Aucun résultat trouvé

Votre recherche n’a donné aucun résultat.

Nous vous suggérons d’essayer ce qui suit pour trouver ce que vous recherchez :

  • Vérifiez l’orthographe de votre recherche par mot clé.
  • Utilisez des synonymes pour le mot clé que vous avez saisi, par exemple, essayez « application » au lieu de « logiciel ».
  • Lancez une nouvelle recherche.

Qu'est-ce qu'un directeur financier (DAF) ?

Le directeur financier est le professionnel de la finance le plus haut placé dans une entreprise et est responsable de la santé financière de l'entreprise. Les responsabilités du directeur financier comprennent, mais pas seulement : la conformité réglementaire, la budgétisation, la gestion de la trésorerie, la planification et l'analyse financières, la modélisation de scénarios, l'orientation du PDG sur les cibles potentielles de fusions et d'acquisitions, la planification des offres publiques initiales (IPO), la budgétisation du capital, l'obtention du financement de la dette et des capitaux et la gestion des relations avec les investisseurs. En plus d'être un dépositaire financier, les DAF conseillent souvent le PDG et le Conseil d'administration sur la direction stratégique globale de l'entreprise.

Pour les sociétés cotées en bourse aux États-Unis, le directeur financier est tenu en dernier ressort de veiller à ce que les états financiers trimestriels et annuels soient produits de manière précise et non frauduleuse auprès de la SEC (United States Securities and Exchange Commission). Cela signifie que les états financiers doivent être établis conformément aux principes comptables généralement acceptés, tels qu'ils sont définis par le Conseil des normes comptables financières (FASB). Pour les entreprises à l'étranger, les DAF doivent s'assurer que les états financiers soient établis conformément aux normes de l'International Financial Reporting Standards (IFRS), définies par lInternational Accounting Standards Board (IASB).

Les sociétés privées ne sont tenues de déposer auprès de la SEC que si elles ont au moins 10 millions de dollars d'actifs et 500 actionnaires, mais de nombreuses entreprises privées créent des états financiers si elles cherchent à augmenter la dette ou le financement par actions.

Les DAF jouent également un rôle central dans l'application des normes de reporting en matière d'environnement, de société et de gouvernance d'entreprise (ESG), telles qu'elles sont définies par l'Initiative mondiale de reporting (GRI) et le Comité des normes comptables en matière de durabilité (SASB). Au fur et à mesure de l'évolution et de la maturité de ces normes émergentes, les DAF s'engagent de plus en plus à mettre en œuvre des solutions de reporting ESG.

DAF : le moteur du succès à l'heure du changement

Aptitudes et compétences d'un DAF

Le chemin pour devenir directeur financier peut être long et il faut compter en moyenne 10 à 15 ans pour atteindre ce poste. Les DAF ont généralement une expérience en comptabilité ou en finance et un diplôme poussé en commerce, généralement un MBA. Outre les principes GAAP, la budgétisation, la planification et l'analyse financières et la gestion de la trésorerie, les directeurs financiers doivent aujourd'hui posséder de solides compétences en leadership et en gestion, ainsi qu'une bonne connaissances du secteur et une compréhension de la stratégie globale de l'entreprise et être prêts à mener la transformation des finances.

Les personnes occupant ce poste doivent prévoir et offrir une orientation stratégique à l'entreprise, non seulement sur la base de données internes, mais aussi sur l'environnement externe (réglementation, marché et macroéconomique) et être en mesure de conseiller sur les difficultés et les opportunités propres au secteur.

Concentrez-vous sur votre éducation dans la finance

Comme preuve de connaissance sur le terrain, l'obtention d'une licence et d'un master est essentielle pour démontrer son dévouement et sa capacité à mener à bien des projets à long terme. Envisagez de vous diriger vers un diplôme en gestion des entreprises ou en finance pour optimiser vos connaissances.

