Quelles prédictions pour la gestion de base de données en 2019 ?

Nous sommes à l’aube d’une ère intelligente et autonome, et disposer d’une base de données en autopilote constitue une évolution naturelle » prédit Clark A. Kho, architecte technologique senior à Accenture. Oracle a justement lancé Autonomous Database, qui propose comme services Cloud : Autonomous Data Warehouse et Autonomous Transaction Processing. Découvrez quelles sont les prédictions sur la gestion de base de données prévus pour 2019 ! Pour en découvrir davantage sur la base de données autonome, téléchargez le guide :

5 prédictions sur la gestion de base de données pour 2019

Temps de lecture : 5 mn

Avec le lancement d’Oracle database 18c et de la base de données autonome, 2018 a été une année incroyable pour la base de données.

Que va-t-il se passer en 2019 ? Voici 5 prévisions sur la base de données.

L'automatisation de la maintenance des bases de données va s'accélérer

De nombreuses tâches routinières de gestion de bases de données ont déjà été automatisées au cours des dernières années. Dans les années à venir, les bases de données traditionnelles On-Premise seront en concurrence avec les déploiements natifs du Cloud. De plus en plus, ces déploiements natifs dans le Cloud seront des bases de données autonomes dont l’administration sera automatisée.

Qu’est-ce que cela signifie ?

-Les responsabilités évolueront vers une moindre implication de l'environnement physique et de la base de données proprement dite, mais vers une implication accrue dans la gestion et l'utilisation des données.

-Plus la gestion des données est simple, plus leur valeur augmente à mesure qu'elles deviennent plus faciles à utiliser.

- Les emplois progresseront et s'adapteront à l'évolution de l’environnement. Un constat qui peut être déjà fait aujourd’hui, avec la popularité d'emplois tels que ceux d'informaticiens et d'ingénieur en informatique.

La sécurité des bases de données va se renforcer

Il est un fait qui demeure : les cyberattaques ne cessent de croître et de se perfectionner. Les menaces à la sécurité deviendront de plus en plus courantes à mesure que d'autres acteurs se rendront compte de la valeur des données et de la façon dont ils peuvent les utiliser à leur propre avantage. Un récent rapport sur les menaces Oracle prévoit que le nombre d'incidents de sécurité sera multiplié par 100 d'ici 2025.

Les humains ne peuvent plus détecter, corréler, analyser et traiter toutes les menaces en temps opportun. Que peuvent donc faire les professionnels IT à ce sujet ? Beaucoup d'entre eux se tournent vers des solutions autonomes.

Une surveillance et un audit autonomes permettent d'identifier de nombreux problèmes et menaces à l'encontre de la base de données. Ils peuvent surveiller les paramètres des services Cloud, avertir les administrateurs de bases de données des changements et prévenir les dérives de configuration en permettant aux experts IT de restaurer à tout moment les paramètres approuvés.

Une base de données autonome exploite des algorithmes de Machine Learning pour détecter et arrêter les menaces. Grâce à l’apprentissage automatique, les experts IT peuvent alors explorer les moyens d'extraire plus de valeur des données pour aider les entreprises à obtenir de meilleurs résultats en terme de business.

Les normes de fiabilité, de disponibilité et de performance des bases de données vont augmenter

La fiabilité, la disponibilité et la performance des bases de données ont toujours été importantes et continueront de l'être en 2019. La gestion autonome des données portera ces capacités à un niveau supérieur. Par exemple, les capacités de Machine Learning d'Autonomous Database peuvent automatiquement patcher les systèmes dès que des vulnérabilités sont découvertes. Une gestion autonome des données améliorera le temps de disponibilité et renforcera également la sécurité.

Les normes seront aussi plus élevées. Avec l’option autonome, les erreurs humaines n’existeront plus.

Cependant, même si les correctifs logiciels sont appliqués automatiquement en arrière-plan et que toutes les actions sont auditées, les DBA seront indispensables pour surveiller les logs de piste d'audit unifiés et effectuer les actions en conséquence, si nécessaire.

Le volume de données continuera d'exploser

D’innombrables tableaux et graphiques détaillent l'explosion des données provenant des médias sociaux, de la vidéo, de l'IoT et de milliers d'autres sources qui n'étaient pas courantes il y a dix ans encore.

Ce volume de données n'est pas un facteur important lorsque l'on considère la productivité des administrateurs de bases de données, mais elle l'est lorsque l'on pense au nombre d'instances et à la variété des marques et versions des bases de données.

Les administrateurs de bases de données devront de plus en plus réfléchir à ce sujet : comment gérer toutes ces données de manière efficace ? La plupart des bases de données Cloud peuvent être provisionnées en 40 minutes ou moins, contre des semaines avec les anciennes méthodes On-Premise.

Le provisionnement des bases de données deviendra encore plus automatisé

Dans le monde d'aujourd'hui, 95 % des administrateurs de bases de données continuent de créer et de mettre à jour manuellement leurs bases de données. Cependant, le provisionnement automatisé des bases de données se démocratise à mesure qu'il s'améliore à chaque nouvelle itération.

Avec la dimension d'optimisation des performances qu'Oracle Autonomous Data Warehouse apporte déjà et les nouvelles fonctionnalités d'indexation automatique de la base de données autonome, le provisionnement automatique des bases de données deviendra encore plus facile pour les DBA.

Au fur et à mesure que le volume de données croît et que le besoin d'analyses basées sur les données augmente, les administrateurs de bases de données devront aider les entreprises à obtenir des données plus rapidement pour répondre à leurs besoins.

Vous souhaitez en savoir plus sur Autonomous Database ?
Nous contacter