Qu'apporte l'IA dans la finance ?

  • Qu’est-ce que l’intelligence artificielle (IA) ?

    L'intelligence artificielle désigne des systèmes ou des machines imitant l'intelligence humaine pour effectuer des tâches. L'IA vise à améliorer considérablement les capacités humaines, ce qui en fait un atout commercial très précieux.

  • À quoi sert le machine learning (ML) ?

    Le machine learning est un sous-ensemble de l'IA visant à créer des systèmes qui apprennent ou améliorent leurs performances, en fonction des données qu'ils consomment, sans nécessairement nécessiter diverses interventions humaines, telles que la programmation et le codage.

Qu'est-ce que la finance ERP ?

La finance regroupe les activités associées à la gestion et à l'étude des investissements et de l'argent. Dans le cadre du concept de gestion de l'argent dans le secteur financier, les activités associées comprennent des questions touchant les prêts, les emprunts, les économies, la budgétisation, les prévisions, les investissements ainsi que les actifs et le passif. L'équipe financières est l'épine dorsale des entreprises. Elle gère toutes les activités économiques nécessaires à la gestion des entreprises, notamment l'achat d'actifs et de matières premières, la rémunération du personnel, le paiement des fournisseurs et la planification des investissements.

Des logiciels spécifiques, tels que la planification des ressources d'entreprise (ERP), permettent aux entreprises de gérer plus facilement l'ensemble de leur comptabilité, de leurs processus d'approvisionnement, de leurs projets, etc. Exemples d'opérations et de fonctions de back-office gérées par l'ERP : finances, approvisionnement, comptabilité, gestion de la chaîne d'approvisionnement, gestion des risques, analyses et gestion des performances d'entreprise (EPM).

Pour de nombreux services informatiques, les systèmes ERP impliquent souvent des déploiements importants, coûteux et chronophages qui peuvent nécessiter des investissements matériels ou d'infrastructure importants. L'avènement du cloud et des déploiements SaaS (Software-as-a-Service) est à l'avant-garde d'un changement dans la façon dont les entreprises envisagent l'ERP. Le passage de l'ERP au cloud permet aux entreprises de simplifier leurs exigences technologiques, d'avoir un accès permanent à l'innovation et de bénéficier d'un retour sur investissement plus rapide.

Photo de Safra Catz

« L'intelligence artificielle et le machine learning transforment radicalement le fonctionnement des entreprises, en particulier leurs finances. Les tâches répétitives sont automatisées afin que les professionnels de la finance puissent se concentrer sur ce qui importe le plus : identifier les nouveaux marchés de croissance. »

Safra Catz Directrice générale d'Oracle

Comment l'IA stimule-t-elle l'innovation continue dans la finance ?

Traditionnellement, les processus financiers, tels que la saisie de données, la collecte, la vérification et la consolidation des données ainsi que la création de rapports étaient largement manuels. Toutes ces tâches rendent le fonctionnement des équipes financières coûteux, chronophage et peu agile. En même temps, de nombreux processus financiers sont immuables et bien définis, ce qui en fait des cibles idéales pour l'automatisation par l'IA.

L'avènement des systèmes ERP a permis aux entreprises de centraliser et d'harmoniser leurs fonctions financières. Au début, l'automatisation reposait sur des règles. Lorsqu'une transaction avait lieu ou qu'une entrée était saisie, elle était soumise à une série de règles de traitement. Bien que ces systèmes automatisent les processus financiers, ils nécessitent une maintenance manuelle importante, sont lents à mettre à jour et ne disposent pas de l'agilité de l'automatisation rendue possible par l'IA d'aujourd'hui. Contrairement à l'automatisation reposant sur des règles, l'IA peut gérer des scénarios plus complexes, tels que l'automatisation complète des processus manuels courants.

L'automatisation accrue signifie également une plus grande précision dans vos processus financiers. Les processus volumineux et ingrats, tels que la saisie des factures, peuvent lasser le personnel, provoquer de l'épuisement professionnel et être source d'erreurs humaines. Les ordinateurs, cependant, n'ont pas ces mêmes limites. Ils peuvent traiter des volumes de transactions considérablement plus élevés. In fine, ils fournissent de meilleures données de travail et l'équipe finance dispose de plus de temps pour exploiter ces dernières.

Exemples d'utilisation de l'IA dans la finance

Aujourd'hui, les entreprises déploient des innovations reposant sur l'IA pour s'adapter aux nombreux changements. Selon le rapport « Money and Machines » réalisé par Savanta et Oracle, 85 % des chefs d'entreprise veulent s'aider de l'intelligence artificielle.