Bien qu'un solide contexte financier soit très utile, avoir un MBA a de plus en plus d'importance. Un MBA non seulement consolide les aptitudes financières, il fournit également une solide base de connaissances pour la stratégie et les opérations. Un MBA peut aider les aspirants à démarrer leur parcours vers le métier de DAF.

Faites votre carrière dans la finance

Bien que l'éducation soit importante, l'expérience pratique dans le secteur l'est également. Les DAF se concentrant sur les aspects fiscaux des entreprises, ils peuvent commencer par réaliser des stages ou des emplois liés à la finance, notamment dans :

  • Secteur financier
  • La comptabilité, la fiscalité ou l'audit
  • Consulting
  • La tarification
  • La planification financière

Développez des compétences en gestion des RH

Même avec des connaissances et une expérience approfondies dans le domaine de la finance, un DAF a besoin de compétences en gestion spécifiques. Développer des soft skills, telles que la communication, le leadership et la résolution de problèmes, tout en gagnant en expérience dans le secteur, démarquera les futurs DAF de la concurrence.

Découvrir la certification en finance agile d'Oracle et d'AICPA

L'équipe du directeur financier

Dans de nombreuses grandes entreprises, plusieurs personnes clés sont directement rattachées au DAF.

Directeur de la comptabilité : au fur et à mesure que le rôle du directeur financier est devenu de plus en plus exigeant et plus étendu qu'auparavant, les directeurs de la comptabilité supervisent souvent les tâches stratégiques quotidiennes auparavant couvertes par les DAF. Les directeurs de la comptabilité sont souvent chargés de la déclaration SEC, de la conformité réglementaire locale et internationale, de la gouvernance d'entreprise, de la gestion des risques et du reporting environnemental, social et de gouvernance (ESG).

L'évolution du directeur de la comptabilité, et ce que cela signifie pour le DAF

Contrôleur de gestion : les contrôleurs de gestion exécutent les opérations comptables et financières quotidiennes et détiennent souvent une licence ou un MBA en comptabilité publique. Il est responsable de la création de rapports qui fournissent des informations sur la situation financière d'une entreprise, notamment la comptabilité clients, la comptabilité fournisseurs, le stock et la paie. Le contrôleur de gestion est souvent directement rattaché au directeur de la comptabilité et dirige généralement une équipe de comptables, de gestionnaires, des responsables de comptes clients/fournisseurs et de spécialistes de la paie.

Trésorier : le trésorier est responsable des liquidités, de la dette et des actifs de l'entreprise, et veille en fin de compte à ce que l'entreprise reste solvable. Cela inclut tous les investissements que l'entreprise peut avoir, qu'il s'agisse d'actifs physiques, tels que des bâtiments et des équipements, ou d'investissements financiers.

Directeur de la planification et de l'analyse financières : dans de nombreuses grandes entreprises, le directeur de la planification et de l'analyse financières est directement rattaché au directeur financier. Le devoir le plus important des équipes de planification et d'analyse financières est peut-être d'utiliser les données financières actuelles et historiques pour produire des prévisions financières qui anticipent avec précision les revenus, les dépenses, les profits et les flux de trésorerie futurs. Les équipes de planification et d'analyse financières produisent des rapports, internes et externes, afin de conseiller le directeur financier sur l'expansion du marché, les nouveaux modèles économiques, les fusions et acquisitions, les cessions, la budgétisation des capitaux et d'autres domaines.

Directeur de la comptabilité ou contrôleur de gestion ?

L'évolution du poste de DAF

Le rôle du directeur financier a considérablement évolué au cours des dernières décennies, et va désormais bien au-delà du reporting et de la conformité. Il comprend aujourd'hui la stratégie de l'entreprise et la transformation numérique. Ses principales responsabilités par le passé étaient de réduire les coûts, d'optimiser les processus financiers et de « conserver sa note » en collectant des données, en exécutant des rapports et en résumant des données. Les DAF se concentrent désormais sur le soutien de la transformation des modèles économiques, et non uniquement sur l'optimisation des processus financiers, mais sur leur automatisation. Aujourd'hui, les DAF ont des responsabilités stratégiques importantes. Ils sont directement rattachés au PDG et ont une responsabilité fiduciaire au conseil d'administration et envers les actionnaires. Les DAF doivent être non seulement des gestionnaires du service financier, mais également des catalyseurs stratégiques de la croissance des entreprises.

