Aucun résultat trouvé

Votre recherche n'a donné aucun résultat.

En quoi consiste un système de gestion financière?

Conçu pour créer, connecter, stocker et rapporter plusieurs types de transactions financières, un système de gestion financière a un objectif fondamental : compter l’argent.

Tout simplement, sans un logiciel de comptabilité, une organisation ne survivrait pas. Au niveau le plus élémentaire, toute entreprise a besoin de systèmes pour gérer le flux d’argent entrant et sortant de l’entreprise. Mais un système de gestion financière véritablement efficace peut faire plus : maximiser la rentabilité, mesurer les flux de trésorerie, déterminer les obligations fiscales, assurer la conformité et assurer la pérennité de l’entreprise à long terme.

Principaux avantages du logiciel de comptabilité

Le logiciel de gestion financière comprend les outils et les processus qui permettent de gérer et d’administrer les revenus, les dépenses et les actifs. Un objectif général pour toute solution de gestion financière est non seulement d’assurer les affaires quotidiennes d’une organisation, mais aussi de maximiser les profits et de protéger de manière continue les données financières contre la fraude et le vol. À un niveau de base, un système de comptabilité offre les avantages suivants :

La gérance financière dépourvue d’erreur

Les entreprises modernes ont besoin de plus qu’une version numérique de la tenue de livres avec des feuilles de calcul tactiques. Au-delà du simple enregistrement des transactions, le logiciel de gestion financière doit aider les équipes des finances à maintenir leur responsabilité fiduciaire, réduire les erreurs comptables, réduire les cycles de facturation, se conformer aux lois fiscales et aux exigences réglementaires en constante évolution et optimiser les flux de trésorerie quotidiens, mensuels et annuels.

La conformité, avec des normes comptables actuelles et futures

Les normes comptables nationales et internationales établissent les règles pour les entreprises privées et publiques. Avec des règles, des définitions et des processus définis, ces normes normalisent les renseignements financiers. Mais ces normes changent fréquemment. Au cours des dernières années, de nouvelles normes sont entrées en vigueur, y compris les normes IFRS 15 et ASC 606. Un système de gestion financière devrait être en mesure de gérer les plus récentes normes comptables, avec la flexibilité de s’adapter aux nouvelles modifications à mesure qu’elles sont adoptées.

Données financières exactes

Un logiciel financier doit faire plus qu’une comptabilité de base; il doit être en mesure d’aider les organisations à : réduire la redondance des dossiers, fournir de meilleurs budgets, de meilleures prévisions et une meilleure planification, assurer une gestion des dépenses rigoureuse et dûment classée par catégorie, permettre une intégration transparente dans les systèmes bancaires, permettre des vérifications plus précises et garder des dossiers de suivi détaillés de tous les actifs et passifs.

Sécurité des données et des systèmes

Les activités comptables, financières et de vérification doivent également proposer une sécurité complète de systèmes, avec une intégrité des données intégrée pour l’ensemble de la solution de gestion financière.

Opérations d’entreprise connectée

Pour les plus grandes entreprises, le logiciel de gestion financière fait partie d’un système de planification des ressources d’entreprise (ERP) qui connecte les données financières et d’autres données au-delà des limites intersociétés, interétablissements ou interdivisions. Consolider les données financières harmonise les processus d’entreprise et réduit la complexité.

L’extensibilité pour assurer la croissance

En tant que sociétés en croissance, les systèmes et les processus grandissent également. Ce qui signifie que leur logiciel de gestion financière doit avoir la capacité d’évoluer rapidement et facilement pour gérer la croissance au sein des marchés, des régions et des produits.

Solides contrôles internes

À mesure que l’argent est suivi et géré au sein de l’entreprise, les systèmes de gestion financière doivent aider à protéger les données sensibles contre le vol, la fraude, et d’autres méfaits criminels. Lorsque les solutions de gestion financière comprennent une gestion des risques et de la conformité, les entreprises peuvent tirer profit de ces capacités au-delà des pistes de vérification et des vérifications d’erreur pour inclure la séparation des responsabilités et le recensement des tâches aux responsabilités à l’échelle de l’entreprise.

