Qu’est ce que le IAAS

Qu’est ce que le IAAS
Apprenez tout sur le
IaaS avec Oracle

Introduction à l’Infrastructure as a Service

Le Iaas est l’une des trois composantes du modèle Cloud, c’est la couche la plus basse des services SaaS (Software As a Service) et PaaS (Platform As a Service).

Le IaaS signifie en anglais « Infrastructure as a Service (IaaS) » ou en traduction française « l’Infrastructure en tant que Service ». C’est la base du cloud computing et cela veut dire que les entreprises peuvent se libérer des contraintes d’avoir des serveurs dans leurs entreprises et d’utiliser uniquement les ressources en serveur dont elles ont besoin.

Plutôt que d'acheter ou de louer de l'espace serveur fixe dans un datacenter coûteux ou pire acheter des serveurs dans son entreprise, de devoir recruter de la main-d'œuvre et tous le matériel pour maintenir et déployer des serveurs informatiques. Le Iaas Oracle vous permettra de louer de l'espace dans le data center virtuel.

L’accès à vos serveurs virtuels se fera généralement via Internet. Le Iaas est l’essence même, la « matière première » de l'informatique. Avec l’avènement du Iaas, les utilisateurs ne paient généralement que pour les ressources qu'ils consomment, y compris (mais sans s'y limiter) les CPU, la RAM, les disques durs et l'espace de stockage sur ces derniers ainsi que le transfert de données ou bande passante.

Pour faire un parallèle simple avec la vie de tous les jours, c’est comme si vous n’achetiez pas votre PC, mais comme si vous deviez le payer uniquement quand vous l’utilisez et en fonction de votre consommation en mémoire vive, morte et de calcul. Ainsi si vous consommez uniquement du Word et des applications légères vous paierez peu et si vous êtes un gamer née, la location de ce hardware vous coutera plus cher !

Le Cloud permettra aux utilisateurs de "louer" des serveurs virtuels et du stockage tout en créant un réseau pour les lier ensemble, en effet lorsque vous achetez du Cloud iaas, les serveurs que vous louez ne se trouvent pas forcément tous au même endroit. Imaginons que vous souhaitiez louer 1 téraoctet de mémoire au 1 janvier 2017 dans un datacenter Oracle situé à Paris sur le RAC 1201, puis 3 mois plus tard vous vous rendez compte que cet espace devient insuffisant… Entre-temps d’autres clients auront occupé le RAC 1202,1203,1204… Oracle vous attribuera donc de l’espace dans un autre RAC mais qui sera tout de même lié à votre compte.

En général lorsqu’on loue du matériel virtualisé (ou Iaas) les membres de votre entreprise gèrent généralement leurs propres données, leurs réseaux et le fournisseur Iaas gère les applications matérielles, de réseaux et les couches de virtualisations, y compris la maintenance de l'environnement de travail ou operating system (OS).

 

“Le fournisseur IaaS prend la responsabilité du matériel et effectue toute la maintenance pour s'assurer que les serveurs fonctionnent correctement.”

Le fournisseur IaaS prend la responsabilité du matériel et effectue toute la maintenance pour s'assurer que les serveurs fonctionnent correctement mais en revanche ne prend pas la responsabilité des applications personnalisées qui peuvent être développées, déployées et exécutées sur le IaaS par les utilisateurs de l’entreprise. Il devient impossible pour le fournisseur de services cloud de gérer et de dépanner tous les logiciels qui tournent sur son matériel. Cet entretien appartient à chaque entreprise. Comme si vous aviez le materiel en physique chez vous. Imaginons que vous souhaitiez installer des licences Word sur tous vos postes, si l’installation échoue ou tombe en panne car vous n’avez pas renouvellé les licences, la responsabilité vous appartient et vous devez résoudre le problème. Votre fournisseur IaaS assure quant à lui la continuité du service et que vos serveurs ne tombent pas en panne etc…

Actuellement, il existe trois types d'offres IaaS Cloud. Le Iaas intervient donc sur les couches les plus basses, machines physiques, serveurs, firewall !