Voici trois façons courantes dont les entreprises exploitent l'intelligence artificielle. Premièrement, les entreprises automatisent leurs processus manuels, tels que les processus de comptabilité fournisseurs, en utilisant la puissance de l'intelligence artificielle pour fournir une classification intelligente et une reconnaissance intelligente. Les systèmes ERP dotés d'une technologie d'IA intégrée peuvent désormais analyser les factures physiques, identifier les informations clés, par exemple le nom du fournisseur, le matériel acheté et le coût associé, et les entrer automatiquement dans leurs systèmes ERP pour détecter les fraudes, rapprocher les comptes et accélérer les approbations.

Deuxièmement, les processus de clôture financière automatisés permettent aux entreprises de décharger leurs salariés des tâches manuelles de collecte de données, de consolidation et de création de rapport pour leur laisser plus de temps pour l'analyse, la stratégie et l'action. La prédiction intelligente repose sur la modélisation de scénarios et la prévision impartiale. Grâce à nos solutions, nous clôturons nos comptes plus rapidement que quiconque dans la S&P 500 ; Il ne nous faut que 10 jours, soit environ la moitié du temps passé par nos concurrents. Notre équipe finance peut donc davantage se consacrer à notre avenir plutôt qu'à la consignation des données du passé.

Enfin, les entreprises déploient des assistants numériques guidés par l'IA qui facilitent la recherche d'informations et la réalisation de leurs tâches, où que soit l'utilisateur. Par exemple, les équipes financières peuvent tirer parti d'assistants numériques pour informer les autres équipes lorsque les dépenses ne sont pas conformes ou pour soumettre automatiquement des notes de frais pour un remboursement plus rapide. Les assistants numériques actuels sont contextuels, conversationnels et disponibles sur presque tous les appareils. Les salariés n'ont plus besoin d'apprendre un langage de requête ou de codes de transaction complexes. Au lieu de cela, ils peuvent interagir avec le système ERP en langage naturel.

Avantages de l'IA pour votre service financier

Un rapport de recherche sur les critères ESG mené avec Oracle (PDF) a compilé les principaux avantages de l'IA constatés par 700 responsables et dirigeants des finances et des opérations qui utilisent régulièrement des applications ERP, EPM et/ou SCM :

Productivité
  • Analyses/rapports plus rapides
  • Réduction du temps de production des rapports narratifs/légaux
  • Augmenter la productivité des collaborateurs
  • Réduction du temps nécessaire à la génération et à l'audit des états financiers
  • Réduction du temps nécessaire à la clôture financière mensuelle
Précision
  • Réduction des erreurs dans les tâches automatisées
  • Amélioration de la précision des prévisions, de la planification et de la modélisation (par exemple, des prévisions de ventes)
  • Réduction des risques/événements de sécurité
Valeur commerciale
  • Meilleure compréhension des performances de l'entreprise
  • Rentabilité accrue grâce à l'identification de domaines les plus/les moins rentables
  • Amélioration de la planification des effectifs (par exemple, évaluation des lacunes en matière de talents, prévision des coûts salariaux, etc.)
  • Création d'un avantage concurrentiel/différenciation

Que risquez-vous si vous n'implémentez pas l'IA pour vos finances ?

Selon le rapport « Money and Machines » mentionné précédemment, 87 % des chefs d'entreprise pensent que les entreprises qui ne repensent pas leurs processus financiers seront confrontées à des risques, tels que :

  • Retard sur la concurrence (44 %)
  • Stress accru au sein du personnel (36 %)
  • Inexactitude des rapports (36 %)
  • Réduction de la productivité des salariés (35 %)

Les entreprises qui prennent leur temps pour intégrer l'IA courent également le risque de devenir moins attrayantes pour la prochaine génération de professionnels de la finance. 83 % des jeunes de la génération Y et 79 % de la génération Z ont déclaré qu'ils feraient confiance davantage à un robot plutôt qu'à l'équipe finance de leur entreprise. Les collaborateurs de la génération Y sont presque quatre fois plus susceptibles que les baby-boomers de vouloir travailler pour une entreprise qui utilise l’IA pour gérer les finances


Introduction à l'IA dans la finance

Investir dans l'IA pour les processus financiers peut faire grandement évoluer la capacité de votre entreprise à prendre des décisions centrées sur les données et à s'adapter aux changements continus dans votre secteur et sur votre marché. Voici quelques points à prendre en compte avant de commencer :

Application d'IA personnalisée ou système ERP cloud avec IA intégrée

Il existe deux approches principales pour intégrer l'IA dans votre système ERP : créer des applications d'IA personnalisées à partir de zéro ou utiliser un système ERP cloud moderne avec l'IA intégrée. Si vous disposez déjà d'une équipe de data scientists et de développeurs experts en IA, la création d'applications personnalisées peut être un moyen facile de vous aventurer dans cette direction. Par ailleurs, un système ERP moderne dans le cloud facilite l'extension de votre système et l'intégration de l'IA dans différents aspects des finances. Les risques liés au développement sont également transférés au fournisseur de l'ERP cloud.