Cela ne veut pas dire que les DAF ont abandonné leur responsabilité en matière de gestion des flux de trésorerie, de conformité réglementaire ou de reporting financier. Le DAF reste en fin de compte tenu de la santé financière de l'entreprise, avant tout.

Les fonctions clés du directeur financier varient également en fonction de la taille d'une entreprise, de son secteur d'activité et du fait qu'elle soit cotée en bourse ou non. Les DAF prennent généralement en charge et influencent trois fonctions stratégiques :le contrôle, les opérations, et la stratégie et prévision.

Contrôle

Bien que la fonction du DAF se soit considérablement développée, la gestion financière demeure une responsabilité centrale de la position. De nombreuses grandes entreprises emploient des directeurs de la comptabilité, mais c'est toujours le directeur financier qui est responsable en dernier ressort de la conformité réglementaire, de la clôture des comptes de manière opportune et précise, du contrôle des coûts et de la gestion des flux de trésorerie dans l'entreprise. Assumant partiellement le rôle de contrôleur de gestion, le DAF est chargé de s'assurer que les opérations comptables et financières quotidiennes s'effectuent correctement. Les DAF examineront et approuveront également les rapports qui fournissent une meilleure compréhension de la situation financière de l'entreprise.

En ce qui concerne la gestion financière, une partie du travail du DAF installe un cadre de gestion des risques approprié pour se prémunir de la fraude et de l'accès non autorisé des utilisateurs. Le logiciel de gestion des risques aide les entreprises à respecter les réglementations et la conformité, telles que la loi Sarbanes-Oxley (SOX) et le règlement général sur la protection des données (RGPD). La clôture des livres dans des délais précis est également essentielle à la gestion financière. Les DAF recherchent en permanence des moyens de clôturer les comptes plus rapidement grâce à un logiciel automatisé de rapprochement des comptes. Non seulement cela accélère le reporting SEC, mais cela donne également au directeur financier plus de temps chaque trimestre pour la budgétisation, la planification de scénarios et la stratégie de fusions et acquisitions.

Opérations

La gestion des liquidités et de la trésorerie est également un élément central du rôle du DAF. L'aspect trésorerie de la position du DAF inclut la responsabilité des dettes, actifs et liquidités de l'entreprise. En termes d'actifs, cela comprend à la fois des actifs physiques, tels que des bâtiments ou des équipements, mais aussi des investissements financiers. Le directeur financier s'efforce par ailleurs de réduire les dettes de l'entreprise tout en s'assurant qu'aucune autre dette n'est cumulée.

Les liquidités désignent la capacité d'une entreprise à rembourser ses passifs à court terme (de moins d'un an) grâce à des fonds facilement accessibles, ou liquides, à savoir des fonds en espèces et des titres négociables. Les liquidités sont généralement exprimées sous la forme d'un ratio ou d'un pourcentage des actifs courants par rapport aux passifs courants. Les DAF mesurent leurs liquidité à l'aide de plusieurs ratios financiers, dont le ratio actuel et le ratio rapide.

Les DAF doivent gérer à la fois les revenus entrants et les comptes clients tout en gardant un œil sur les paiements sortants et la responsabilité à court et à long terme. Les analyses en temps réel et les prévisions précises des flux de trésorerie sont essentielles, non seulement pour la planification à long terme, mais aussi pour s'assurer qu'une entreprise puisse payer ses factures à mesure qu'elles deviennent exigibles et au moment opportun.

Stratégie et prévisions

Les DAF se trouvent dans une position unique de partenariat avec le PDG pour influencer la direction future de l'entreprise. En interne, le directeur financier conseille les services dans divers domaines, notamment le développement de produits, les nouveaux modèles commerciaux, la transformation numérique et la gestion du capital humain. En externe, le directeur financier analyse les tendances du marché, développe et influence les décisions, telles que l'expansion mondiale, les objectifs de fusions et acquisitions et la structure du capital.