Fonctions de base d’un système de comptabilité complet

Les systèmes de gestion financière offrent des informations financières précises à l’échelle de l’organisation. En tirant profit de ces données, le logiciel de gestion financière peut aider davantage les organisations dans les domaines fonctionnels suivants :

Grands livres : Grand livre (GL) général et grands livres auxiliaires

  • Les grands livres, surtout le grand livre général, sont l’élément de base de chaque solution de gestion financière. Leur conception et leurs capacités sont essentielles à la fonctionnalité globale dans la suite complète de logiciels de gestion financière.
  • Le GL est le grand livre principal et offre un ensemble ligne par ligne maître de toutes les opérations financières terminées. Pour chaque transaction, les registres du GL comprennent généralement : le montant associé, le compte, la date, la description, le numéro de transaction et le type.
  • Le logiciel de gestion financière doit inclure les grands livres auxiliaires dans le GL, harmonisés par divisions, usines, emplacements, pays ou projets majeurs. Les grands livres auxiliaires améliorent l’exactitude comptable et la transparence financière pour les paiements d’impôt, la planification des budgets et des finances, ainsi que l’analyse financière et la production de rapports financiers.

Comptes fournisseurs (CF) et comptes clients (CC)

  • Les comptes fournisseurs et les comptes clients traquent les débits et crédits à l’échelle des systèmes de gestion financière.
  • La capacité de traiter rapidement et avec précision les comptes créditeurs et fournisseurs a une incidence sur les flux de trésorerie, la clôture de fin de mois, la clôture d’exercice et la plupart des processus financiers périodiques. La connexion à la ROC et à d’autres technologies d’automatisation accélère le traitement et améliore la précision du traitement des CC et CF.

Gestion des équipements

  • Pour des états financiers complets, connaître la valeur et l’état des actifs est une exigence pour la gestion des stocks. Le logiciel de gestion financière a besoin de données opérationnelles et de capital avec des renseignements descriptifs liés aux actifs pour offrir des états financiers précis liés à l’appréciation et à la dépréciation.

Gestion des recouvrements

  • La gestion des recouvrements impliquant les fournisseurs et les clients est une capacité importante d’un logiciel de gestion financière. Avec la gestion complète des recouvrements, il est plus facile de classer les clients, d’établir des stratégies de recouvrement, de gérer les paiements de recouvrement et de lancer des recouvrements en phase tardive pour les clients en faillite.

Gestion des dépenses d’employés

  • Générer et traiter les rapports de dépenses des employés est une exigence de base d’un système de gestion financière. La fonctionnalité clé doit inclure la possibilité pour les employés d’effectuer des entrées en libre-service et de relier ces dépenses aux comptes de projets et de voyages.

Reporting and Analytics

  • L’extraction, l’organisation et l’analyse des données provenant de solutions de gestion financière fournissent des renseignements importants du rendement opérationnel et de la situation financière ponctuelle d’une entreprise. Pour être plus efficace, le logiciel de gestion financière doit avoir des solutions natives intégrées de production de rapports.
  • Lorsque des solutions de gestion financière offrent également des plateformes de production de rapports multidimensionnels avec des fonctions de production de rapports en libre-service et de visualisation de rapports, les entreprises peuvent améliorer davantage leur rendement financier en donnant accès aux utilisateurs à des renseignements en temps réel.

Gestion des revenus

  • Les applications de gestion des revenus dans les systèmes de gestion financière permettent d’automatiser et de vérifier la conformité avec les normes et règlements tels ASC 606 et IFRS 15.

Gestion des risques

  • Pour surveiller et protéger les entreprises contre les vols et la fraude internes et externes, les solutions de gestion financière offrent des contrôles internes et des outils de vérification pour gérer la division des tâches et les règles de paiement.
Rapports nécessaires d’un système d’ERP

Rapports nécessaires d’un système d’ERP

La plupart des systèmes de gestion financière font un bon travail pour offrir une visibilité dynamique des données d’entreprise. Dans le siècle dernier, les logiciels d’ERP ont excellé pour saisir de très importants ensembles de données d’entreprise, mais avaient du mal à produire des rapports. C’était à l’époque.