Les différents type et hébergement IaaS :

  • Public IaaS Cloud: Dans le cloud public, le(s) fournisseur(s) louent des ressources matérielles au grand public en utilisant les technologies de virtualisation (Citrix…). Cela permet à plusieurs utilisateurs de partager des ressources serveur. Le Cloud public est un excellent exemple du modèle de cloud computing: facile à configurer, hautement scalable et élastique, où les utilisateurs ne paient que pour les ressources qu'ils utilisent.
  • Private IaaS Cloud: Le cloud privé utilise les technologies de virtualisation et fournit des services de cloud à une seule organisation (aucun mélange de vos données avec d’autres entreprises). Les services sont approvisionnés en privé et sont derrière les pare-feu gérés par l'entreprise. Les serveurs et les ressources sont spécifiquement dédiés à l'entreprise et ne peuvent pas être utilisés par d'autres. Le cloud privé est le plus adapté pour les entreprises qui ont de gros budgets « capital expenditure » et s'appuient sur leurs propres ressources de maintenance informatique et de sécurité.
  • IaaS hybride Cloud: Dernière formule Cloud, le Iaas hybride qui est généralement considéré comme l'association d'une infrastructure physique et virtuelle dans le cloud public ou privé. Par exemple, une entreprise peut opter pour la gestion de certains serveurs physiques en externalisant d'autres serveurs dans le cloud public. Le cloud hybride permet aux entreprises de profiter de l'évolutivité des technologies cloud, tout en gérant les données sensibles de l'entreprise ou des applications qui ne sont pas appropriées ou ne peuvent pas être utilisées dans le cloud public ou dans le cloud tout court… notamment dans des secteurs comme la banque ou l’assurance.

Les principaux avantages du Iaas

Avec le Iaas Oracle vous éliminer les dépenses en immobilisations de votre matériel pour raison de maintenance par exemple, vous réduirez les coûts permanents liés à votre matériel.

Pas de coûts de mise en place initiaux, d’installation et de gestion d’un datacenter sur site, ce qui en fait une belle opportunité pour les PME et Startup qui souhaitent démarrer ou pour de plus grandes entreprises qui souhaiteraient déployer en mode POC certaines applications ou autres tests.

Le Iaas facilite aussi le PRA (Plan de Reprise d’Activité) et le PCA (Plan de Continuité d’Activité) après des catastrophes technologiques, naturelles ou autres évènements (hacking…). Le Iaas vous permettra de sécuriser vos applications et vos données avec de la réplication, du load balancing etc…

Accélérez le déploiement de nouvelles applications aux utilisateurs. Parce que vous n'avez pas besoin de configurer l'infrastructure avant de pouvoir développer et livrer des applications, vous pouvez les obtenir plus rapidement avec l’offre IaaS. C’est un des gros avantages du IaaS, couplé à la technologie Bare Metal, les déploiements s’avèrent d’une rapidité sans précédent.

Le Iaas encourage l’innovation continue des entreprises, en effet la flexibilité de la charge en infrastructure que vous souhaitez acheter vous permettra de facilement lancer un nouveau produit ou une nouvelle application en faisant une demande de ressource de calcul supplémentaire (CPU) ou de la mémoire vive supplémentaire (RAM). Cette mise en place peut aller de quelques minutes à quelques heures sur le Iaas, contre parfois des mois sur une infrastructure physique classique…

Gagnez en flexibilité, stabilité. Avec le IaaS Oracle, il n'est pas nécessaire de maintenir et de mettre à niveau le matériel informatique, aussi terminé les problèmes d’équipements, de compatibilité, de version SQL Server, Windows server... Le Iaas Oracle assurera un niveau de service constant en disponibilité et en infrastructure.

Gagnez en sécurité pour vos données. Grâce au « level service agreement » de votre fournisseur Iaas Cloud, ce dernier pourra vous assurer une meilleure sécurité de vos données que ne pourrait le faire un administrateur système au sein de votre entreprise.

Concentrez-vous sur votre business, le IaaS Oracle libère votre équipe des contraintes technique, pour qu’elle se concentre sur le cœur de métier de votre entreprise, plutôt que sur l'infrastructure informatique et son implémentation.

Découvrez l'étude Accenture sur le IaaS

 
 

Integrated Cloud Applications & Platform Services