Aucun résultat trouvé

Votre recherche n’a donné aucun résultat.

Nous vous suggérons d’essayer ce qui suit pour trouver ce que vous recherchez :

  • Vérifiez l’orthographe de votre recherche par mot clé.
  • Utilisez des synonymes pour le mot clé que vous avez tapé, par exemple, essayez “application” au lieu de “logiciel”.
  • Essayez l’une des recherches populaires ci-dessous.
  • Lancer une nouvelle recherche.
Questions tendances

Qu'est-ce qu'un DAS ?

Un DAS peut se référer à un seul lecteur ou à un groupe de lecteurs qui sont connectés ensemble, comme dans une matrice RAID. En outre, les dispositifs DAS peuvent être logés à l'intérieur d'un PC ou d'un serveur.

Qu'est-ce qu'un DAS ?

Temps de lecture : 4 minutes

DAS est l'abréviation de "direct attached storage".

Le direct attached storage (DAS), également appelé stockage direct, est un stockage numérique qui est directement connecté à un ordinateur ou à un serveur. En d'autres termes, le DAS ne fait pas partie d'un réseau de stockage. L'exemple le plus connu de DAS est le disque dur interne d'un ordinateur portable ou de bureau. Dans la pratique, l'expression "stockage directement connecté" est le plus souvent utilisé en référence à des matrices de stockage dédiées, connectées directement à des serveurs. Elle est utilisée pour distinguer le DAS des dispositifs de stockage en réseau, comme les dispositifs SAN ou NAS.

Définition des dispositifs DAS

DAS peut faire référence à un seul lecteur ou à un groupe de lecteurs qui sont connectés ensemble, comme dans une matrice RAID. En outre, les dispositifs DAS peuvent être logés à l'intérieur d'un PC ou d'un serveur (comme c'est le cas des disques durs internes) ou à l'extérieur du PC ou du serveur (comme c'est le cas des disques durs externes et des appareils de stockage). Plusieurs systèmes peuvent utiliser le même dispositif DAS, à condition que chaque PC ou serveur dispose d'une connexion séparée au dispositif de stockage.

Les principaux avantages du DAS sont la simplicité et le faible coût. L'installation de systèmes de stockage en réseau, comme les appareils NAS et SAN, nécessite une planification plus poussée, ainsi que l'achat et le déploiement de matériel réseau, comme des routeurs et des commutateurs, en plus d'un câblage et de connexions appropriés. En revanche, la plupart des PC et de nombreux serveurs sont livrés avec un DAS déjà installé, et si vous souhaitez ajouter plus de stockage en connexion directe, il vous suffit généralement d'acheter un périphérique de stockage et éventuellement un câble. La maintenance du DAS est également très simple. En revanche, les solutions SAN et NAS nécessitent généralement un logiciel de gestion et peuvent également avoir besoin d’un logiciel de surveillance.

Testez et développez des applications gratuitement avec le Cloud Oracle

Les différences entre DAS, SAN et NAS

Dans les premiers temps de l'informatique, le DAS était le seul type de stockage disponible. En fait, le terme de stockage direct n'a été utilisé que beaucoup plus tard, lorsque les gens ont eu besoin d'un moyen de différencier le stockage traditionnel des dispositifs SAN et NAS.

Le NAS (network attached storage) offre un stockage au niveau des fichiers pour les utilisateurs finaux qui sont connectés à un réseau. L'avantage du NAS par rapport au DAS est qu'il simplifie le partage de fichiers entre plusieurs utilisateurs tout en offrant potentiellement des performances plus rapides qu'un serveur de fichiers traditionnel.

Le SAN (réseau de stockage) désigne un réseau d'appareils de stockage qui fournit un stockage au niveau des blocs pour les serveurs d'un centre de données. Pour les grandes entreprises disposant de nombreux serveurs, le SAN offre de meilleures performances et une plus grande flexibilité que le DAS, ainsi que des économies potentielles, bien que le matériel SAN puisse être coûteux.

De nombreux dispositifs SAN et NAS peuvent également être utilisés comme dispositifs DAS. La différence réside dans le fait qu'ils sont directement connectés à un serveur ou connectés à un réseau via des routeurs et des commutateurs.

L’implémentation d’un Direct Attached Storage

La mise en place d'un dispositif DAS est généralement très simple. Lorsque vous achetez un PC, le DAS est inclus sous la forme d'un disque dur. Si vous souhaitez ajouter un espace de stockage plus directement connecté à un ordinateur portable ou de bureau, vous pouvez y connecter un disque dur externe plug-and-play.