Les DAF s'appuient sur la planification et l'analyse financières pour mettre en perspective des données complexes (passées, actuelles et prévues) afin de répondre à des questions importantes et d'aider le PDG à prendre des décisions financières avisées, telles que :

  • Quels sont les produits et les gammes de produits qui génèrent de la rentabilité, et lesquels ne le sont pas ?
  • Si le chiffre d'affaires diminue de 10 %, l'entreprise sera-t-elle encore rentable ?
  • Combien devrions-nous investir dans la propriété, l'usine et l'équipement, et à quel moment ?
  • Faut-il augmenter notre dette ou notre financement par actions, et si oui, à quel moment ?
  • Quel sera l'impact d'une acquisition ou d'une cession sur nos résultats ?

Lors de la création de ces prévisions, le DAF tient compte de divers facteurs dans ses calculs, notamment :

  • Les tendances commerciales
  • Le prix des matières premières
  • Les mutations de la demande du marché
  • Les données macroéconomiques
  • Les concurrents émergents
  • Les percées technologiques
  • Les risques pour l'entreprise liés aux marchés, à la géopolitique, aux cybermenaces et aux changements réglementaires
  • Les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance

Les DAF achètent souvent des logiciels de planification spécialisés pour élaborer des prévisions et mener des analyses par simulation pour diverses éventualités : nouveaux produits, nouveaux modèles économiques, acquisitions, cessions, expansion internationale, perturbations dans la supply chain, ralentissements économiques, etc.

DAF et technologie

Les DAF et leurs équipes s'appuient sur la technologie pour analyser les quantités massives de données mises à leur disposition. Fondamentalement, il existe deux types d'applications différents dont les DAF ont besoin pour gérer correctement le service financier : les logiciels de gestion financière et les logiciels de planification et d'analyse financières.

Un système de gestion financière innovant et basé sur le cloud est une suite entièrement intégrée d'applications pour la comptabilité et la finance de base, la gestion des dépenses, la gestion des risques et la conformité, l'approvisionnement direct et indirect et la gestion du portefeuille de projets. Ces applications cloud disposent du machine learning, d'assistants numériques et d'analyses et de rapports intégrés. Un système de gestion financière automatise les tâches manuelles ou exigeantes en main-d'œuvre, ce qui libère du temps du directeur financier pour qu'il se concentre sur la stratégie et le rôle consultatif stratégique. Les mises à jour trimestrielles automatiques garantissent que ces applications ne deviennent jamais obsolètes.

Bien que souvent liée aux systèmes de gestion financière, une suite complète de planification et d'analyse financières fournit des informations de gestion, en plus de la planification, de la budgétisation, de la modélisation de scénarios et des prévisions. En d'autres termes, les systèmes de gestion financière gèrent l'activité transactionnelle quotidienne et les systèmes de planification et d'analyse financières aident à gérer les plans financiers et stratégiques de l'entreprise : analyse, compréhension et reporting sur les performances de l'entreprise.

Grâce à la technologie appropriée les DAF peuvent :

  • Bénéficier d'une source fiable unique de données financières
  • Utiliser des analyses intégrées pour évaluer l'état financier général, tel que le ratio de couverture de trésorerie, le ratio actuel, le ratio rapide et le ratio dette/capitale
  • Créer et préserver des modèles financiers dynamiques et des prévisions, permettant une planification de scénarios par simulation
  • Accélérer leur clôture financière en automatisant les tâches courantes
  • Déterminer quels sont les lignes de produits et les produits les plus rentables
  • Assurer la conformité aux réglementations locales et internationales en empêchant les utilisateurs non autorisés d'accéder aux droits et en imposant la séparation des tâches
  • Comparer les résultats historiques aux budgets et aux prévisions et effectuer une analyse des écarts

La planification et l'analyse financières dans le cloud aident les DAF à combler l'écart technologique, tandis que les données et les analyses en temps réel aident les DAF et leurs équipes à fournir les bonnes informations au bon moment permettant des prises de décision stratégiques.