Les organisations d’aujourd’hui veulent avoir la possibilité de profiter de leurs données financières pour améliorer la rentabilité, rationaliser les opérations et améliorer la prise de décision. Ces dernières années, les capacités de production de rapports et d’autres capacités de production et de surveillance de données sont devenues beaucoup plus importantes pour les organisations. Les exigences de production de rapports pour les systèmes de gestion financière ont rapidement évolué pour suivre le rythme de cette demande.

À tout le moins, toutes les entreprises ont besoin de rapports qui couvrent la clôture de fin de mois, la clôture de trimestre, et la clôture annuelle, de même que les états financiers de base pour les revenus, les dépenses et les soldes. Bien que ces données étaient toujours disponibles, ce n’était pas facile d’ajuster ces rapports ou d’ajouter des dérivations pour d’autres besoins.

Dans notre environnement d’affaires rapide, la capacité de générer des modèles de rapports, de même que de créer facilement des résultats ad hoc, n’est pas juste quelque chose qu’il est bien d’avoir, c’est une exigence cruciale pour les logiciels de systèmes de gestion financière. Ajoutez à cela des exigences pour une analyse des données approfondie, une visualisation des renseignements, plus de visibilité opérationnelle et des rapports narratifs, et les entreprises découvrent rapidement que leurs solutions de logiciels d’ERP doivent fonctionner facilement avec des systèmes de production de rapports avancés comme les solutions de gestion du rendement de l’entreprise (EPM).

Un rendement et une planification financière améliorés

Idéalement, un système de gestion financière fait plus que seulement gérer les mécaniques monétaires dans les comptes de débits et de crédits et publier quelques rapports.
Un système de gestion financière bien conçu améliore le rendement opérationnel et les profits en rationalisant les processus opérationnels et en les harmonisant aux meilleures pratiques. Il aide également les employés à être plus productifs, car ils investissent leurs temps et efforts dans des activités stratégiques (plutôt que tactiques) qui permettent de transformer les entreprises et les institutions.

Au-delà du grand livre général

À mesure que les organisations ajoutent de nouveaux marchés, se développent dans de nouveaux territoires et s’adaptent aux interruptions du marché, surtout si elles sont le perturbateur, leurs solutions de gestion financière doivent rapidement évoluer pour répondre aux exigences juridiques et de déclaration, aux actifs supplémentaires, aux dettes à court et à long terme, à des fournisseurs plus qualifiés pour les biens et les services et à une infrastructure qui tient compte des paies d’employés et des politiques dans différents pays.

Planifier la prochaine génération de main-d’œuvre

Alors que la main-d’œuvre d’aujourd’hui commence à prendre sa retraite et que les membres de la génération Y sont recrutés pour prendre leurs places, attirer la prochaine génération d’employés devient une priorité. Les systèmes de gestion financière doivent également répondre aux attentes d’une main-d’œuvre numérique, avec une interface utilisateur intuitive et facile à utiliser, ainsi que des médias sociaux intégrés et d’autres outils sociaux que la génération Y a déjà adoptés.

Logiciel et solutions modernes d’Oracle pour les systèmes de gestion financière

Oracle offre des solutions de gestion financière modernes en nuage qui aident les organisations à rivaliser dans une économie numérique. Ces solutions complètes comprennent les capacités suivantes :

Production de rapports révolutionnaire :

Production de rapports en temps réel robuste pour modèles ad hoc, avec des intégrations prédéfinies dans les applications Oracle EPM Cloud. Avec une production de rapports plus agile et précise, les entreprises peuvent aller au-delà des feuilles de calcul décousues et des rapports fragmentés pour répondre plus rapidement et aligner la planification dans l’ensemble de l’entreprise.

Infrastructure sécurisée et mondiale

Une sécurité de niveau ambassade grâce à une infrastructure mondiale détenue, conçue et gérée par Oracle, faisant appel à des centres de données de pointe bâtis avec la base de données Oracle à la tête du marché. En tirant parti de cette infrastructure, les solutions de gestion financière d’Oracle prennent entièrement en charge les exigences pour la résidence de données sur place.

Évolutivité extrême

Les solutions infonuagiques d’oracle offrent une évolutivité à volume élevé et à grande vitesse. Pendant les essais, des ensembles complexes de transactions financières ont atteint plus de 360 millions de transactions par heure.