Le DAS est également inclus dans de nombreux serveurs. La connexion de périphériques DAS supplémentaires aux serveurs est un peu plus compliquée que l'ajout de DAS à un PC, mais elle est généralement plus simple que la connexion de périphériques SAN ou NAS car elle ne nécessite pas la conception d'un réseau ou l'achat de matériel comme des routeurs et des commutateurs. Selon le type de serveur, vous pouvez ajouter des DAS sous la forme de disques supplémentaires dans votre châssis de serveur existant. Dans d'autres cas, le DAS se trouve dans un châssis séparé. Vous pouvez également acheter des DAS sous forme d'appareils de stockage que vous pouvez connecter directement à vos serveurs. Le déploiement de DAS peut nécessiter une certaine configuration, mais la plupart des informaticiens peuvent s'en charger eux-mêmes sans l'aide de consultants externes ou d'experts techniques spécialisés.

L'utilisation d’un DAS est très simple. Vous enregistrez simplement les fichiers comme d'habitude. Votre système d'exploitation vous permettra de visualiser, renommer, supprimer et effectuer d'autres opérations sur les fichiers de votre DAS.

La technologie DAS

Les appareils DAS peuvent utiliser des disques durs tournants traditionnels ou des supports à l'état solide. Les disques durs (HDD) sont moins chers que les disques durs à semi-conducteurs (SDD) sur une base de gigaoctets. Cependant, ils ne sont pas aussi rapides que les SDD. La majorité des appareils DAS vendus aujourd'hui utilisent des disques durs, bien que les SSD et les appareils hybrides soient de plus en plus populaires, en particulier pour les applications où la performance est primordiale, comme l'analyse des données de grande taille.

À l'inverse, les SSD offrent les performances les plus rapides, mais ils sont aussi les plus chers. Cependant, ces dernières années, ils sont devenus plus abordables. En outre, comme les SSD ne possèdent pas de disque tournant, ils durent plus longtemps et offrent une meilleure fiabilité que les disques durs. De nombreux fournisseurs proposent désormais les SSD en option sur les serveurs de milieu et haut de gamme pour une partie ou la totalité de la capacité de stockage.

Les DAS peuvent se connecter aux PC et aux serveurs via divers protocoles, notamment SCSI, SAS, SATA, ATA, eSATA et Fibre Channel.

Découvrez nos différents articles autour du IaaS, du PaaS et de l’hébergement cloud

Partagez l’article

Découvrez la prochaine génération d’infrastructure cloud

Découvrir nos différents articles

Cloud Database

Qu'est ce qu'une Cloud Database

La Database As A Service (DBaaS) ou Cloud Database, est un système dans laquelle une entreprise a un contrat avec un fournisseur de services Cloud par le biais d'un service d'abonnement payant.

Cloud Privé

Qu'est ce que le Cloud Privé

Le cloud privé est un modèle informatique qui offre un environnement propriétaire dédié à une seule entité commerciale.

Cloud Public

Qu'est ce que le Cloud Public

Un cloud public est une infrastructure informatique dans laquelle un fournisseur de services met des ressources à la disposition du public via internet.

Cloud Hybride

Qu'est ce que le Cloud Hybride

Un cloud hybride combine deux ou plusieurs types de cloud : public, privé ou même infrastructure héritée.

Qu'est ce qu'une base de donnée distribuée

Qu'est ce qu'une base de donnée distribuée

Une base de données distribuée est essentiellement une base de données qui est répartie sur différents sites, c'est-à-dire sur plusieurs ordinateurs ou sur un réseau d'ordinateurs. 

Qu'est ce qu'un serveur virtuel

Qu'est ce qu'un serveur virtuel

La virtualisation des serveurs permet à plus d'un serveur de fonctionner sur le même matériel. 

Qu’est ce que le Paas

Qu’est ce que le Paas

La Platform-as-a-service (PaaS) est un type d'offre de cloud computing dans lequel un fournisseur de services fournit une plateforme à ses clients, leur permettant de développer, d'exécuter et de gérer des applications commerciales.

Qu’est-ce qu’une infrastructure Cloud ?

Qu’est-ce qu’une infrastructure Cloud ?

L'infrastructure cloud est la couche de logiciels et de matériel entre vos systèmes internes et le cloud public. Cette infrastructure est le système essentiel pour un déploiement réussi du cloud computing.

SaaS

Qu’est-ce qu’un SaaS ?

Le Software as a Service, également connu sous le nom de SaaS, est un service basé sur le cloud où, au lieu de télécharger un logiciel que votre PC de bureau ou votre réseau professionnel peut exécuter et mettre à jour, vous accédez à une application via un navigateur internet.