a pas de moyen simple d'équilibrer ces obligations concurrentes. Une clarification des rôles au sein des RH et de la délégation peut aider, mais il peut également être nécessaire d'embaucher davantage de personnel des RH, en particulier des personnes ayant une expérience de conformité éprouvée. Les RH doivent, comme toujours, maintenir une connaissance pratique des lois sur l'emploi et les soins de santé, servant de se prémunir contre les violations et les amendes. Aux États-Unis, ces lois comprennent la loi sur la portabilité et la responsabilité en matière d'assurance maladie, dont les violations peuvent entraîner des amendes pouvant atteindre 1,5 million de dollars par an ; la loi sur les soins abordables ; et les règlements établis par l'OSHA (Occupational Safety and Health Administration). Les RH doivent également examiner et appliquer les contrats de travail, y compris ceux avec des médecins et infirmiers itinérants, qui sont utilisés en plus grand nombre pour combler les lacunes en matière de personnel.

Résoudre les défis RH du secteur de la santé avec Oracle HCM pour le secteur de la santé

Les plateformes ne manquent pas pour aider les équipes RH à gérer leurs nombreuses responsabilités. Mais les RH dans le secteur de la santé présentent des défis uniques, nécessitant des applications adaptées au secteur.

Oracle Fusion Cloud Human Capital Management (HCM) est une suite d'applications cloud qui connecte chaque processus RH sur un système de santé et sert de source de données centrale. En tant que plateforme unifiée, elle s'intègre aux systèmes de l'entreprise, ce qui permet aux organismes de santé de remplacer les technologies anciennes, souvent non connectées.

Avec Oracle Cloud HCM, les équipes RH créent, gèrent et optimisent les processus qui soutiennent une culture de soins, qui aide à réduire la rotation des salariés. Les RH recherchent et embauchent plus rapidement des candidats qualifiés à l'aide de systèmes et de processus automatisés. Les RH gèrent les talents à l'aide d'outils d'apprentissage personnalisés reposant sur les rôles et de plans de développement afin de créer des possibilités pour les médecins et autres, améliorant ainsi les connaissances professionnelles, la performance du poste et le développement de carrière. Les RH améliorent les performances des salariés et les soins apportés aux patients tout en réduisant l'épuisement professionnel en créant des plans de dotation en personnel flexibles. Les RH motivent également les salariés à rester en utilisant les outils de gestion et de communication du personnel pour améliorer la planification des équipes et le travail d'équipe dans toute l'organisation.

Découvrir comment utiliser la plateforme cloud Oracle ME pour créer une culture de travail qui attire, épanouit et motive.

FAQ sur le rôle des RH dans le secteur des soins de santé

Quel est le rôle des ressources humaines dans les soins de santé ?
Les professionnels des RH du secteur de la santé ont deux casquettes : ils représentent les intérêts économiques de leurs employeurs tout en défendant les intérêts des salariés dans une profession éprouvante. Ces dernières années ont démontré qu'il était essentiel de disposer d'un personnel motivé pour fournir des soins de qualité aux patients et stimuler la croissance des activités.

En quoi le rôle des RH dans le secteur de la santé évolue-t-il ?
Les professionnels des RH du secteur de la santé ne se contentent pas de recruter, gérer la rémunération et d'autres tâches traditionnelles. Aujourd'hui, les RH travaillent avec leur direction pour façonner les stratégies commerciales, respecter la conformité réglementaire dans le contexte d'explosion des données des patients et adopter des technologies qui améliorent l'expérience collaborateur.

Quel est le rôle des RH dans la santé et la sécurité ?
Aux États-Unis, les RH sont chargées de veiller à ce que le lieu de travail dans le secteur de la santé soit conforme aux règles de l'OSHA. Au cours des dernières années, les RH ont également abordé la menace médicale de la COVID-19 et l'augmentation de la pression à l'égard des professionnels de la santé qui en résulte.

Capture d'écran : Demandez une démonstration de HCM

Découvrez pourquoi Oracle Cloud HCM est la solution cloud HCM la plus complète et la plus unifiée du marché.