Les clés du succès du DAF

Collaborateurs : remporter la guerre pour les talents

Selon l'enquête, « L'argent et les machines », les professionnels de la finance de la génération Z et les millenials attendent des employeurs qu'ils tirent parti des mêmes technologies qu'ils sont habitués à utiliser dans leur vie personnelle. Cela ne devrait pas surprendre les employeurs ; après tout, la génération Z a grandi à l'âge d'or de la technologie.

Ces jeunes professionnels cherchent à consacrer moins de temps aux tâches comptables traditionnelles et plus de temps à la planification et à l'analyse stratégiques et financières. C'est pourquoi les logiciels de comptabilité et de planification et d'analyse financières modernes disposent de l'intelligence artificielle et du machine learning intégrés pour automatiser un grand nombre de ces tâches courantes.

Les applications cloud permettent également aux collaborateurs de travailler où qu'ils se trouvent sur n'importe quel appareil avec une connexion Internet. Les DAF doivent être certains que le fournisseur de logiciels qu'ils sélectionnent permette à leurs collaborateurs de travailler en toute sécurité depuis n'importe où, n'importe quand, sur n'importe quel appareil.

Meilleure prise de décision en matière de données grâce à l'ensemble des données

Alors que le rôle de la finance se développe et que le volume et la complexité des données continuent de croître à un rythme record, les DAF les plus performants sont ceux qui peuvent exploiter leurs données pour soutenir leur prise de décision. Mais il ne s'agit pas uniquement de données financières. La finance a besoin de tirer parti de toutes les données : financières, opérationnelles et externes.

Imaginez si vous pouviez repérer les tendances concernant le sentiment des clients et le comportement d'achat dans votre portefeuille de produits, dans différentes zones géographiques, et utiliser ces données pour prévoir plus précisément la demande et les performances financières. Les systèmes financiers modernes utilisent l'IA, le machine learning et les analyses prédictives pour automatiser les analyses. Cela fournit des informations qui aident les DAF à prendre des décisions et à agir plus rapidement.

Création de rapports fiables à partir d'informations commerciales en temps réel

Les systèmes de gestion financière dans le cloud disposent d'analyses prédéfinies qui s'appuient sur le machine learning et sur d'autres technologies nouvelle génération, ce qui aide les DAF à découvrir les facteurs sous-jacents de rentabilité, à améliorer l'utilisation du fonds de roulement et à contrôler les coûts de l'entreprise. Grâce aux analyses intégrées pour les dépenses et les achats, les entreprises gagnent en efficacité dans la gestion de leurs ressources. Les mesures, tableaux de bord et rapports personnalisables et prêts à l'emploi donnent aux chefs d'entreprise des informations en temps réel sur la santé financière de leur entreprise. La mise à disposition de ces informations en temps réel permet aux DAF de réagir rapidement aux évolutions du marché, de poursuivre de nouveaux modèles économiques ou de s'engager dans des fusions et des acquisitions.

Croissance - Une plateforme cloud qui s'adapte au rythme de l'entreprise

Étant donné que les logiciels de gestion financière modernes sont exécutés dans le cloud, les entreprises n'ont jamais à se soucier des mises à niveau, des personnalisations ou de la maintenance des serveurs. L'infrastructure sous-jacente à ces applications augmente et diminue en fonction des besoins de l'entreprise. Les DAF qui adoptent cette technologie peuvent faire évoluer leur entreprise en toute confiance, sachant qu'ils disposent d'une plateforme capable de gérer facilement la croissance future.

Étant donné que leur profil est désormais plus élevé dans l'entreprise, il y aura certainement encore plus de pression sur les DAF pour mener leur entreprise vers une croissance durable et rentable. Mais avec les bonnes technologies en place, les DAF peuvent devenir des acteurs efficaces du changement.