Aucun résultat trouvé

Aucun résultat ne correspond à votre recherche

Nous vous suggérons d'essayer ce qui suit pour trouver ce que vous recherchez :

  • Vérifiez l'orthographe de votre recherche par mot clé.
  • Utilisez des synonymes pour le mot clé que vous avez tapé, par exemple, essayez “application” au lieu de “logiciel”.
  • Essayez l'une des recherches populaires ci-dessous.
  • Lancer une nouvelle recherche.

 

Questions tendances

Définition de serverless computing - Qu’est-ce qu’un serverless computing ?

Le serverless computing consiste à laisser le fournisseur de services cloud fournir, gérer et dimensionner l’infrastructure nécessaire pour faire tourner vos applications.

Quelle est la définition de serverless computing ?

Temps de lecture : 1 minute 30

Le serverless computing, ou informatique sans serveur, consiste à laisser le fournisseur de services Cloud (Cloud Public, Cloud Privé, Cloud Hybride) fournir, gérer et dimensionner l’infrastructure nécessaire pour faire tourner vos applications. Le principal avantage est de vous permettre de développer une application plus rapidement, d’optimiser vos ressources et de minimiser les coûts de développement.

Quels sont les avantages du serverless computing ?

Les avantages de l’informatique sans serveur sont nombreux :

  • Vous n’avez pas à gérer l’infrastructure se trouvant derrière votre application. Vous déployez seulement votre code en vous concentrant sur la logique métier qui a présidé à sa conception.
  • Le serverless computing favorise la scalabilité de votre application. C’est-à-dire qu’elle peut évoluer de manière dynamique en fonction de la demande. C’est le cas si votre outil doit faire face à un afflux d’utilisateurs. Il n’y aura pas de rupture de services.
  • Vous pouvez aussi mieux travailler en mode agile en développant les fonctionnalités plus rapidement.
  • Les ressources sont utilisées plus efficacement vous permettant de vous concentrer sur l’innovation.
  • Vous n’avez plus besoin de gérer vos propres data centers et vos bases de données.
Testez et développez des applications gratuitement avec le Cloud Oracle

Quels sont les inconvénients du serverless computing ?

Si l’informatique sans serveur paraît être la solution idéale, elle présente tout de même des inconvénients. La principale étant sans doute la dépendance vis-à-vis du fournisseur de services cloud sélectionné. C’est ce que l’on appelle le verrouillage des Cloud Providers. Vous ne pourrez pas non plus personnaliser à 100% le serveur cloud ou la portion de serveur cloud qui sera allouée à votre application. Si votre outil a besoin d’une configuration serveur très spécifique, il sera plus simple de vous tourner vers un serveur privé hébergé dans vos locaux. Enfin, la sécurité est un point d’attention important, d’autant que les serverless sont généralement mutualisés.

Il peut aussi y avoir des soucis inhérents aux performances, à l’instar d’une durée d’exécution limitée des fonctions, une latence de démarrage au lancement de la fonction. Ou la difficulté de la tester et de la débuguer via le cloud. Autant de freins qui ont tendance à s’estomper avec l’évolution de cette technologie encore jeune.

Partagez l’article

Découvrez la prochaine génération d’infrastructure cloud

Découvrir nos différents articles

Cloud Database

Qu'est ce qu'une Cloud Database

La Database As A Service (DBaaS) ou Cloud Database, est un système dans laquelle une entreprise a un contrat avec un fournisseur de services Cloud par le biais d'un service d'abonnement payant.

Cloud Privé

Qu'est ce que le Cloud Privé

Le cloud privé est un modèle informatique qui offre un environnement propriétaire dédié à une seule entité commerciale.

Cloud Public

Qu'est ce que le Cloud Public

Un cloud public est une infrastructure informatique dans laquelle un fournisseur de services met des ressources à la disposition du public via internet.

Cloud Hybride

Qu'est ce que le Cloud Hybride

Un cloud hybride combine deux ou plusieurs types de cloud : public, privé ou même infrastructure héritée.

Qu'est ce qu'une base de donnée distribuée

Qu'est ce qu'une base de donnée distribuée

Une base de données distribuée est essentiellement une base de données qui est répartie sur différents sites, c'est-à-dire sur plusieurs ordinateurs ou sur un réseau d'ordinateurs. 

Qu'est ce qu'un serveur virtuel

Qu'est ce qu'un serveur virtuel

La virtualisation des serveurs permet à plus d'un serveur de fonctionner sur le même matériel. 

Qu’est ce que le Paas

Qu’est ce que le Paas

La Platform-as-a-service (PaaS) est un type d'offre de cloud computing dans lequel un fournisseur de services fournit une plateforme à ses clients, leur permettant de développer, d'exécuter et de gérer des applications commerciales.

Qu’est-ce qu’une infrastructure Cloud ?

Qu’est-ce qu’une infrastructure Cloud ?

L'infrastructure cloud est la couche de logiciels et de matériel entre vos systèmes internes et le cloud public. Cette infrastructure est le système essentiel pour un déploiement réussi du cloud computing.

SaaS

Qu’est-ce qu’un SaaS ?

Le Software as a Service, également connu sous le nom de SaaS, est un service basé sur le cloud où, au lieu de télécharger un logiciel que votre PC de bureau ou votre réseau professionnel peut exécuter et mettre à jour, vous accédez à une application via un navigateur internet.