Principales tâches de machine learning

Quelle que soit votre approche, vous devriez commencer par un cas d'utilisation bien défini pour l'intelligence artificielle et poursuivre sur votre lancée. Selon le rapport « Money and Machines » cité précédemment, les quatre principales tâches pour lesquelles les dirigeants d'entreprise recherchent le soutien du machine learning sont :

  • Approbations (43 %)
  • Budgétisation et prévision (39 %)
  • Création de rapports (38 %)
  • Conformité et gestion du risque (38 %)

Quelles sont les compétences nécessaires pour travailler avec l'IA ?

L'IA est en passe de pouvoir gérer la plupart des tâches comptables manuelles. Dès lors, le développement et la maîtrise des compétences de niveau supérieur seront indispensables au succès de la nouvelle génération de responsables financiers. Les professionnels de la finance devront toujours maîtriser les principes fondamentaux de la finance et de la comptabilité pour superviser les algorithmes et pouvoir repérer les anomalies. Cependant, leur travail quotidien portera de moins en moins sur le traitement des données et de plus en plus sur leur interprétation, leur analyse et la communication avec les parties prenantes clés. Les compétences, telles que la stratégie de l'entreprise, la gestion d'équipe, l'évaluation des risques, la négociation et la communication reposant sur les données, viendront compléter les capacités de l'IA dans la finance.


Vous souhaitez profiter des innovations apportées par l'IA ?

Un ERP cloud moderne, proposé dans un modèle software-as-a-service (SaaS), facilite l'adoption de l'intelligence artificielle. Vous bénéficiez régulièrement d'un accès aux innovations, sans les difficultés généralement associées aux mises à niveau des ERP traditionnels. Dans le cas d'Oracle Cloud Enterprise Resource Planning (ERP), vous aurez accès à de nouvelles innovations, telles que l'intelligence artificielle, tous les 90 jours. Cela signifie que vous êtes toujours sur la version la plus récente et que n'avez jamais à craindre que des technologies obsolètes ne freinent votre entreprise.

Questions liées à l'IA à se poser lors du choix d'un fournisseur ERP

Les avantages de l'adoption de l'IA dans la finance sont clairs. Toutefois, avant d'investir, il est important de vérifier que les capacités d'IA de votre fournisseur sont à la hauteur de vos attentes. Voici quelques questions clés liées à l'IA que vous devez poser à votre fournisseur de solutions ERP lors du choix de votre solution ERP :

1. Les applications ERP dans le cloud sont-elles compatibles ?

Des ressources de calcul robustes sont nécessaires pour exécuter l'IA sur un flux de données à grande échelle ; un environnement cloud offrira la flexibilité nécessaire.

2. L'IA est-elle déjà intégrée aux fonctionnalités d'ERP ?

Les solutions d'IA prédéfinies vous permettent de rationaliser votre mise en œuvre avec une solution prête à l'emploi pour les problèmes commerciaux les plus courants. L'IA d'Oracle est intégrée dans Oracle Cloud ERP et ne nécessite aucune intégration ni aucun ensemble d'outils supplémentaires ; Oracle met à jour sa suite d'applications tous les trimestres pour répondre à vos besoins en constante évolution.

3. La solution du fournisseur d'ERP est-elle également axée sur l'amélioration des compétences humaines ? Ou se concentre-t-il uniquement sur l'amélioration des processus ?

La valeur de l’IA est d'augmenter les capacités humaines et de libérer vos collaborateurs pour des tâches plus stratégiques. L'IA d'Oracle s'adapte directement au comportement de l'utilisateur, par exemple, en affichant les valeurs que l'utilisateur final choisira le plus probablement.

4. Éthique et IA : la solution fait-elle une utilisation responsable de l'IA ?

L'IA peut aider les entreprises à accroître leur transparence et à respecter leurs obligations en matière de gouvernance et de réglementation. Par exemple, les institutions financières veulent être en mesure d'atténuer les biais implicites et l'incertitude dans l'application du pouvoir de l'IA pour lutter contre le blanchiment de capitaux et d'autres crimes financiers. Découvrir comment Oracle favorise une utilisation responsable de l'IA.

Votre service financier est au cœur de la transformation de l'IA

Le service financier a pris l'initiative de tirer parti du machine learning et de l'intelligence artificielle pour fournir des informations en temps réel, informer la prise de décision et stimuler l'efficacité dans toute l'entreprise. C'est pourquoi les finances seront l'un des domaines qui constateront en premier les retombées de ces technologies sur les activités quotidiennes, de l'automatisation des paiements au calcul des risques, avec des analyses détaillées qui auditent automatiquement les processus et alertent les équipes en cas d'exceptions.