Gestion financière complète

Oracle offre la solution financière la plus complète, avec des applications pour les activités comptables et financières de base, la gestion des dépenses, la gestion des risques, la conformité, les subordonnés directs et indirects, l’approvisionnement et la gestion de portefeuille de projets (PPM).

Expérience utilisateur intuitive

Appuyée par des paradigmes de conception moderne et des outils sociaux, Oracle offre une expérience utilisateur moderne qui aide à maximiser la productivité et à encourager la collaboration.

Des solutions d’entreprise complètes de bout en bout

Éliminez les silos de données, obtenez de meilleures connaissances d’entreprise et établissez des flux de travail qui s’appliquent à toute l’entreprise en misant sur des intégrations natives pour toutes les fonctions opérationnelles communes, notamment : les ressources humaines (HCM), la gestion de la chaîne d’approvisionnement (GCA), la fabrication, l’automatisation des équipes des ventes (CRM) et le service à la clientèle.

Meilleures pratiques

Couvrant plus de 180 processus opérationnels, Oracle Modern Best Practice améliore l’agilité financière. Le logiciel de gestion financière d’Oracle est harmonisé avec ces processus révolutionnaires pour aider les organisations à accélérer la productivité, à réduire les temps de clôture et à découvrir des connaissances en temps réel.

Considérations de l’infonuagique pour une solution de gestion financière moderne

En plus des principes de conception mentionnés ci-dessus, il y a trois concepts opérationnels de base qui stimulent le déménagement des logiciels de gestion financière de sur place vers le nuage. Ils incluent notamment les éléments suivants :

Un logiciel qui travaille, et non un logiciel qui fait travailler

Les anciens systèmes de gestion financière exigeaient beaucoup d’entretien de la part des employés et des conseillers. Ces ensembles d’ERP et d’EPM sur place avaient constamment besoin de corrections de bogues, de correctifs et de mises à niveau, impliquant souvent que les projets successifs restent à jour et sécuritaires. Avec un logiciel de gestion financière en nuage, le gros du travail de suivi, de diagnostic, d’installation et de tests des correctifs passe du client au fournisseur. Plutôt que de devoir toujours travailler à régler le système, celui-ci travaille sans relâche pour vous.

Éviter les dérivations coûteuses

Les systèmes existants nécessitent beaucoup de temps, d’effort et d’argent simplement pour préserver leur bon fonctionnement. Avec les systèmes financiers en nuage, les mises à niveau, la reprise après sinistre, les renouvellements de matériel, les sauvegardes et la gestion de codes personnalisés sont tous traités dans le cadre du service.

Données financières exactes

Un logiciel financier doit faire plus qu’une comptabilité de base; il doit être en mesure d’aider les organisations à : réduire la redondance des dossiers, fournir de meilleurs budgets, de meilleures prévisions et une meilleure planification, assurer une gestion des dépenses rigoureuse et dûment classée par catégorie, permettre une intégration transparente dans les systèmes bancaires, permettre des vérifications plus précises et garder des dossiers de suivi détaillés de tous les actifs et passifs.

Plus de logiciels non utilisés

L’ancienne pratique d’acheter des licences supplémentaires pour les futurs utilisateurs et les projets potentiels se termine avec le logiciel de gestion financière moderne. Avec le modèle d’abonnement SaaS en nuage, les entreprises utilisent les licences dont elles ont besoin et ajoutent plus d’utilisateurs ou de produits lorsqu’elles grandissent. Les dépenses en capital pour les logiciels non utilisés sont une autre relique informatique consignée aux pratiques informatiques du siècle dernier.

Un rendement et une planification financière améliorés

L’infonuagique guide les systèmes de gestion financière de nouvelle génération

Clairement, les solutions de gestion financière ont évolué pour répondre aux exigences d’un monde numérique. Et l’infonuagique a été la clé de cette transformation. L’infonuagique a élevé l’ERP et les solutions financières d’un logiciel de comptabilité d’arrière-guichet de base à une solution intégrée complète et essentielle conçue pour l’innovation. Puisque les entreprises rencontrent de nouvelles forces perturbatrices et des pressions concurrentielles, les systèmes de gestion financière modernes conçus pour cette nouvelle norme peuvent leur permettre d’atteindre une solidité financière pour l’avenir.