Aucun résultat trouvé

Votre recherche n’a donné aucun résultat.

We suggest you try the following to help find what you're looking for:

  • Check the spelling of your keyword search.
  • Use synonyms for the keyword you typed, for example, try “application” instead of “software.”
  • Try one of the popular searches shown below.
  • Start a new search.

 

Trending Questions

Questions fréquemment posées

Tout ouvrir Tout fermer

    Choisir Java Cloud Service

  • Qu’est-ce que Java Cloud Service ?

    Java Cloud Service fournit une plateforme de niveau entreprise pour développer et déployer des applications Java professionnelles dans le cloud. Java Cloud Service permet d’optimiser la productivité grâce à un accès instantané aux environnements cloud prenant en charge toutes les applications Java EE, une sécurité intégrée et un accès à la base de données, le tout, optimisé par Oracle WebLogic Server.

  • Comment choisir entre les différentes offres Java Cloud Service ?

    Java Cloud Service comporte deux offres qui ciblent deux cas d’utilisation : une plateforme pour les applications métiers personnalisées et une pour la création d’extensions d’Oracle SaaS (telles que CRM, HCM, etc.).

    1. Java Cloud Service
    2. Java Cloud Service – SaaS Extension

    Si vous avez besoin d’une plateforme pour déployer des applications métier personnalisées, Java Cloud Service est le choix idéal pour vous. Java Cloud Service est spécialement conçu pour les environnements ayant des besoins en disponibilité plus élevés, tels que les tests d’acceptation des utilisateurs, la préparation et la production.

    Si vous créez des extensions de l’une des offres Oracle Software as a Service (SaaS) telles qu’Oracle Sales Cloud, Oracle Service Cloud, Oracle Marketing Cloud, etc., Java Cloud Service – SaaS Extension est le meilleur choix. Vous trouverez également les extensions prédéfinies auprès de partenaires Oracle sur Oracle Cloud Marketplace.

  • Je ne vois plus la prise en charge de WebLogic Server 12.1.2 lorsque je crée un nouveau service.

    La dernière version de WebLogic Server 12c (12.1.3) est désormais prise en charge. Toute nouvelle demande de création de service pour 12c utilisera la dernière version, 12.1.3. Toute instance de service existante créée avec la version 12.1.2 continuera à fonctionner. Toutes les opérations d’administration fonctionneront telles quelles. Vous pouvez continuer à utiliser votre instance JCS créée sur WebLogic Server 12.1.2.

  • Database Cloud Service est-il compris dans Java Cloud Service ?

    Non. Database Cloud Service est une condition préalable de Java Cloud Service qui est l’objet d’une tarification distincte. Lors de la mise en service d’une instance de Java Cloud Service, il vous sera demandé de fournir le nom d’une instance de Database Cloud Service que vous avez créée précédemment. Si vous n’avez pas encore créé d’instance de Database Cloud Service, vous devez quitter l’assistant de création d’instances de Java Cloud Service et créé une instance de avant de Database Cloud Service avant de continuer.

  • Puis-je utiliser la base de données Oracle Autonomous Transaction Processing (ATP) avec Java Cloud Service ?

    Oui. Depuis décembre 2018, Java Cloud Service prend en charge la base de données Oracle Autonomous Transaction Processing (ATP) ou Oracle Cloud Infrastructure Database pour la base de données d’infrastructure et la base de données d’application.

  • Un équilibreur de charge est-il compris dans Java Cloud Service ?

    Oui, vous pouvez utiliser l’équilibreur de charge Oracle Traffic Director (OTD) ou l’équilibreur de charge géré par Oracle avec JCS sur Oracle Cloud Infrastructure (OCI). L’équilibreur de charge, qui dirige le trafic sur un cluster de nœuds WebLogic, est une fonctionnalité facultative que vous pouvez sélectionner lors de la création d’une instance de Java Cloud Service. Pour les nouvelles installations, il est recommandé d’utiliser l’équilibreur de charge géré par Oracle avec JCS. Le tarif d’Oracle Traffic Director est le même que celui de Java Cloud Service. Par exemple, si vous achetez deux OCPU pour Java Cloud Service et un OCPU pour Oracle Traffic Director, vous serez facturé pour Java Cloud Service sur trois OCPU.

  • Quelles sont les conditions préalables pour Java Cloud Service - SaaS Extension ?

    Oracle Database Cloud Multitenant Service est une condition préalable de Java Cloud Service - SaaS Extension. Il est l’objet d’une tarification distincte, les deux services étant répertoriés dans le tarif Oracle Fusion Cloud.

  • Quel est le meilleur moyen de commencer avec Java Cloud Service ?

    Les essais publics de Java Cloud Service seront bientôt disponibles. Veuillez contacter votre représentant commercial Oracle pour vous inscrire à   un programme d’essai privé. Vous pouvez vous familiariser avec le service en lisant Se lancer avec Oracle Java Cloud Service.